» » » Verrue

Verrue (Douleurs & maux)

Le fait qu’elles soient indolores ne devrait pas constituer un frein à la recherche de solution contre les verrues. Certes, ces excroissances visibles notamment sur les doigts ou les pieds, peuvent disparaître d’elles-mêmes, mais le processus sera encore rapide avec une ou plusieurs des solutions suivantes.

  • Profiter des propriétés immunitaires et antivirales du cyprès

Si les verrues sont causées par le stress ou la fatigue, il est inutile de recourir directement à la cryothérapie. Pour être à l’abri des douleurs pouvant être liées à cette dernière, rien ne vaut le Cyprès. Cela ne devra pas étonner sachant que cette plante est connue comme étant un excellent antiviral et ayant une vertu immunitaire.

 

L’entrée du virus à la source de la verrue est en effet favorisée par l’affaiblissement du système immunitaire. Un usage sous forme d’extrait de plante standardisé est recommandé, en badigeonnant la verrue avec une compresse, au réveil le matin et avant de s’en dormir le soir.

 

Quelques semaines devront suffire pour s’en débarrasser. Sinon, le sujet pourra la traiter oralement en relançant son immunité avec un EPS de cyprès associé à celui de l’échinacée.

  • Produit à base d’acide salicylique

Pour les verrues visibles au niveau des pieds ayant une certaine épaisseur et dotées de « corne », il existe aussi un remède efficace : les produits à base d’acide salicylique. Ces derniers existent sous forme de pommade, de patch ou de vernis transparent. Les plus connus d’entre eux se nomment Pommade MO Cochon, Transvercid, Duofilm et Kerafilm. Une à deux applications quotidiennes durant 4 à 8 semaines suffisent pour faire disparaître les verrues. L’allergie aux salicytales constitue logiquement une contre-indication, au même titre que le diabète.

  • La cryothérapie

Si esthétiquement, la verrue ne constitue pas un problème et  si elle ne génère aucune douleur, le sujet peut se suffire de l’autosuggestion pour qu’il y ait plus de rapidité dans le processus de guérison. Néanmoins, pour une efficacité garantie, il doit être en bonne santé.

 

Le sujet devra se persuader mentalement que la verrue va disparaître en la visualisant quotidiennement pendant quelques minutes. Bien que cela semble être difficile à croire, le taux de guérison avec l’autosuggestion peut même atteindre les 70%.

Ce n’est qu’après inefficacité de ces 3 solutions qu’il faut penser à d’autres options plus contraignantes. Parmi ces dernières figure notamment la cryothérapie, une méthode qui consiste en une exposition du corps durant quelques minutes à un froid extrême.

Verrue

Les causes et origines des verrues

Beaucoup d’entre nous savent déjà que les verrues sont causées par un virus du nom de papilloma virus humain. Cependant, plusieurs autres facteurs peuvent être en cause, favorisant l’accès de ce dernier à la zone concernée. Focus sur le sujet pour les connaître.

 

La défaillance du système immunitaire

L’air que nous respirons contient d’innombrables virus. On peut heureusement se protéger de ces derniers, notre peau constituant une barrière efficace. Cependant, cette efficacité est souvent compromise par la détérioration de ses 3 couches. Cela facilite l’accès de ces virus dans notre organisme. Et si le système immunitaire est affaibli, ces agents étrangers pourront facilement s’y proliférer.

 

Notre système de défense ne peut pas bien remplir son rôle en cas notamment de manque de sommeil, de stress, de fatigue chronique et de maladie immuno-déficiente, entre autres.

 

Le papilloma virus humain

L’agent responsable des verrues s’appelle papilloma virus humain. Ce dernier favorise l’entassement, sous diverses formes, d’une quantité de kératine, d’où les croissances visibles au niveau des pieds et/ou des mains. Comme toute autre maladie virale, les verrues peuvent se transmettre d’un individu à un autre ou d’un membre à un autre.

 

Il existe 70 types de papilloma virus humain pouvant être à l’origine des verrues et chacun est designé par un chiffre PHV allant de 1 à 70. Si on doit surtout l’apparition des verrues vulgaires aux PVH 2 et 4, 29, 75 à 77, les verrues planes, de leur côté, sont surtout liées aux PVH 3, 10 et 28, entre autres.

 

Prédisposition à la maladie

La verrue est un problème qui peut toucher tout le monde. Toutefois, certaines personnes présentent un risque plus élevé que d’autres. C’est le cas notamment des enfants et adolescents qui en sont surtout atteints au niveau de leurs mains. Il y a aussi les adultes habitués à se rendre en piscine publique ou en salle de sports et qui sont prédisposés à attraper des verrues plantaires.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris