» » » Poussée dentaire du nourrisson

Poussée dentaire du nourrisson (Maux de bouche)

Conseils santé

 

La poussée dentaire du nourrisson est une période douloureuse chez le nourrisson caractérisée par la percée des dents de lait, qui provoque généralement des troubles du comportement : nervosité, irritabilité, colères. Les premières dents apparaissent le plus souvent vers le 6ème mois, avec de grandes variabilités d'un bébé à l'autre.


Les symptômes des poussées dentaires sont les suivantes : 

  • gonflement des gencives
  • hypersalivation
  • besoin de mordre (les objets, ses poings)
  • pleurs, manque d'appétit
  • Parfois, érythème fessier (les selles sont souvent ramollies)
  • Fièvre modérée (< à 38°C)

Il sera nécessaire de consulter un médecin si la fièvre est supérieur à 38,5°C pendant plus de 48 heures (pendant les poussées dentaires, les nourrissons sont plus sujets aux infections type otite, angine, rhinopharyngite). 


Pour traiter les poussées dentaires, il est possible de donner du Paracétamol, comme du Doliprane en suspension buvable toutes les 6 heures. Il faut éviter les suppositoires car les selles sont souvent molles pendant les poussées dentaires : risque d'érythème fessier. 


Il est également possible d'associer un traitement local, comme un gel gingival aux extraits de plantes (Dologel, Gel Delabarre, Pansoral premières dents). En cas de poussées dentaires, appliquer le gel en massant doucement les gencives avec un doigt propre.


Il est également possible d'associer un traitement homéopathique comme Camilia en unidose 2 à 3 fois par jour ou Chamomilla 9 CH 3 granules 4 fois par jour. 


Le saviez vous ? Il existe des anneaux de dentition qui permettent à l'enfant de soulager son envie de mordre. Le froid soulage la douleur : certains anneaux de dentition, contenant un liquide réfrigérant, peuvent être placés dans le réfrigérateur. Lors des poussées dentaires, les selles sont souvent ramollies : changer la couche immédiatement après chaque selle afin d'éviter les érythèmes fessiers.
 

Poussée dentaire du nourrisson

Les signes

La première dent de lait du bébé commence à apparaître autour du 6e mois. Si les dents sortent sans aucun désagrément chez certains bébés, cela constitue un moment difficile et douloureux pour d'autres. 

 

De nombreux signaux et symptômes peuvent évoquer la poussée dentaire chez un enfant : la douleur, le visage ou les joues rougies, les gencives enflées et rouges, les troubles du sommeil, le manque d'appétit, la salivation abondante, le frottement de l'oreille du côté de la percée dentaire... D’autre part, le bébé mord tout ce qui passe devant sa bouche et devient agité, et irrité. 

 

Les produits pour soulager bébé

On peut donner au bébé un anneau de dentition réfrigéré, afin de soulager les douleurs liées à la poussée dentaire. Il faut privilégier les anneaux solides à base de silicone, afin d’éviter les risques de fuite avec les modèles remplis d'eau. L'enfant se calmera avec une tétine apportant de la douceur à la bouche.                                

 

Des gels pour les dents sont utilisés dans le traitement des douleurs dues à la poussée dentaire, d’autant qu’ils préviennent des infections. Ces produits contiennent un antiseptique et un anesthésiant local. En dehors de l'heure de la tétée, il faudra les appliquer, sur la gencive douloureuse avec un doigt propre ou avec une tige de coton, 6 fois par jour au maximum.