» » » Peau sensible

Peau sensible (Visage)

La peau sensible se reconnait facilement par des symptômes visibles. Son traitement requiert le respect de certaines règles.

  • Comment reconnaitre une peau sensible ?

Une peau sensible présente souvent des tiraillements et des rougeurs. Dans certains cas plus graves, la surface cutanée est rapidement sujette à de fortes démangeaisons et se chauffe de temps en temps. Il se peut également qu’elle présente une dermatite séborrhéique, un eczéma, une couperose ou une rosacée.

 

L’épiderme est inconfortable et ne résiste aucunement à la moindre agression. Ainsi, ce type de peau réagit facilement à un coup de froid momentané ou au contact d’une infime quantité d’eau calcaire.

  • Avec quels produits exactement soigner une peau sensible ?

Une peau sensible requiert un entretien et des soins spéciaux. Les produits que vous pouvez y appliquer devraient apporter le maximum de soins et d’apaisement possible. Optez pour la glycérine qui offre une excellente réhydratation cutanée.

 

L’acide hyaluronique produit quasiment les mêmes effets. En outre, la barrière de l’épiderme ayant fait auparavant l’objet d’une altération, elle devrait être réparée. Pour cela, choisissez des produits comportant en majeure partie des actifs nourrissants et des acides gras. De manière habituelle, la peau sensible ne devrait recevoir des produits ajoutés de parfums. Cependant, l’utilisation de cosmétiques renfermant des parfums particuliers pour peau sensible peut être tolérée. Dans le but d’apaiser les irritations et de limiter les rougeurs, optez pour des produits apaisants et anti-irritants.

 

Privilégiez, dans ce sens, les cosmétiques comportant des ingrédients adaptés, tels que du panthénol, des avenanthramides ou de l’allantoïne. En revanche, évitez les produits comprenant trop de tensioactifs et de conservateurs.

 

En d’autres termes, préférez des produits neutres, mais aussi renfermant le minimum de composants. En procédant de cette façon, vous retrouverez une peau en pleine forme. Si vous avez une peau sensible et grasse, ne privilégiez pas tout de suite des crèmes asséchantes. Optez plutôt pour une huile rééquilibrante.

  • Qu’en est-il du maquillage ?

Même si la peau est sensible, elle peut tout à fait faire l’objet d’un maquillage. Cela aidera en plus, à camoufler les imperfections, y compris les rougeurs. Seulement, préférez des produits aux textures fluides. Cela évitera de surcharger la surface cutanée. Lors du choix de vos produits, gardez toujours à l’esprit que ceux-ci doivent être non-comédogènes, hydratants et hypoallergéniques.

 

D’après des statistiques, les femmes sont les plus touchées par cette situation environ 60% - contre 40 % chez la gent masculine l’hyper-réactivité cutanée peut atteindre tous les types de peau, peau sèche, grasse, à tendance grasse, mixte, etc.

Peau sensible

La peau sensible provient de plusieurs facteurs, dépendant ou non de l’organisme. Elle se traite de manière simple et requiert surtout de la patience de la part de chacun.

 

Les facteurs conduisant à la sensibilité de la peau

Avoir une peau sensible, cela cause à la fois une gêne et un inconfort. L’appellation de peau sensible ne suppose pas un type de peau. Il s’agit plutôt d’un état.

 

De manière générale, la peau n’est pas sensible, ou hyperactive à la naissance. Elle le devient. Plusieurs facteurs en sont à l’origine. L’on mentionnera à titre d’exemple, des raisons inhérentes à l’organisme, telles que la ménopause ou des causes extérieures : le froid, la chaleur solaire, la pollution en général…   

 

À noter que contrairement à ce que bon nombre de personnes pensent, le stress influe énormément sur la santé de l’épiderme.

 

Ainsi, il peut être source de l’apparition d’une peau sensible. Il en est de même pour la déshydratation et la présence massive d’agents irritants. Lorsque la barrière de l’épiderme est altérée, la peau en subit les effets.

 

Comment traiter une peau sensible ?

Si vous présentez une peau sensible, pensez  à stopper l’utilisation de l’eau du robinet, qui se compose  souvent de calcaire à un taux élevé.  À la place, préférez plutôt de l’eau micellaire, ou à défaut de l’eau de rose ou même du lait adapté. Après cette phase de nettoyage, n’oubliez pas de réhydrater votre peau au moyen de produit dédié, de préférence une crème.

 

Ces gestes sont à effectuer le matin. Le soir, démaquillez votre peau au travers d’huile démaquillante, ou de lait. Pour vous y prendre, prenez un coton que vous humidifiez légèrement de votre produit démaquillant. Il s’agit de frotter très délicatement pour éviter tout risque éventuel d’irritation. Vous pouvez aussi opter pour de l’eau thermale en tant que démaquillant.

 

Par ailleurs, afin de chouchouter convenablement votre peau sensible, éviter de recourir aux gommages ainsi qu’à la pose de masques. De telles applications rendent votre épiderme encore plus hyperréactif. Enfin, ne changez pas fréquemment de produits de soins pour visage. Cela étouffe la peau qui devient par la suite moins réceptive et en plus intolérante.