» » » » Vitamine B12 Chauvin 0,2mg collyre en solution - 10 récipients unidoses
« Retour à la catégorie
Vitamine B12 Chauvin 0,2mg collyre en solution - 10 récipients unidoses
Zoom

Vitamine B12 Chauvin 0,2mg collyre en solution - 10 récipients unidoses

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Vitamine B12 Chauvin est indiqué dans le traitement d'appoint des troubles de la cicatrisation oculaire.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier
Demander un devis

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 59 € d'achat

Livraison express 24h avec Chronopost

 

Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE

Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg collyre en solution - 10 récipients unidoses 

Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg est un collyre en solution utilisée pour un traitement d’appoint des troubles de la cicatrisation oculaire. Un collyre de 0,4 ml contient 0,2 mg de cyanocobalamine. Ses autres composants sont le chlorure de sodium et l’eau purifiée.

 

Ce médicament sous forme de collyre solution est conditionné dans des récipients unidoses de 0,4 ml.

 

Quelle est la posologie du Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg ?

Le collyre à visée cicatrisante Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg s’utilise par voie locale, à instiller dans l’œil. La posologie habituelle est de 3 à 4 gouttes par jour à répartir au cours de la journée en fonction des besoins. Utilisez 1 goutte à chaque instillation. Pour éviter tout surdosage, ne dépassez pas cette dose recommandée. En cas d’oubli d’une instillation, ne compensez pas la dose simple avec une double dose.

 

Pour un bon usage de ce collyre, lavez-vous soigneusement les mains avant chaque application. Puis, instillez une goutte de collyre dans le cul-de-sac conjonctival de l’œil malade tout en évitant le contact de l’embout avec l’œil ou les paupières. Pour la réussir, regardez vers le haut et tirez légèrement la paupière vers le bas.

 

Vous devez jeter l’unidose après utilisation. Chaque unidose contient une quantité suffisante pour les deux yeux.

En cas de surdosage ou si les symptômes persistent, consultez rapidement un médecin ou un pharmacien.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg collyre ?

Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg est un collyre présenté en unidose à usage unique. Ne le conservez pas pour une utilisation ultérieure. Ne pas injecter ni avaler ce médicament. Évitez également de toucher l’œil ou toute autre surface avec l’embout de l’unidose.

 

Si vous avez un traitement avec un autre collyre, espacez l’instillation des deux collyres de 15 minutes. Parlez-en également à votre médecin pour en faire bon usage, car l’efficacité d’un collyre peut être affectée par l’instillation d’un autre. Pour éviter les interactions dangereuses des médicaments, consultez également un professionnel de la santé si vous prenez tout autre médicament.

 

Pour les femmes enceintes ou allaitantes, il est recommandé de demander l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien avant toute instillation de ce collyre.

En raison de la coloration du collyre, vous ne devez pas porter vos lentilles de contact pendant toute la durée du traitement.

 

Après chaque instillation, ce collyre solution peut provoquer une gêne passagère. Il est donc conseillé de ne pas conduire ou d’utiliser des machines tant que votre vision n’est pas parfaitement claire.

 

Contre-indications du collyre Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg

En cas d’hypersensibilité à la cyanocobalamine ou à toutes autres compositions de la formule, vous ne devez pas utiliser ce collyre.

 

Effets indésirables de Vitamine B12 Chauvin 0,2 mg

Chez certaines personnes, ce collyre peut provoquer des réactions locales comme les irritations transitoires, notamment des picotements et des brûlures. Il peut aussi générer des réactions allergiques.

 

Si vous remarquez d’autres effets indésirables ou si vous ressentez que ceux cités ci-dessus deviennent graves, informez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE

La cornée qui enveloppe l’iris et la pupille est très sensible aux ulcérations. L’inflammation de la cornée est souvent due à un décollement de l’une ou de ses trois couches, à savoir l’endothélium, le stroma et l’épithélium. Ce sont les ulcères qui produisent des abcès de la cornée qui sont les cas les plus graves. Les collyres sont les principaux remèdes contre ces infections oculaires.

 

L'ulcère de la cornée et ses manifestations

 

Également connu sous le nom de kératite ulcérative, l’ulcère cornéen est une lésion située entre les membranes transparentes de la cornée et de la kératite. Cette irritation de la membrane oculaire est généralement bénigne. Des complications peuvent se présenter quand il y a des abcès de la cornée.

 

La vision de la personne est réduite, car l’œil rougit et les nerfs optiques qui se trouvent dans le blanc de l’œil deviennent plus visibles. À travers ces signes, il est facile de différencier s’il s’agit d’une conjonctivite, d’un ulcère ou d’une kératite de la membrane cornéenne ou d’autres cas.

 

Les causes

 

Chaque lésion de la cornée est définie selon ses signes de manifestations. Dans la plupart des cas, les yeux s’irritent après s’être fait griffer par un objet quelconque, du sable ou de la poussière, le reflet des rayons ultraviolets ou après une injection involontaire de produits ménagers dans l’œil.

 

Pour certains, le film lacrymal ne fonctionne pas correctement. D’ailleurs, c’est ce qui rend certaines personnes plus sensibles que d’autres lorsqu’elles sont exposées aux causes d’irritation précitées.

 

Le port de lentilles de contact peut également entrainer des formations de microtraumatismes, dut fait qu’elles concentrent les agents infectieux à l’intérieur de l’œil.

 

Les mesures de prévention

 

Pour éviter votre cornée de tous incidents, le port de lunettes est la meilleure solution. Choisissez des verres anti-reflets lors de l’exposition au soleil et contre les rayons ultraviolets. N’oubliez pas d’en mettre en été et en hiver aussi, car le reflet du soleil peut s’avérer brulant pour les amateurs de sports de glisse en altitude.

 

Chez vous, accordez une attention particulière à vos yeux lors de l’utilisation des produits contenant de l’acide, comme l’eau de javel, les vernis… et des poudres de débris végétaux ou des éclats de verre.

 

Pour ceux qui travaillent en plein air, notamment les soudeurs et les chargés de désinfection, portez des masques. Si vous avez des animaux domestiques, tenez vos yeux à distance de leurs griffes.

 

Le traitement

 

Si une personne se fait griffer l’œil par n’importe quelle manière, un diagnostic est nécessaire pour voir si des agents infectieux ne se trouvent à la surface. Lorsque le résultat n’affiche aucun cas de complications, un traitement antiseptique et antalgique comme la Vitamine B12 Chauvin0, 2mg collyre en solution - 10 récipients unidoses le collyre est préconisé.

 

Le collyre Vitamine B12 Chauvin est une solution adaptée pour traiter les accidents oculaires et les aider à se cicatriser. Prenez garde de ne pas conserver les tubes unidoses après son emploi.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE

Bausch + Lomb
Le Millenaire - CS 79005
416 Rue Samuel Morse
34967 Montpellier Cedex2
France


+33 (0)4 67 13 47 77

[email protected]
 

Retour en haut
Nos conseils santé
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite ?
Santé
L'inflammation de la membrane appelée conjonctive, recouvrant la cornée, est conjonctivite et sa cause peut être d’origines diverses. De ce fait, selon la cause du mal, le traitement différera et c'est ici même que réside l'importance de la consultation d’un ophtalmologue.
En savoir plus
Informations mises à jour le 30/01/2023 à 16:11:42