» » » Surcharge pondérale

Surcharge pondérale

Conseils santé

 

La surcharge pondérale est évaluée par la mesure de différents paramètres, dont l'indice de masse corporelle (IMC) : rapport du poids (en kg) sur le carré de la taille (exprimé en m2). Une valeur calculée entre 25 et 30 traduit la surcharge pondérale. Le traitement est complexe et il n'existe pas de médicament homéopathique "qui fait maigrir".
Voici le traitement homéopathique de la surcharge pondérale

  • Foenum graecum 30 CH : 5 granules 20 minutes avant le déjeuner et le dîner, permet souvent d'observer la survenue plus rapide d'une sensation de satiété chez les gros mangeurs. 

En plus d'un régime correct, établi de préférence par un médecin nutritionniste ou un diététicien, on peut utiliser Calcarea carbonica ostrearum 15CH, à raison d'une dose par semaine chez les sujets à qui "tout profite". 


Le traitement se fait sur 3 mois renouvelable. Pensez égalements aux édulcorants minceurs pour substituer le sucre
 

Nombre de produits : 5
HYPOTHALAMUS granules Boiron - Tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.21 €
GUARANA granules Boiron - Tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.21 €
ABROTANUM granules Boiron - Tube 4 g
Expédition sous 2 jours
3.21 €
GUARANA globules Boiron - Dose 1 g
Expédition sous 2 jours
4.61 €
ABROTANUM globules Boiron - Dose 1 g
Expédition sous 2 jours
2.95 €
Nos marques - Surcharge pondérale

L'obésité et le surpoids sont devenus des problèmes majeurs de santé publique à l'échelle mondiale. Ces conditions sont souvent associées à diverses complications médicales telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2, l'arthrose et même certains cancers. Il est donc impératif de trouver des solutions efficaces pour lutter contre ce fléau. L'homéopathie, une approche médicale alternative basée sur le principe de similitude, offre une solution prometteuse dans la gestion du poids.

 

Comprendre le surpoids : Causes et conséquences

Avant d'explorer comment l'homéopathie peut aider à combattre le surpoids, il est essentiel de comprendre les causes et les conséquences de cette condition. Le surpoids est généralement causé par un déséquilibre entre l'apport énergétique et les dépenses caloriques. Les facteurs de risque comprennent une mauvaise alimentation, un manque d'activité physique, le stress, les antécédents familiaux et certains troubles hormonaux.

 

Les conséquences du surpoids vont au-delà de l'apparence physique. Il peut entraîner des problèmes de santé graves tels que l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie, la résistance à l'insuline et l'inflammation chronique.

  • Les facteurs contribuant au surpoids

Le surpoids peut être influencé par une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et comportementaux. Les gènes peuvent prédisposer certaines personnes à prendre du poids plus facilement que d'autres. L'environnement dans lequel nous vivons joue également un rôle crucial. L'accès à des aliments riches en calories et pauvres en nutriments dans notre société moderne contribue à la suralimentation.

 

Les comportements alimentaires et le niveau d'activité physique sont des facteurs déterminants dans le développement du surpoids. Une alimentation riche en graisses saturées, en sucres ajoutés et en aliments transformés, associée à une sédentarité croissante, favorise la prise de poids.

  • Les risques de santé associés au surpoids

Le surpoids pose de nombreux risques pour la santé. Il est fortement lié à des maladies chroniques telles que le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer. L'excès de poids peut également entraîner des troubles respiratoires tels que l'apnée du sommeil, des problèmes articulaires tels que l'arthrose, et des troubles psychologiques tels que la dépression et l'anxiété.

 

En France, le surpoids est un problème de santé publique croissant. Selon une étude récente menée par l'Agence nationale de santé publique, près de 15% de la population française est considérée comme obèse, ce qui représente une augmentation significative par rapport aux décennies précédentes.

 

Les causes du surpoids en France sont similaires à celles observées dans d'autres pays. Une alimentation déséquilibrée, caractérisée par une consommation excessive de produits transformés et riches en matières grasses, est l'un des principaux facteurs contribuant à cette condition. De plus, le mode de vie sédentaire et le manque d'activité physique sont également des facteurs prédominants.

 

Les conséquences du surpoids en France sont également préoccupantes. En plus des problèmes de santé déjà mentionnés, le surpoids peut entraîner des complications supplémentaires telles que des troubles métaboliques, des problèmes de fertilité et des difficultés respiratoires.

 

Il est important de souligner que le surpoids ne concerne pas seulement les adultes en France, mais aussi les enfants. Le nombre d'enfants en surpoids ou obèses a considérablement augmenté ces dernières années, ce qui soulève des inquiétudes quant à leur santé future.

 

Pour lutter contre le surpoids en France, des mesures ont été prises au niveau national. Des campagnes de sensibilisation sont menées pour promouvoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. De plus, des programmes de soutien sont mis en place pour aider les personnes en surpoids à adopter des habitudes de vie plus saines.

 

Introduction à l'homéopathie

L'homéopathie, développée par le médecin allemand Samuel Hahnemann au 18ème siècle, repose sur le principe que "simila similibus curantur" (le semblable guérit le semblable). Selon cette approche, une substance qui provoque des symptômes chez une personne en bonne santé peut être utilisée pour traiter ces mêmes symptômes chez une personne malade.

  • Les principes fondamentaux de l'homéopathie

L'homéopathie se distingue par son approche holistique de la santé. Le traitement homéopathique est basé sur une évaluation minutieuse des symptômes physiques, émotionnels et mentaux du patient, ainsi que sur sa constitution individuelle. Les remèdes homéopathiques sont préparés à partir de substances d'origine végétale, animale ou minérale, qui sont diluées et dynamisées pour obtenir des effets thérapeutiques sans effets secondaires indésirables.

 

La posologie de l'homéopathie est également différente des approches conventionnelles. Les remèdes homéopathiques sont administrés en infinitésimales quantités, ce qui stimule la réaction naturelle du corps pour retrouver l'équilibre et la santé.

  • L'historique de l'homéopathie

L'homéopathie a connu une popularité croissante au fil des ans et est devenue une approche de soins de santé complémentaire largement acceptée dans de nombreuses parties du monde. Les études cliniques et les témoignages de patients rapportant des améliorations significatives dans leur état de santé grâce à l'homéopathie contribuent à sa reconnaissance.

 

L'histoire de l'homéopathie remonte à l'époque de la Grèce antique, où Hippocrate, considéré comme le père de la médecine, a formulé des principes similaires à ceux de l'homéopathie moderne. Cependant, ce n'est qu'au 18ème siècle que Samuel Hahnemann a développé et systématisé cette approche médicale alternative.

 

Le concept de "simila similibus curantur" est au cœur de l'homéopathie. Hahnemann a découvert que lorsqu'une substance provoque des symptômes spécifiques chez une personne en bonne santé, elle peut être utilisée pour traiter ces mêmes symptômes chez une personne malade. Cette idée révolutionnaire a conduit à la création de remèdes homéopathiques à partir de diverses sources, telles que des plantes, des animaux et des minéraux.

 

La préparation des remèdes homéopathiques implique une dilution et une dynamisation rigoureuses. Les substances de base sont diluées dans de l'eau ou de l'alcool, puis secouées vigoureusement pour libérer l'énergie curative. Cette technique de dilution et de dynamisation permet d'obtenir des remèdes puissants, sans effets secondaires indésirables.

 

Une autre caractéristique distinctive de l'homéopathie est son approche holistique de la santé. Les praticiens homéopathiques prennent en compte non seulement les symptômes physiques, mais aussi les aspects émotionnels et mentaux du patient. Ils évaluent la constitution individuelle de chaque personne afin de prescrire le remède le plus approprié pour rétablir l'équilibre et la santé.

 

L'homéopathie a gagné en popularité au fil des ans, en particulier en Europe, où elle est souvent utilisée en complément des traitements conventionnels. De nombreuses études cliniques ont été menées pour évaluer l'efficacité de l'homéopathie, et bien que les résultats soient parfois controversés, de nombreux patients rapportent des améliorations significatives de leur état de santé grâce à cette approche alternative.

 

Aujourd'hui, l'homéopathie continue d'évoluer et de s'adapter aux besoins de la société moderne. De plus en plus de personnes recherchent des alternatives naturelles et douces pour prendre soin de leur santé, ce qui contribue à maintenir la popularité de l'homéopathie.

 

L'homéopathie et la gestion du poids

La gestion du poids est l'un des domaines dans lesquels l'homéopathie peut être un outil complémentaire efficace. L'homéopathie aborde la lutte contre le surpoids en traitant la personne dans sa globalité, plutôt que de se concentrer uniquement sur la perte de poids.

  • Comment l'homéopathie aborde le surpoids

L'homéopathie prend en compte les causes sous-jacentes du surpoids, telles que les déséquilibres hormonaux, les troubles métaboliques et les troubles émotionnels. Le traitement homéopathique vise à rétablir l'équilibre du corps, à stimuler le métabolisme et à réguler l'appétit. Il peut également être utilisé pour traiter les troubles émotionnels sous-jacents, souvent associés à des comportements alimentaires compulsifs.

