» » » » Spasfon suppositoire - boîte de 10 suppositoires
Spasfon suppositoire - boîte de 10 suppositoires
Zoom

Spasfon suppositoire - boîte de 10 suppositoires

3.03 €

Le médicament Spasfon est indiqué dans le traitement des douleurs spasmodiques de l'intestin, des voies biliaires, de la vessie et de l'utérus.


Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter aux demandes de devis

  

Informations mises à jour le 26/07/2017 à 10:53:17
Description
Conseil santé
Livraison / Paiement

Attention, Spasfon est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Spasfon.

 

 

Le médicament Spasfon est indiqué dans le traitement des douleurs spasmodiques de l'intestin, des voies biliaires, de la vessie et de l'utérus. Il se présente sous la forme d’un suppositoire et est proposé en boite de 10.

 

La posologie est limitée à 3 suppositoires de Spasfon par jour. Ce traitement ne peut être administré en cas de grossesse qu’après avis du médecin ou du gynécologue. En cas d’allaitement, il convient également de consulter son médecin traitant avant de prendre ce médicament. En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone. Notre équipe de pharmaciens vous répondra et vous indiquera si ce médicament correspond à vos symptômes.

 

 

Retour en haut
Description
Conseil santé
Livraison / Paiement

Les douleurs spasmodiques sont localisées au niveau du ventre et peuvent être très intenses. Les organes touchés sont généralement les intestins, la vessie, l’utérus ainsi que les voies biliaires. La prise d’un suppositoire de Spasfon a un effet antispasmodique assez rapide. Il peut être nécessaire de renouveler une à deux fois dans la journée la prise de ce médicament.

 

Comment reconnaître une douleur spasmodique ?

 

De nombreuses personnes sont touchées par les douleurs spasmodiques. Elles sont provoquées par les spasmes de certains organes, notamment ceux situés dans la région ventrale. Il s’agit parfois d’une douleur très brusque qui peut s’assimiler à une sorte de crampe dans le ventre. Mais elle peut également être moins brutale et augmenter progressivement en intensité. Dans ce cas, il est plus difficile de les diagnostiquer car elles ne sont pas caractérisées par la douleur soudaine d’un spasme.

 

Une douleur spasmodique peut s’accompagner d’autres symptômes comme des nausées, des vomissements, des sueurs froides mais aussi une perte de connaissance, et dans les cas les plus graves, d’un malaise vagal.

 

Les organes les plus touchés sont les intestins mais aussi l’utérus chez les femmes, notamment pendant les périodes de menstruation. La prise d’un antispasmodique comme un suppositoire de Spasfon permet d’atténuer, voire de supprimer, la douleur assez rapidement. Ce médicament existe également sous d’autres formes.

 

Quelles sont les causes de ces douleurs ?

 

Les causes des douleurs spasmodiques dépendent des organes touchés par les spasmes. S’il s’agit des intestins, les causes les plus fréquentes sont :

 

- une gastro-entérite,

- des colites,

- une maladie du colon comme la Maladie de Crohn,

- une recto-colite ulcéro-hémorragique,

- un météorisme abdominal,

- etc…

 

D’autres facteurs favorisent également la survenue de douleurs spasmodiques comme :

 

- le stress,

- le fait de retenir trop longtemps ses gaz,

- une mauvaise hygiène alimentaire mais aussi un régime trop strict et non adapté,

- etc.

 

Si les douleurs sont localisées au niveau de l’utérus, il s’agit le plus souvent d’une dysménorrhée. Ce terme est utilisé pour désigner les règles douloureuses.

 

Enfin, des spasmes douloureux au niveau de la vessie sont généralement causés par une cystite ou par des coliques néphrétiques.

 

Quels sont les traitements pour lutter contre ces spasmes ?

 

Les douleurs spasmodiques ne doivent pas être prises à la légère. Elles sont très douloureuses et représentent une réelle gêne pour les activités du quotidien. Elles occasionnent de nombreux désagréments pour la personne qui en souffre.

 

Dès leur apparition, il est conseillé de prendre un médicament antispasmodique comme un suppositoire de Spasfon. Ce médicament existe également sous d’autres formes, comme un comprimé ou un lyophilisat oral. Il est composé de phloroglucinol qui est une substance active reconnue pour atténuer les spasmes et les douleurs liées à ces contractions involontaires.

 

Il est également possible d’agir pour éviter l’apparition ou la réapparition de telles douleurs. Il est ainsi conseillé aux personnes sujettes à ce type de douleurs de prendre des compléments alimentaires, et notamment des vitamines, pour renforcer les défenses du corps et améliorer le fonctionnement des organes concernés (intestins, utérus et vessie). Des excès alimentaires, notamment avec de la nourriture grasse et/ou sucrée, peuvent favoriser l’apparition de ces troubles. Il faut donc limiter au maximum ce genre de situation. C’est également le cas des boissons excitantes comme le café et l’alcool ainsi que des épices, du piment et du poivre.

 

En cas de crise, il est important de bien s’hydrater en buvant beaucoup d’eau. Il est préférable de boire en dehors des repas. Ne laissez pas la douleur s’installer et prenez un médicament de type Spasfon pour un soulagement rapide. L’avantage de la forme sous suppositoire est d’accéder plus rapidement aux organes touchés par les douleurs, en particulier les intestins. De plus, ces derniers sont particulièrement vascularisés, ce qui permet une diffusion plus rapide dans la circulation sanguine. Mais si vous ne souhaitez pas utiliser des suppositoires, il est possible de commander du Spasfon sous d’autres formes.

Retour en haut
Description
Conseil santé
Notes et avis
Livraison / Paiement

Livraison et payement

Retour en haut