» » » Comment prendre le vogalib contre les vomissements ?

Comment prendre le vogalib contre les vomissements ?

lundi 14 décembre 2020

 

Souvent banalisé, le Vogalib constitue un des médicaments de référence quand on sent monter une envie de vomir. Il s’agit de la version en vente libre du Vogalène. C’est un médicament très plébiscité par le grand public, car il s’avère très accessible et très efficace.

 

Cependant, en prendre expose à plus d’un effet secondaire, surtout en cas de mauvais dosage. Dès lors, il est essentiel de savoir comment prendre ce médicament anti-vomitif pour éviter bien de maux.

 


 

envie de vomir

Dans quels contextes prendre le Vogalib ? 

Le vogalib fait partie des médicaments antiémétiques appartenant à la classe des phénothiazines. Il a pour action de normaliser la contraction musculaire au niveau de l’estomac et de l’œsophage. Son usage est indiqué pour soulager les nausées et les vomissements sans fièvre. Il se destine à l’adulte et à l’enfant de plus de 6 ans.

 

Le Vogalib est aussi préconisé en cas de mal de transports en voiture, en avion ou sur bateau.

 

Ce médicament à base de métopimazine est aussi très utilisé en cas de vomissement grossesse. Même si son usage semble dénué de risque pour la femme enceinte, elle doit se garder d’en prendre de manière prolongée. Aussi, un avis médical est préconisé afin de limiter les risques inutiles. Si nécessaire, on préférera des solutions plus naturelles pour soulager les vomissements durant la grossesse. En cas d’allaitement, cet antiémétique est autorisé, mais sur avis médical et en traitement d’appoint.

 

Chez les enfants de moins de 6 ans, Vogalib est à proscrire. On privilégiera les solutions en gouttes pour traiter les élans de nausées. Idem en cas de vomissement bébé. D’autres solutions sont à préférer.

 

Quelles doses prendre pour Vogalib ? vogalib

La posologie de ce médicament anti-vomitif varie suivant la gravité et l’horaire de survenue des symptômes. De convention, on conçoit comme dosage :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 lyophilisat par prise, à raison de 1 à 4 fois par jour et sur base de 30 mg/jour,
  • Enfant de 6 à 12 ans : 1 lyophilisat, à raison de 1 à 2 fois par jour, sur base de 15 mg/jour.

Il est à noter qu’un lyophilisat est un comprimé orodispersible qu’on laisse fondre sous la langue et sans croquer. Il peut également être dissous dans un demi-verre d’eau. Il s’administre par voie orale.

 

Chaque prise de Vogalib doit être espacée de 4 à 6 heures. Elles se prennent au moment des nausées ou bien 15 minutes avant les repas.

 

Le traitement avec cet anti-vomitif doit être le plus court possible. Les prises doivent cesser dès l’amélioration des symptômes. Cependant, une consultation médicale est requise si les vomissements et les nausées persistent après 2 jours de traitement.

 

En cas de mal de transport, la prise de Vogalib peut aider à soulager les haut-le-cœur et les vomissements. Dès lors, il faudra l’administrer 30 à 60 minutes avant le départ. En cas de symptômes persistants, durant le trajet, se référer à la posologie de base.

 

Les précautions à savoir avant de prendre Vogalib

Même s’il est accessible en vente libre, ce médicament s’obtient uniquement sur conseil du pharmacien.

 

Il faut éviter de s’en servir si les vomissements sont associés à une fièvre et d’intenses douleurs. Durant le traitement, il faut compenser les pertes d’eau et de sels minéraux. Cela se fait par ingestion régulière de boissons et d’aliments liquides comme les bouillons à doses minimes.

 

De par sa composition, ce médicament sans ordonnance peut générer des états de somnolences et des vertiges. Cela prévaut surtout en cas d’association avec des boissons alcoolisées ou des médicaments sédatifs. De ce fait, la prudence est de rigueur si vous prenez Vogalib et que vous devez manipuler des machines ou conduire un véhicule. Idéalement, évitez ces diverses tâches les heures qui suivent son administration.

 

Afin d’éviter tout risque de surdosage de métopimazine, prenez soin de vérifier la notice des autres médicaments que vous devez prendre.

 

Demandez l’avis d’un médecin avant de consommer Vogalib en cas de traitement antihypertenseur et sédatif.

 

Quand éviter de prendre Vogalib ?

consultation médecin

 

L’usage du Vogalib a longtemps suscité les éloges de bon nombre de patients. Cependant, en prendre est proscrit dans divers contextes.

 

Comme tous les médicaments pour le mal de transport, en consommer est à éviter en cas de glaucome à angle fermé et de difficultés à uriner suite à un adénome de la prostate. Cela prévaut aussi en cas d’allergie à la métopimazine ou à l’un de ses excipients. Vogalib ne convient pas aux personnes souffrant de phénylcétonurie, car il contient de l’aspartam. Il expose à un risque de surdosage en cas d’insuffisance rénale et hépatique. Ce médicament est aussi déconseillé en cas de gastro-entérite, sauf si les vomissements sont susceptibles de déclencher d’importantes complications à court terme. Il ne convient pas non plus au traitement de vomissements post-anesthésie ou relatifs à un traitement anticancéreux.

 

Ces recommandations et ces contre-indications s’appliquent particulièrement en cas de vomissement enfant et chez les sujets âgés. Chez les personnes âgées, Vogalib peut éventuellement exposer à un risque d’hypotension et de sédation.

 

Il est déconseillé de combiner des médicaments contre le mal de transports (Vogalib, antihistaminiques, etc.). Il faut aussi se garder d’administrer cet antiémétique parallèlement avec des médications dopaminergiques et la lévodopa. L’association avec des hypertenseurs, des produits alcoolisés, des dépresseurs du SNC et des bêtabloquants est peu recommandée.

 

Des effets indésirables à soulever avant de prendre le Vogalib ?

Même s’il est accessible en vente libre, cela ne signifie nullement que ce médicament est dénué d’effets indésirables. Bien au contraire, puisque ses effets secondaires ont justifié d’une suspension de circulation à un moment donné vers l’année 2014. Aujourd’hui, il est disponible en pharmacie, mais présente toujours des effets indésirables importants.

 

Dans de rares cas, il génère un état de somnolence, une hypotension orthostatique avec malaise, une sécheresse buccale, un arrêt des menstruations, une réaction allergique (éruption cutanée, rougeur, urticaire allergique, œdème de Quincke), une gêne respiratoire, un gain de volume des seins, un écoulement de lait anormal, une frigidité et une impuissance. De manière exceptionnelle, l’administration de ce médicament anti-vomitif provoque des tremblements, des contractures musculaires engendrant des mouvements incontrôlés, des spasmes sur le visage, une rétention urinaire, une constipation et des troubles d’accommodation de la vision.

 

En savoir plus sur les médicaments contre le vomissement : 

Comment faire pour stopper les vomissements ? 

Comment prendre le vogalib contre les vomissements ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 471
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164