Quelles sont les causes et le traitement de la laryngite ?

Laryngite

La laryngite, une maladie fréquente chez les enfants de 18 mois à 5 ans, résulte d’une inflammation du larynx. Elle entrave les mouvements des cordes vocales. L’enfant éprouve des douleurs à la gorge (PI1) lorsqu’il parle.

 

Quels sont les causes et les traitements de cette maladie ? Zoom sur les différents types de laryngite et leur origine.

 

La laryngite striduleuse non œdémateuse

Cette forme de la maladie est due à une simple inflammation sans œdème de la muqueuse laryngo-trachéale. L’enfant peut avoir des accès de toux asphyxiante auxquels succèdent de pauses respiratoires (apnées) et la cyanose.

 

laryngite traitement

 

Malgré ces symptômes, il affiche souvent un bon état général et le visage adénoïdien d’un enfant atteint de rhino-pharyngite itératif. En cas de récidives fréquentes, il est conseillé d’enlever les végétations adénoïdes.

 

La laryngite œdémateuse sous-glottique

Il s’agit de la forme la plus fréquente de la laryngite. D’origine virale dans la plupart des cas, elle apparaît souvent lors d’une épidémie de grippe. 

 

Au début, l’enfant affiche les symptômes d’une banale rhino-pharyngite accompagnée d’un peu de fièvre. Par la suite, sa voix devient rauque, il tousse, inspire lentement et difficilement en émettant un bruit caractéristique.

 

laryngite toux

 

La nuit, lorsque la gêne respiratoire s’installe, sa respiration est superficielle et rapide.

 

Un traitement en urgence s’impose dès l’apparition de ces symptômes. Au cas où aucune amélioration n’est constatée ou si la maladie s’aggrave, le patient doit être transféré en service de réanimation pour éviter une complication cardiorespiratoire.

 

La laryngite œdémateuse sus-glottique (épiglottite)

Depuis que le vaccin antihémophile a été généralisé, cette pathologie pédiatrique devient de plus en plus rare. L’épiglottite se caractérise par un début brutal : une fièvre très élevée et une gêne respiratoire qui s’installe rapidement. En position assise, l’enfant lutte contre l’asphyxie.

 

laryngite vaccin

 

Sa bouche est ouverte, la langue pendante. Il bave, car il ne peut pas avaler la salive.

 

Le petit patient doit être emmené d’urgence dans un centre de soins intensifs. Surtout, il ne faut pas essayer de le coucher pendant le trajet vers l’hôpital.

 

Laryngite : les autres causes

La laryngite peut aussi résulter d’autres causes, comme la coqueluche, la rougeole, les piqûres d’insectes au niveau de la gorge, l’inhalation de corps étrangers, les angiomes sous-glottiques.

 

Les traitements de la laryngite

Afin de ne pas accroître l’impression d’asphyxie de l’enfant, les parents doivent garder leur calme et ne pas s’angoisser. Le traitement d’une laryngite œdémateuse requiert une hospitalisation de l’enfant. Pour la forme non œdémateuse, le traitement de base repose sur des corticoïdes et de l’adrénaline en aérosol. Pour accélérer la guérison de l’enfant, il est conseillé de :

  • Humidifier l’atmosphère à l’aide d’un humidificateur ou d’un nébuliseur.
  • Installer l’enfant dans la salle de bain en veillant à bien fermer les portes et les fenêtres pour éviter une dissipation de la vapeur d’eau chaude.

Entourer le cou du malade avec des compresses chaudes et humides.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.