» » » » Lacrifluid 0,13% collyre en solution - 60 récipients unidoses
« Retour à la catégorie
Lacrifluid 0,13% collyre en solution - 60 récipients unidoses
Zoom

Lacrifluid 0,13% collyre en solution - 60 récipients unidoses

Note moyenne : 1 avis

Ce médicament est indiqué en cas de sécheresse oculaire.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 59 € d'achat

Livraison express 24h avec Chronopost

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Allaitement

Principe actif

Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
MARQUE

Un problème oculaire ? Le collyre Lacrifluid 0,13 % est une solution efficace pour y remédier. Se présentant sous forme de goutte ou en récipient unidose, ce médicament soulage les symptômes de sécheresse des yeux. Il contient du carbomère comme principe actif principal, complété par de l’eau purifiée, de l’hydroxyde de sodium, de l’édétate disodique et du sorbitol. Ce collyre forme un film transparent, mouillant et lubrifiant la surface de l’œil. Il supplée temporairement l’insuffisance des larmes. Il est hypotonique aux larmes et possède un ph neutre. Par ailleurs, sa viscosité est supérieure à celle d’une larme artificielle.

Facteurs de sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire est une maladie chronique qui modifie la quantité et la qualité des larmes. Elle se traduit par un trouble de la vision et un inconfort avec des démangeaisons, un larmoiement, des sensations de brûlures ou de grains de sable, un œil rouge et sec. Elle peut, entre autres, être due au vent, à la fumée de cigarette, à l’air conditionné, à la pollution ou à l’usage fréquent d’un ordinateur. Elle peut aussi être liée à l’âge, notamment lorsque les grandes lacrymales produisent moins de larmes suite à une modification hormonale. Une carence en vitamine A, la prise de substances toxiques ou de médicaments, les maladies auto-immunes ou des paupières peuvent aussi rendre les yeux secs. Une chirurgie de l’œil (intervention au laser), le port de lentilles ou de verres de contact sont également d’autres causes possibles de la sécheresse oculaire.

Comment utiliser le collyre Lacrifluid 0,13 % ?

Instillez 1 à 3 gouttes de collyre Lacrifluid 0,13 % dans l’œil ou les yeux affectés, en fonction des troubles. Après usage, jeter le flacon unidose, car il ne peut servir qu’une seule fois.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’utiliser le collyre Lacrifluid 0,13 % ?

Consultez un médecin si l’effet du collyre Lacrifluid 0,13 % est trop grave ou trop faible. Il en est de même si les symptômes s’aggravent ou persistent. Ce collyre est uniquement utilisé par voie ophtalmique. Il se présente sous forme unidose et ne peut être ni injecté ni avalé. Vous pouvez le conserver pendant 3 ans.

Quelles sont les contre-indications du collyre Lacrifluid 0,13 % ?

Le collyre Lacrifluid 0,13 % ne doit pas être utilisé si vous êtes allergique à l’un de ses composants. Il est interdit de l’utiliser chez les adolescents moins de 18 ans. Si vous utilisez un autre collyre, espacez les instillations d’un quart d’heure. Notez qu’il ne faut pas mettre l’embout du collyre en contact avec la paupière ou l’œil. Les femmes enceintes et allaitantes peuvent utiliser le collyre Lacrifluid 0,13 %, mais uniquement après avoir demandé l’avis d’un médecin.

Quels sont les effets secondaires du collyre Lacrifluid 0,13 % ?

Après l’instillation du collyre, vous aurez la vision un peu trouble et ressentirez des picotements passagers ou une sensation de brûlure. Il faut attendre quelques minutes avant d’utiliser des machines ou de conduire un véhicule, le temps de retrouver une vision normale. Le collyre Lacrifluid 0,13 % peut aussi provoquer une sensation de paupières collées, de picotement oculaire, une réaction d’hypersensibilité et d’irritation oculaire.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
MARQUE

Avoir les yeux secs et souffrir de sécheresse oculaire sont deux choses différentes. Le fait d’avoir les yeux secs est souvent causé par un surmenage des yeux (exposition trop longue aux écrans) ou par le contact avec un agent irritant. La sécheresse oculaire est due à une production insuffisante de larmes par l’œil (ou à une mauvaise qualité de ces larmes). C’est dans ce cas qu’il convient d’utiliser le collyre Lacrifluid.

 

Définition de la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire résulte d’une production insuffisante de larmes par les glandes lacrymales ou d’une production de larmes de mauvaise qualité. En effet, celles-ci ont un rôle essentiel dans la physiologie des yeux. Elles vont agir comme une barrière de protection contre la poussière, les corps étrangers, les bactéries, etc. Le fait de cligner des yeux va permettre aux larmes de recouvrir toute la cornée et ainsi de l’humidifier, la nourrir et la protéger.

 

Dès lors que la production de larmes est insuffisante ou de mauvaise qualité, la cornée n’est plus protégée et hydratée. Elle est donc sujette à des irritations et à des infections.

 

L’application d’un collyre comme Lacrifluid va permettre de reformer la barrière de protection et d’hydrater la cornée.

 

Les facteurs favorisant la sécheresse oculaire

Les causes de la sécheresse oculaire sont :

  • l’âge : en vieillissant, les glandes lacrymales s’atrophient ;
  • un air trop sec : l’utilisation trop importante de la climatisation favorise la sécheresse oculaire ;
  • la pollution ;
  • une exposition trop longue aux écrans ;
  • une allergie ;
  • un effet secondaire à certains médicament ou traitements (c’est notamment le cas de certaines chimiothérapies) ;
  • un symptôme d’une maladie des yeux.

Les symptômes de la sécheresse oculaire

Les symptômes d’une sécheresse oculaire sont :

  • une absence de larmes dans des situations où habituellement elles coulent (épluchage d’un oignon, sentiment de tristesse, etc.) ;
  • des démangeaisons localisées au niveau de l’œil ;
  • une sensation de brûlure dans l’œil ;
  • le fait de ne pas supporter la lumière ou la fumée du tabac (yeux qui pleurent ou qui se ferment) ;
  • le fait de se réveiller avec les yeux collés le matin ;
  • le fait d’avoir les yeux qui pleurent à cause du vent ou lorsqu’on lit ;
  • l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil, comme un grain de sable.

La sécheresse oculaire empêche également le port de lentilles de contact.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur la sécheresse oculaire...
MARQUE

Europhta
Les industries,
2, rue du Gabian
98000 Monaco
 

+377 97 77 72 72


[email protected]

Retour en haut
Nos conseils santé
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite ?
Santé
L'inflammation de la membrane appelée conjonctive, recouvrant la cornée, est conjonctivite et sa cause peut être d’origines diverses. De ce fait, selon la cause du mal, le traitement différera et c'est ici même que réside l'importance de la consultation d’un ophtalmologue.
En savoir plus
Informations mises à jour le 03/02/2023 à 04:11:22