  • Les remèdes homéopathiques couramment utilisés pour le surpoids

Divers remèdes homéopathiques sont utilisés dans le traitement du surpoids. Parmi les plus couramment utilisés figurent :

 

1. Natrum muriaticum : Pour les personnes qui ont tendance à retenir l'eau et à avoir une faiblesse du système digestif.

2. Lycopodium : Pour les individus avec des problèmes de digestion, un appétit excessif et une tendance à la constipation.

3. Graphites : Pour ceux qui ont une forte envie de sucre, une sensibilité aux températures froides et une tendance à la dépression.

4. Pulsatilla : Pour les personnes qui ont des déséquilibres hormonaux, des fringales nocturnes et une prise de poids liée au cycle menstruel.

 

Ces remèdes homéopathiques sont prescrits en fonction des symptômes individuels et de la constitution du patient.

 

Les avantages et les limites de l'homéopathie pour le surpoids

  • Les avantages de l'utilisation de l'homéopathie pour le surpoids

L'un des principaux avantages de l'homéopathie dans la gestion du poids est son approche globale qui vise à traiter la personne dans son ensemble. Il ne se limite pas seulement à la perte de poids, mais cherche à rétablir l'équilibre du corps et à améliorer la santé globale.

 

De plus, les remèdes homéopathiques sont naturels et sans effets secondaires indésirables. Ils peuvent être utilisés en complément d'autres méthodes de perte de poids, telles qu'une alimentation équilibrée et de l'exercice, pour obtenir des résultats optimaux.

  • Les limites et les précautions à prendre avec l'homéopathie

Bien que l'homéopathie puisse être bénéfique dans la gestion du poids, il est important de se rappeler qu'elle ne peut pas remplacer une alimentation saine et équilibrée ni un mode de vie actif. L'homéopathie ne peut être considérée comme un remède miracle pour la perte de poids, mais plutôt comme un outil complémentaire pour soutenir les efforts de gestion du poids.

 

Il est recommandé de consulter un professionnel de l'homéopathie qualifié qui pourra évaluer vos symptômes individuels, votre constitution et vous prescrire le traitement homéopathique approprié en fonction de vos besoins.

 

Conclusion : L'homéopathie comme outil complémentaire dans la lutte contre le surpoids

L'homéopathie offre une approche complémentaire dans la gestion du poids et peut aider à combattre le surpoids de manière holistique. En identifiant les causes sous-jacentes du surpoids et en traitant les symptômes individuels, l'homéopathie peut aider à rétablir l'équilibre du corps et à améliorer la santé globale.

 

Cependant, il est important de se rappeler que l'homéopathie ne peut pas remplacer les mesures de base telles que l'alimentation équilibrée et l'exercice régulier. L'homéopathie doit être utilisée en complément d'un mode de vie sain pour obtenir les meilleurs résultats dans la lutte contre le surpoids.

 

Quels médicaments homéopathiques pour la diététique peut-on acheter sur Pharmashopi ?

L'homéopathie peut être utilisée comme un complément à la diététique pour certaines conditions, mais elle ne doit pas être utilisée comme une solution unique pour des troubles graves de l'alimentation comme l'anorexie ou la boulimie. Les troubles de l'alimentation nécessitent une prise en charge médicale et psychologique appropriée. Cependant, voici quelques informations clés :

  1. Homeopathie en cas d'anorexie : L'anorexie est une maladie grave et potentiellement mortelle qui nécessite une intervention médicale et psychologique immédiate. L'homéopathie seule n'est pas suffisante pour traiter l'anorexie. Le traitement de l'anorexie doit être supervisé par des professionnels de la santé, y compris des psychiatres et des nutritionnistes.
  2. Homeopathie pour combattre un surpoids : L'homéopathie peut être utilisée comme un complément pour soutenir la perte de poids et la gestion du surpoids, mais elle ne doit pas remplacer des changements de mode de vie sains tels que l'alimentation équilibrée et l'exercice. Des remèdes homéopathiques comme Calcarea carbonica, Natrum muriaticum ou Lycopodium peuvent être envisagés, mais leur utilisation doit être supervisée par un homéopathe qualifié en conjonction avec une approche globale de gestion du poids.
  3. Homeopathie contre les crises de boulimie : Tout comme pour l'anorexie, la boulimie est un trouble de l'alimentation grave qui nécessite une intervention professionnelle spécialisée. L'homéopathie seule n'est pas une solution pour traiter la boulimie. Le traitement de la boulimie implique généralement une thérapie cognitive-comportementale (TCC) et une prise en charge médicale.

Si vous envisagez d'utiliser l'homéopathie dans le cadre de votre alimentation ou de votre gestion du poids, il est essentiel de consulter un homéopathe qualifié ou un professionnel de la santé pour obtenir des recommandations spécifiques à votre situation. Les troubles de l'alimentation sont des problèmes complexes qui nécessitent une approche multidisciplinaire pour un traitement approprié et sûr.