» » » » Lacrifluid 0,13% collyre en solution - 60 récipients unidoses

Lacrifluid 0,13% collyre en solution - 60 récipients unidoses

6.68 €

Ce médicament est indiqué en cas de sécheresse oculaire.


Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter aux demandes de devis
En stock Produit en stock

LES AVANTAGES

PHARMASHOPI

  1. Payement 100% sécurisé (Carte bleu, Paypal, Chèque, Virement)
  2. Livraison gratuite en point relais dès 49 euros d'achat
  3. Programme fidélité : 1 € dépensé = 1 point de fidélité
  4. Appelez nous au 04 83 43 40 90 pour plus de conseils

 

 

Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Attention, Lacrifluid 0,13% est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Lacrifluid est un collyre qui est utilisé dans le traitement de la sécheresse oculaire et des irritations qui en découlent.

 

Ce médicament est conditionné en récipient unidose, ce qui permet de faciliter le dosage et la prise de ce collyre. Un récipient unidose peut être utilisé pour les deux yeux. En effet, la posologie est d’une goutte dans l’œil à chaque prise, dans la limite de 2 à 3 prises par jour.

 

Lacrifluid est disponible sans prescription médicale. Il doit être utilisé chez l’adulte et non chez l’enfant. Si les symptômes persistent ou s’aggravent malgré la prise de Lacrifluid, il convient de consulter son médecin traitant.

 

Consulter la notice d'utilisation de Lacrifluid 0,13%

 

Indications

 

Lacrifluid 0,13% est indiqué en cas de sécheresse oculaire.

 

Posologie

 

Instillez une goutte de collyre dans l' (les) oeil (yeux) affecté(s) et renouvelez l'opération 2 à 3 fois dans la journée en fonction de votre besoin.

  • Mode et voie d'administration

Voie ophtalmique.

 

Chaque unidose contient une quantité suffisante de collyre pour traiter les deux yeux.

 

Lavez-vous soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.

 

Tirez la paupière inférieure vers le bas et regardez vers le haut. Exercez une pression douce et progressive sur l'unidose pour instiller une goutte dans le coin intérieur de l'oeil.

 

Evitez le contact de l'embout avec l'oeil et les paupières.

 

Jetez l'unidose après utilisation. Ne la conservez pas pour une utilisation ultérieure.

 

Si vous avez l'impression que l'effet de Lacrifluid 0,13% est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

 

Précautions d'emploi 

 

Faites attention avec Lacrifluid 0,13%:

 

Ne pas injecter, ne pas avaler.

 

Respecter les doses prescrites.

 

Enfants: en l'absence d'études spécifiques conduites chez l'enfant, l'utilisation de Lacrifluid 0,13% n'est pas recommandée chez l'enfant.

 

Si les symptômes persistent ou s'aggravent, consultez votre médecin.

 

Ce collyre en solution en récipient unidose ne contient pas de conservateur. Ne pas conserver un récipient unidose déjà ouvert pour une utilisation ultérieure.

 

Grossesse et allaitement

  • Grossesse

Ce médicament peut être utilisé, si besoin, chez la femme enceinte.

 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d'utiliser tout médicament.

  • Allaitement

Ce médicament peut être utilisé, si besoin, en cours d'allaitement.

 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

N'utilisez jamais Lacrifluid 0,13% dans le cas suivant:

 

Si vous êtes allergique à l'un des composants du collyre.

 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Lacrifluid 0,13% est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet:

 

Trouble visuel, sensation de brûlure ou de picotements passagers après l'instillation jusqu'à ce que le collyre se répartisse uniformément à la surface de l'oeil.
Sensation de paupières collées.
Réactions d'irritation ou d'hypersensibilité.

 

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Carbomère 980 : 0,13 g
Pour 100 g de solution.

  • Excipients

Sorbitol, edétate disodique, hydroxyde de sodium, eau pour préparations injectables.

 

Conditionnement

 

Ce médicament se présente sous forme de collyre en solution en récipient unidose contenant 0,4 g de solution.

La solution est incolore et translucide.

Boîte de 60 récipients unidoses.

Les récipients unidoses sont conditionnés en sachets de 5 récipients unidoses.

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Avoir les yeux secs et souffrir de sécheresse oculaire sont deux choses différentes. Le fait d’avoir les yeux secs est souvent causé par un surmenage des yeux (exposition trop longue aux écrans) ou par le contact avec un agent irritant. La sécheresse oculaire est due à une production insuffisante de larmes par l’œil (ou à une mauvaise qualité de ces larmes). C’est dans ce cas qu’il convient d’utiliser le collyre Lacrifluid.

 

Définition de la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire résulte d’une production insuffisante de larmes par les glandes lacrymales ou d’une production de larmes de mauvaise qualité. En effet, celles-ci ont un rôle essentiel dans la physiologie des yeux. Elles vont agir comme une barrière de protection contre la poussière, les corps étrangers, les bactéries, etc. Le fait de cligner des yeux va permettre aux larmes de recouvrir toute la cornée et ainsi de l’humidifier, la nourrir et la protéger.

 

Dès lors que la production de larmes est insuffisante ou de mauvaise qualité, la cornée n’est plus protégée et hydratée. Elle est donc sujette à des irritations et à des infections.

 

L’application d’un collyre comme Lacrifluid va permettre de reformer la barrière de protection et d’hydrater la cornée.

 

Les facteurs favorisant la sécheresse oculaire

Les causes de la sécheresse oculaire sont :

  • l’âge : en vieillissant, les glandes lacrymales s’atrophient ;
  • un air trop sec : l’utilisation trop importante de la climatisation favorise la sécheresse oculaire ;
  • la pollution ;
  • une exposition trop longue aux écrans ;
  • une allergie ;
  • un effet secondaire à certains médicament ou traitements (c’est notamment le cas de certaines chimiothérapies) ;
  • un symptôme d’une maladie des yeux.

Les symptômes de la sécheresse oculaire

Les symptômes d’une sécheresse oculaire sont :

  • une absence de larmes dans des situations où habituellement elles coulent (épluchage d’un oignon, sentiment de tristesse, etc.) ;
  • des démangeaisons localisées au niveau de l’œil ;
  • une sensation de brûlure dans l’œil ;
  • le fait de ne pas supporter la lumière ou la fumée du tabac (yeux qui pleurent ou qui se ferment) ;
  • le fait de se réveiller avec les yeux collés le matin ;
  • le fait d’avoir les yeux qui pleurent à cause du vent ou lorsqu’on lit ;
  • l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil, comme un grain de sable.

La sécheresse oculaire empêche également le port de lentilles de contact.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Avis des internautes sur Lacrifluid 0,13% collyre en solution - 60 récipients unidoses (2 avis)

-
LA DOSE DU LIQUIDE EST PEU DANS LE TUBE ET IL FAUT VRAIMENT APPUYER FORT POUR OBTENIR UNE PETITE GOU... (Lire la suite)
-
Les articles commandés sont conformes à mes attentes, seul l'emballage pour l'expédition était ... (Lire la suite)
Retour en haut
Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Livraison et payement

Retour en haut
Les conseils de nos pharmaciens
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite ?
Conjonctivite
L'inflammation de la membrane appelée conjonctive, recouvrant la cornée, est conjonctivite et sa cause peut être d’origines diverses. De ce fait, selon la cause du mal, le traitement différera et c'est ici même que réside l'importance de la consultation d’un ophtalmologue.
En savoir plus
Informations mises à jour le 15/05/2019 à 15:17:12
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris