Comment éviter la diarrhée du voyageur ?

vendredi 24 août 2018
diarrhee du voyageur

Il n’est pas rare que des touristes souffrent de diarrhée aiguë une fois arrivée à destination dans un pays étranger. C’est ce que l’on appelle communément la turista. D’une manière générale, elle est médicalement anodine, mais ses symptômes, qui durent généralement près de 3 jours, peuvent vous empêcher de profiter de vos vacances comme vous l’auriez souhaité. Il vaut donc mieux prévenir que guérir et cela passe par une bonne hygiène. Focus sur les règles de propreté qu’il faut respecter pour éviter la tourista.

 

L’hygiène corporelle

Il faut se laver les mains avec du savon et, de préférence, de l’eau filtrée et stérilisée par vos soins. Il arrive que des touristes attrapent une diarrhée infectieuse en ingérant des bactéries transmises par les mains sales à la bouche.

 

se laver les mains contre la turista

 

Le lavage des mains doit impérativement se faire avant de préparer un repas, avant de manger, après une sortie, après chaque passage aux toilettes.

 

C’est assez rare, mais la tourista peut également être due à un virus comme le rotavirus. C’est un agent causal qui possède la capacité de résister à certains savons traditionnels alors, pensez à mettre dans votre bagage du gel mains contenant de l’alcool.

 

L’hygiène alimentaire

Dans 98 % des cas, les voyageurs contractent la turista en consommant des aliments ou des boissons infectées. Il faut donc faire très attention à ce que l’on mange et boit lors d’un séjour à l’étranger pour réduire les risques de contamination.

 

Durant les vacances, on n’a pas souvent le temps de préparer à manger d'où le choix de fréquenter les restaurants locaux. Prêtez garde à l’hygiène de ces endroits. Commandez seulement des plats bien cuits à plus de 60 °C. Les produits à base d’œuf cru comme la sauce mayonnaise sont à éviter.

 

En ce qui concerne les fruits frais et les salades, prenez le temps de les préparer vous-même pour écarter tous les risques. Lavez-les avec de l’eau stérilisée ou filtrée et pelez-les tant que c’est possible. Les poissons et les crustacés crus sont déconseillés, tout comme les produits laitiers non pasteurisés.

 

diarrhée du voyageur

 

Pour les boissons, si vous ne voulez pas boire de l’eau en bouteille tout au long du voyage, n'oubliez pas de faire bouillir l’eau du robinet ou l’eau du puits avant de la boire. Vous pouvez aussi la stériliser avec des produits spéciaux tels que le permanganate.

 

De plus, il faut vous méfier des glaçons, car ils sont faits à partir de l’eau de robinet la plupart du temps. Même pour vous brosser les dents, utilisez seulement de l’eau potable.

 

Les aliments autorisés

Tout ce qui est très bien cuit, que ce soit de la viande, du poisson ou des légumes, peut être consommé sans le moindre souci. À propos des fruits et légumes à manger crus, ils sont autorisés si c’est vous-même qui les lavez et les pelez. Concernant les boissons, il ne faut boire que de l’eau embouteillée ou bouillie ou stérilisée.

 

En savoir plus sur la Turista

Fièvre et diarrhée après les vacances, comment y faire face ?

Qu'est-ce que la diarrhée du voyageur ?

Quel alimentation pour prévenir la turista ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.