» » » Cor, durillon

Cor, durillon (Problèmes de peau)

Conseils santé

 

Les cors et les durillons sont des hyperkératoses (épaississements de la peau ou callosités) situées au niveau des pieds le plus souvent, provoquées par des pressions trop fortes ou des frottements répétés. Généralement, ce sont des chaussures mal adaptées qui sont à l'origine des cors et des durillons. Toutefois, une déformation du pieds (hallus valgus par exemple) ou une anomalie posturale lors de la marque peut entraîner la formation de cors ou de durillons. 

 

Les symptômes des cors sont les suivants : 

  • hyperkératose au niveau des orteils
  • peuvent être durs ou mous, avec présence d'un noyau central
  • progressivement, la peau morte s'enfonce, comprimant les terminaisons nerveuses : le cor devient très douloureux

Les symptômes des durillons sont les suivants : 

  • hyperkératose au niveau de la voûte plantaire
  • de couleur jaune, moins profonds mais plus étendus que les cors
  • présence des stries à leur surface (contrairement aux verrues)
  • peuvent devenir douloureux avec le temps. 

Il sera nécéssaire d'aller voir le médecin en cas de neuropathies, d'artérite ou de diabète, de cor infecté, de lésion cutanée, ou de déformation du pieds. 


Le traitement curatif des cors et durillons consiste à appliquer un coricides à l'acide salicylique. Il faudra toujours l'appliquer sur une peau propre et sèche, non lésée, et ne pas déborder sur la peau saine. Les médicaments contre les cors et durillons sont : Feuille de saule, Kerafilm. 


Il est également possible d'appliquer des pansements hydrocolloïdes pour traiter les cors ou durillons. Le pansement doit être laissé en place jusqu'à ce qu'il se décolle lui-même.

 
En prévention des cors et durillons, hydrater les pieds quotidiennement avec par exemple Akileïne crème ou Xérial 30 de SVR. Enlever régulièrement la corne qui se forme avec une rape à pieds ou une pierre ponce et si besoin, protéger les zones de frottements avec des digitubes de Scholl par exemple. 


Le saviez vous ? Il est préférable pour éviter les cors ou durillons de choisir des chaussures en matière souple, qui ne compriment pas le pied. Alterner les chaussures pour modifier les zones d'appuis et de frottement. Eviter les talons trop hauts et les bouts pointus.
 

Cor, durillon

Les causes d’apparition des cors et durillons

Les cors et durillons sont dus essentiellement aux frottements répétés de la peau avec la chaussure. Par ailleurs, certaines déformations du pied entraînent également un épaississement de la peau des pieds. En effet, un pied anguleux ou désaxé engendre des frottements qui favorisent l’apparition de ces anomalies.

 

Bien qu’elles se manifestent très rarement chez les enfants, chaque catégorie de personne est concernée. À l’aide d’un ou plusieurs médicaments, il convient ainsi de les traiter dès les premiers symptômes pour éviter les complications.  De plus, certains individus sont plus exposés que d’autres. C’est le cas des femmes qui porte régulièrement des chaussures serrées et avec des talons hauts pour le côté esthétique.

 

Les sportifs qui effectuent des courses à pied sont aussi concernés. Les caractéristiques de la peau sont également des facteurs favorables à l’apparition des cors et durillons. Les orteils de grande taille ou une peau délicate et fine sont plus facilement exposés à ces problèmes.

 

Prévention et traitement

Pour éviter ces inconforts, la meilleure solution consiste à porter des chaussures adaptées aux pieds. Toutefois, si les durillons et les cors se présentent il faut un traitement approprié. Pour cela, il importe d’appliquer un produit spécifique sur une peau bien nettoyée et séchée. Nous vous conseillons la feuille de saule et le Kerafilm.

 

Si les cors et les durillons vous font mal, il est préférable de solliciter l’intervention d’un spécialiste qui prend des mesures supplémentaires. En général, ce soin reste indolore. En plus des médicaments, le traitement s’accompagne généralement d’un décapage effectué par un professionnel de la santé. Pour ce faire, il applique des substances spéciales et propose au patient de porter les pansements adaptés.

 

Quelle que soit l’épaisseur de vos cors et durillons, n’hésitez pas à voir un podologue pour savoir si vous présentez une anomalie posturale. En plus des médicaments, vous pouvez recourir à des traitements par des orthèses visant à rééquilibrer les positions des orteils. Les semelles orthopédiques sont parfois recommandées pour un meilleur résultat.