» » » Herpes

Herpes (Douleurs & maux)

En quelques mots, l'herpès est considéré comme étant une infection virale de la peau, une maladie de la bouche ou encore une infection sexuellement transmissible et très contagieuse. Ces caractéristiques en font une maladie qui peut se répandre facilement et rapidement. Ainsi pour la soigner efficacement, il faut déterminer avec exactitude le type d'herpès contracté.

 

Cette démarche permet au thérapeute de définir le traitement adapté.

  • Primo-infection de l'herpès

Dans le cas où une personne contracte de l'herpès pour la première fois, que ce soit génital ou buccal, le soin est généralement à base de médicaments antiviraux. Si le sujet ne peut prendre le traitement par voie orale, ou si la primo-infection est trop importante, il est possible de réaliser des perfusions de médicaments.

 

Fort heureusement, dans le cas d'une primo-infection de l'herpès, la pathologie tend à disparaître rapidement, dès le début des traitements.

  • En cas d'herpès récurrent

Contrairement à une primo-infection, l'herpès récurrent se soigne différemment selon que ce soit une infection buccale ou génitale. Dans le cas d'herpès labiaux peu contraignants, il suffit d'utiliser plusieurs fois dans une journée des crèmes composées d'antiviraux. Au cas échéant, les traitements oraux (comprimés) sont préconisés. Et enfin quand les lésions se transforment en croûte, il faut recourir à une pommade antibiotique. Pour soigner l'herpès génital, souvent accompagné de poussées importantes de lésions, les comprimés sont les plus appropriés pour éviter tout risque de contagion.

  • Quelques précautions essentielles

Malheureusement, il n'est pas possible de se débarrasser définitivement de l'herpès. Sont considérés comme étant récurrents les herpès qui surviennent plus de 6 fois par an et dans ces cas seulement, le médecin pourra vous prescrire des soins à titre préventif. En termes d'efficacité, le traitement sera évalué au bout de 6 mois de soin pour voir si l'infection a bien disparu. De manière plus générale, sachez qu'il est primordial de garder toutes lésions propres et sèches.

 

En plus, comme l'herpès est fortement contagieux par manuportage, si vous les touchez avec les doigts vous pourrez les transmettre sur d'autres parties de votre corps. Cependant, en attendant le rendez-vous chez le médecin ou dermatologue, pensez à appliquer sur vos lésions une crème appropriée.

 

Cette dernière est disponible en pharmacie et est à utiliser avec une grande précaution. Aussi, dans le cas d'herpès labial, faites-en part à votre dermatologue et évitez d'embrasser les enfants au risque de les contaminer.

 

Pour l'herpès génital, mettez toujours un point d'honneur à prévenir vos partenaires étant donné que c'est une infection fortement contagieuse. Il est recommandé de faire des bilans de MST chez le médecin si vous aviez eu une relation sans protection.

Herpes

Qu'est ce qu'il y a à la source des herpès ?

L'herpès est une infection virale qui peut laisser apparaître sur la peau des lésions, plus ou moins poussées selon chaque cas. Il existe deux types d'herpès, celui dit labial associé aux boutons de fièvre et nommé VHS-1 et celui qui infecte les parties génitales connues sous le nom VHS-2. Découvrez dans cet article tout ce qu'il y a à savoir sur la maladie et ses facteurs de risque.

 

Les dangers liés à l'herpès

Principalement, le plus grand danger lié à la contraction de l'herpès reste sa ténacité. Bien que ses symptômes soient facilement reconnaissables, le traitement rapide à administrer et la gravité de l'infection tendent toujours à se réduire sur le long terme.

 

En effet, une fois infecté, il est pratiquement impossible d'en guérir définitivement. Malheureusement, le virus sera présent en permanence dans le système immunitaire du malade. Cependant, une fois le traitement réalisé, votre médecin pourra préconiser la prise de médicaments antiviraux.

 

Ces derniers permettront de réduire les crises d'herpès ou d'en limiter les effets. Si vous tenez réellement à éviter les crises, il n'y a pas mieux que d'agir de manière préventive en évitant les facteurs réactivant le virus.

 

Les facteurs provoquant les crises d'herpès

Quelle que soit la maladie concernée, le stress n'est jamais bon, mais dans le cas de cette infection virale qu'est l'herpès, il est une des causes majeures de réactivation du virus. À côté de cela, si vous manquez de sommeil ou que vous êtes fatigué, il sera plus facile de contracter les virus à l'origine de l'herpès, étant donné que votre système immunitaire s’est affaibli.

 

De même, la consommation d'alcool peut compromettre l’efficacité de votre défense naturelle. Ce qui favorisera la survenue des crises d'herpès. Dans le cas où vous avez déjà été infecté et que vous êtes en rémission, s'exposer trop longtemps à la lumière du soleil peut faire ressurgir les symptômes.

 

Enfin, il va sans dire qu'il est toujours préférable d'avoir en sa possession les médicaments prescrits pour se préserver des crises.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris