» » Shampooing

Shampooing

Conseils santé

 

Le shampoing est considéré comme la base des soins de cheveux. Presque toutes les femmes l’utilisent régulièrement. Cependant, son usage nécessite des techniques bien précises pour profiter au maximum de ses vertus. Quelques étapes et gestes importants sont à suivre pour ne rien laisser au hasard.

  • Limiter le nombre de lavages par semaine

Motivées par l’envie de se débarrasser totalement des pollutions sur la chevelure, beaucoup de femmes ont cette habitude de se laver quotidiennement les cheveux. Mais en réalité, les agents lavants contenus dans ces produits peuvent aussi occasionner des réactions allergiques ou des irritations, notamment lorsqu’ils sont utilisés trop fréquemment. De ce fait, le mieux est de se laver les cheveux 2 ou 3 fois par semaine. Cette mesure permet de préserver la qualité de la fibre capillaire et de laisser au produit le temps d’agir. Pour celles qui ont une sécrétion importante de sébum, elles doivent bien sûr adopter un shampoing à usage quotidien approprié.

  • Se brosser les cheveux avant le lavage

Bon nombre de femmes ont tendance à laver directement leurs cheveux sans prendre le temps de bien les brosser au préalable. En effet, le brossage n’est pas un geste banal, mais une vraie précaution permettant d’éliminer les résidus et la poussière cumulés toute la journée ou pendant la nuit. Cette mesure est également essentielle dans le sens où elle permet de nettoyer le cuir chevelu et d’enlever les cellules mortes ainsi que les vieux cheveux. De plus, cela favorise la circulation sanguine. Si une femme néglige cette étape, des bactéries nocives peuvent obstruer les vaisseaux capillaires et les pores.

  • Masser le cuir chevelu

L’une des erreurs courantes à éviter lors du lavage est de frotter le cuir chevelu à l’aide des ongles ou de la paume de la main. Ce geste altère non seulement la peau, mais aussi les racines des cheveux. Le mieux est de se servir de ses doigts. Ainsi, le produit pénètre correctement et l’épiderme crânien ne souffre d’aucune agression. Le massage doit s’appliquer depuis le sommet de la tête jusqu’à la partie postérieure du cou. Par la suite, il est conseillé de rincer à l’eau froide ou, à la limite, à l’eau tiède afin de resserrer et lisser les écailles.

  • Ne pas négliger l’après-shampoing

Par ignorance ou par négligence, certaines femmes choisissent de se passer de l’après-shampoing. Ce produit forme pourtant un duo parfait avec le shampooing, car il facilite le démêlage et apporte une protection renforcée aux cheveux. Il contient des agents émollients qui assouplissent la fibre capillaire et les hydrate. De ce fait, celles qui l’utilisent systématiquement après le lavage ont une chevelure lisse et éclatante.

Shampooing

Effets des shampoings avec silicone et sulfate sur les cheveux

La silicone et le sulfate sont présents dans presque tous les produits capillaires. Certaines personnes les évitent à tout prix, car ces substances sont réputées dangereuses pour la santé. Par ailleurs, si ces ingrédients intègrent les cosmétiques, ils y sont également pour des raisons valables. Focus !

 

La vérité sur les silicones 

Il faut comprendre avant tout qu’il existe deux sortes de silicones : ceux aux vertus bénéfiques et ceux plus ou moins nocifs. Depuis près de 50 ans maintenant, les fabricants prennent le soin de sélectionner les silicones pour composer les produits capillaires du fait de leurs propriétés hydrophobiques. Puisqu’ils ne possèdent aucune affinité pour l’eau, ils protègent les cheveux contre l’humidité qui peut entraîner une oxydation.

 

Grâce à cette vertu particulière du produit, la chevelure garde sa coloration normale et naturelle tout en profitant d’une protection renforcée. Les silicones la rendent ainsi plus lisse. Cependant, derrière cette qualité bienfaisante se cachent aussi des actions néfastes s’il s’agit de mauvaises silicones. Ces dernières peuvent en effet rendre la chevelure plus indisciplinée et abîmée. D’où l’importance de bien doser leur teneur. En cas d’utilisation trop fréquente, les silicones risquent d’entraver la respiration des cheveux. C’est pour cette raison que les professionnels conseillent leurs clients de recourir régulièrement à un soin détox avec des formules douces.

 

Les vertus des sulfates

Beaucoup pensent à tort que les shampoings contiennent des sulfates. En effet, ces dernières proviennent d’autres molécules dont la structure contient le même composant. Parmi les plus connus, on retrouve les Laureth Sulfate de Sodium et les Lauryl Sulfate de Sodium. Ils moussent facilement et possèdent des qualités lavantes intéressantes.

 

Des recherches réalisées par des experts ont d’ailleurs prouvé que les sulfates ne sont pas dangereux pour la santé capillaire. Bien sûr, il existe des formules sans sulfates, mais elles sont le plus souvent destinées aux cheveux colorés pour garder leur couleur. Bref, les sulfates sont bénéfiques et n’ont pas de conséquences sur votre chevelure.