» » » Comment soigner les vomissements quand on est enceinte ?

Comment soigner les vomissements quand on est enceinte ?


 

Le vomissement grossesse est une envie désagréable qui survient en général durant le premier trimestre de la grossesse. Il s’agit d’une réaction normale liée à cette période. Elle se manifeste naturellement entre la 3e et la 8e semaine. Environ 75 % des futures mamans souffrent de cette pathologie. Pour ces femmes, la crise peut être handicapante, mais reste tout de même bénigne et sans risque pour sa santé. Toutefois, elle provoque un grand inconfort digestif et trouble énormément le mode d’alimentation. Pour limiter cela, il existe plusieurs mesures qui peuvent être prises pour stopper le vomissement ou réduire sa fréquence.

 


 

femme enceinte

Les comportements thérapeutiques pour soulager les vomissements

Dans le cadre d’une grossesse, il est très difficile de prévenir les vomissements, mais certains comportements permettent de soulager sa périodicité ou de limiter son intensité. L’état d’une femme enceinte est très délicat puisqu’il met en jeu la santé et le développement du fœtus. Ainsi, les traitements agressifs avec des remèdes et des médicaments ne devraient être utilisés qu’en dernier recours. Il faut restreindre autant que possible la prise de médicaments ou d’autres formes de dispositifs médicaux durant cette période. C’est pourquoi les mesures comportementales demeurent une solution de premier ordre pour le traitement des pathologies qui peuvent survenir.

 

Pendant la période où l’envie de vomir est très intense, l’alimentation est l’un des facteurs qui favorisent le désir de régurgiter. La femme enceinte doit ainsi prendre beaucoup de précautions sur ce qu’elle va consommer ou éviter. Elle doit aussi adopter de nouveaux comportements qui permettent de soulager le système digestif. Pour cela, elle ne doit pas manger beaucoup et trop longtemps. Pour assurer le besoin alimentaire, il faut repartir le repas tout au long de la journée et manger en petite quantité. Le régime alimentaire d’une future mère doit en tout point privilégier les nourritures légères, sans matière grasse et moins épicée.

 

Partout où elles vont aller, les femmes enceintes passant par la période de vomissement ne supportent pas les odeurs fortes, qu’elles soient alimentaires, des produits de détergent ou de parfum. Lorsqu’elles doivent cuisiner, il est donc indispensable d’ouvrir les fenêtres ou d’utiliser la hotte du four afin d’évacuer les odeurs et de rafraichir l’air. Il ne faut également pas rester trop longtemps dans les endroits clos et très fréquentés comme les restaurants, le transport en commun ou les boutiques bondées.

 

Pour limiter l’inconfort et éviter un état de fatigue, il est indispensable pour les femmes enceintes, pendant cette période, de faire beaucoup de siestes. S’il est possible, il serait plus pratique et très utile de prendre quelques jours de congé. Cela permet également de limiter ou de contrôler l’exposition aux facteurs déclencheurs du vomissement.

 

Les remèdes naturels efficaces contre le vomissement de grossesse

Souvent considérés comme une médecine douce, les remèdes naturels se révèlent être la solution la plus appropriée pour soulager l’inconfort causé par les effets du vomissement de grossesse. Pour limiter les risques liés à ces produits, il est plus sûr de recourir à une préparation faite maison qui ne nécessite pas l’utilisation de produits pharmaceutiques ou thérapeutiques. L’idéal serait de se servir des ingrédients qui sont déjà disponibles dans la cuisine.

 

traitement naturel vomissement

 

Le gingembre est depuis très longtemps connu pour ses vertus anti vomitives. Son effet est très utile pour soulager l’estomac. Il faut râper du gingembre frais et l’infuser dans de l’eau bouillante pendant quelques minutes. Les vertus de cette plante ne sont plus à découvrir. Sa racine est aujourd’hui disponible sous différentes formes de présentation. Il est ainsi possible de l’utiliser sous forme de pastille, de sirop, de gélule ou de poudre. Pour cette dernière, il faut déposer 1 à 2 g dans de l’eau ou du thé le matin et boire cette solution dès que l’envie de vomir survient.

 

Permettant de traiter plusieurs types de maladies, le citron possède également une bonne réputation pour ses propriétés et ses bienfaits. Concernant le vomissement de grossesse, son effet peut réduire la fréquence de l’envie. Pour cela, il faut le consommer avec un peu d’eau au réveil ou pendant la journée. Il faut seulement faire attention à l’usage abusif ou au dosage trop fort pour éviter les brûlures d’estomac.

 

Les autres alternatives paramédicales homeopathie vomissement

En homéopathie, certains médicaments peuvent combattre efficacement le vomissement de grossesse. Le traitement le mieux indiqué est donc l’Ipeca 5CH pour les nausées persistantes, le Symphoricarpus 5CH pour limiter les vomissements ou le Colchicum 5CH pour neutraliser l’effet des aliments qui provoquent l’envie de régurgiter.

 

Commune pour ces 3 types de médicaments, la posologie recommande dans ce cas l’utilisation de 3 granules, à répartir en 3 prises par jour.

 

L’ostéopathie se révèle aussi être une option pour venir à bout du vomissement de grossesse. Cette thérapie permet d’aider le système digestif durant les troubles digestifs de ce genre. Elle intervient donc sur les deux systèmes nerveux, dont le parasympathique et l’orthosympathique. Son but est de rétablir l’équilibre des tensions tissulaires au niveau de l’estomac et d’améliorer la mobilité articulaire.

 

Les médicaments pouvant soulager le vomissement de grossesse

Parmi les traitements proposés pour aider une femme lors d’un épisode de vomissement dans le cadre d’une grossesse, la prise de médicaments demeure l’initiative qui comporte le plus de risque pour la santé de la mère et de l’enfant à naitre. C’est pourquoi il est indispensable de consulter un médecin avant d’entamer un traitement avec tel ou tel médicament. Il faut bien connaitre les effets indésirables probables de tous les composants d’un produit pharmaceutique, quelle que soit sa forme de présentation. C’est ainsi que les dispositifs médicaux pour soulager le vomissement de grossesse sont uniquement disponibles sous ordonnance.

 

Dans ce cadre, le traitement couramment prescrit est le Diclectin. Ce médicament contient un antihistaminique et une vitamine B6. Son effet ne comporte aucun risque pour le fœtus et se fait ressentir au bout de 4 à 6 heures de prise.

 

Pour certains cas, l’utilisation de la vitamine B6 sous forme de chlorhydrate de pyridoxine constitue également une autre alternative pour lutter contre le vomissement de grossesse. Sa prise est souvent associée avec celle du doxylamine pour augmenter son efficacité.

 

En savoir plus sur les vomissement : 

Comment réagir en cas de nausées et vomissement ? 

Quels sont les médicaments contre les vomissements ? 

Comment soigner les vomissements quand on est enceinte ? 

Comment traiter les vomissements pour un enfant ? 

Comment soigner les vomissements pour un bébé ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.