» » » Boulimie

Boulimie (Diététique)

Conseils santé

 La crise de boulimie consiste en l'absorption, sur une courte période de temps (moins de deux heures), de manière compulsive et souvent en cachette, d'une grande quantité de nourriture, nettement supérieure à ce que la plupart des gens absorbent. Elle s'accompagne d'un sentiment de perte du contrôle du comportement alimentaire, parfois de honte et de culpabilité. Pour prévenir la prise de poids la personne se fait vomir, prend des laxatifs ou des diurétiques, des lavements. Il lui arrive de jeûner ou de faire des exercices physiques de manière excessive. Les crises de boulimie et les comportements compensatoires surviennent en moyenne deux fois par semaine. Cette maladie apparaît à l'adolescence, parfois avant la puberté, et beaucoup plus rarement à l'état adulte. Elle peut durer de longues années. Les femmes sont le plus sou-vent atteintes. On assiste fréquemment à une alternance entre les périodes d'anorexie et de boulimie. La séparation d'avec la famille est re-commandée pour les adolescent(e)s anorexiques sévères, qui présentent un déni important de leur maladie et un état de dénutrition rendant urgent la mise en œuvre d'un traitement.

 

Le traitement homéopathique de la véritable boulimie avec obsession de la nourriture est le suivant : 

  • Ignatia amara 9CH 
  • Natrum muriaticum 9 CH 

Prendre 3 granules 3 fois par jours jusqu'à guérison. 


Le traitement homéopathique pour un excès de consommation de nourriture banal est le suivant : 

  • Antimonium crudum 9 CH pour calmer la faim du gros mangeur habituel (trois granules 3 fois par jour)
  • Ignatia amara 9 CH pour calmer la faim nerveuse après une contrariété (3 granules 3 fois par jour)
  • Natrum muriaticum 9 CH, pour les personnes qui ont toujours faim, et qui maigrissent tout en mangeant bien