» » » Comment traiter une verrue plantaire ?

Comment traiter une verrue plantaire ?

mercredi 14 avril 2021

 

L’épiderme présente parfois des excroissances bénignes, ce sont les verrues. Généralement sans gravité majeure, la verrue est une infection cutanée due à l’attaque du papillomavirus humain ou HPV. Les verrues affectent presque un quart de la population. Il en existe plusieurs types dont la verrue plantaire qui touche jusqu’à 30 % des personnes infectées. La plupart sont des enfants âgés de 5 à 15 ans. Apparaissant de façon anodine, la verrue peut devenir cancéreuse même si le risque reste infime. Une verrue plantaire se manifeste principalement au niveau des plantes des pieds, d’où son nom. Elle n’est pas vraiment douloureuse sauf lorsqu’on la touche. Cependant, la verrue plantaire peut entraver le mouvement des pieds, surtout lors de la marche. Alors, comment enlever une verrue plantaire ?

 


 

verrue plantaire

Les traitements de la verrue plantaire

En réalité, le système immunitaire est capable de lutter par lui-même contre la verrue plantaire. Cela prend néanmoins un certain temps, allant jusqu’à deux ans parfois. Aussi, le traitement de ce type de verrue n’est pas obligatoire. Néanmoins, elle s’avère désagréable et est particulièrement disgracieuse. De ce fait, il vaut mieux le soigner rapidement.

 

Il existe plusieurs solutions pour l’éliminer. L’ablation est la plus rapide. Vous pouvez ainsi envisager de faire enlever votre verrue plantaire. Par contre, cette technique ne permet pas d’éradiquer le virus. Après un certain temps, la verrue risque donc de coloniser à nouveau vos pieds.

 

Vous pouvez aussi recourir à la cryothérapie ou au traitement au laser à gaz pour soigner une verrue plantaire. La médecine douce est un autre moyen pour exterminer le papillomavirus de vos pieds.

 

La cryothérapie, une méthode efficace pour traiter la verrue plantaire

La cryothérapie est une vieille méthode qui a vu le jour pendant l’Antiquité. Dans le monde moderne, on l’utilise surtout pour soulager les entorses et les claquages musculaires suite aux activités sportives.

 

Ce n’est que plus récemment qu’elle a été préconisée pour le traitement des verrues par le froid. Ce dernier consiste à congeler la verrue à l’aide d’azote liquide à — 196 ° C.

 

L’application du produit, l’azote liquide ici, se fait à l’aide d’un coton-tige. Mais il existe également des dispositifs prêts à l’emploi à l’instar d’Urgo verrue. Il est directement équipé d’un embout destiné à appliquer la dose suffisante pour faire disparaître la lésion. Au bout de quelques jours, la peau « brûlée » par cryothérapie va se détacher et tomber pour de bon.

 

À part la cryothérapie, la verrue plantaire se soigne également à l’aide d’un laser à gaz carbonique.

 

Le laser à gaz carbonique pour brûler la verrue

Le laser à gaz carbonique est un autre dispositif thérapeutique pour traiter la verrue. C’est l’un des lasers à gaz développés par le célèbre Kumar Patel en 1964. Il est utilisé lors d’une chirurgie laser pour éradiquer le virus responsable de la verrue. Ce sont donc les rayons laser qui vont détruire en même temps les virus et la lésion.

 

Les traitements à domicile sont-ils efficaces ? traitement verrue

Que ce soit pour le traitement d’une verrue plane ou d’un autre type de verrue, le soin à domicile peut être envisagé. Pour une simple verrue vulgaire à l’instar de la verrue de la main, du doigt ou la verrue séborrhéique, une verrue plantaire, des dispositifs faciles d’utilisation sont mis à la disposition du grand public. Ils sont utilisés lorsque la verrue est d’une taille relativement petite. On préconise habituellement la cryothérapie ou un traitement à l’acide salicylique. En cryothérapie, la méthode est similaire à celle évoquée plus haut. Seulement, l’application a été simplifiée. L’acide salicylique est disponible sous forme de pansement à poser directement sur la verrue.

 

Si la cryothérapie a une action rapide, celle de l’acide salicylique est en revanche plus lente. Il corrode la callosité de la verrue. La lésion va donc se soigner petit à petit.

Autre remarque sur ces deux méthodes, la cryothérapie peut se faire en quelques applications à peine, tandis que le pansement à l’acide salicylique nécessite une répétition quotidienne sur une période allant de 6 à 12 semaines.

 

Prévention et suivi post traitement de la verrue

La verrue peut toujours être prévenue. Il existe différentes manières pour cela. La vaccination contre le HPV est une option envisageable. Le principe est similaire à la vaccination contre le cancer du col de l’utérus.

 

L’autre façon de prévenir la verrue plantaire est de renforcer le système immunitaire. Cela a pour objectif de déclencher une réaction immunitaire pour exterminer les papillomavirus présents dans l’organisme, avant la formation de la verrue.

  • Un suivi post-traitement

La verrue plantaire se guérit parfaitement grâce aux méthodes citées ci-dessus. Toutefois, il faut consulter le dermatologue 3 ou 4 semaines après le traitement pour suivre à la fois l’évolution du traitement et de la cicatrisation.

 

suivi medical

 

Si, vous remarquez pendant le suivi que les verrues n’ont pas complètement disparu, il faut envisager une autre méthode plus drastique.

Toutefois, si vous optez pour le traitement adéquat et qu’il est bien exécuté, la verrue plantaire disparaît normalement au bout de quelque temps et laisse place à une nouvelle peau saine.

Quid de la médecine douce

Le traitement de la verrue peut également être fait avec la médecine douce. Les thérapies couramment préconisées sont l’homéopathie, la phytothérapie ou le magnétisme. Ce sont en effet des moyens efficaces pour éradiquer les verrues plantaires. D’autres formes de verrue comme la verrue du visage se soignent aussi par le recours à la médecine douce.

 

Par contre, la verrue génitale ne peut être traitée que par un médecin. Le col de l’utérus ou le vagin peuvent souffrir de verrue génitale. La médecine douce est donc devenue de plus en plus prisée, pour ces cas, sachant qu’elle ne fait appel à des produits chimiques qu’en dernier recours.

 

Le magnétisme consiste à utiliser un aimant pour traiter des verrues. La phytothérapie privilégie, quant à elle, l’utilisation de produits à base de plantes médicinales. Enfin, l’homéopathie reprend le principe prophylactique de la vaccination.

 

Dans tous les cas, les verrues plantaires peuvent se soigner sans causer de dangers pour la santé, même si elles sont parfois douloureuses.

 

En savoir plus sur les verrues plantaire : 

Comment se débarrasser d'une verrue au pied ?

Comment traiter une verrue plantaire ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164