Chirurgie des hémorroides : Quelles solutions efficaces ?

vendredi 20 juillet 2018
chirurgie hemorroides

Les hémorroïdes forment une maladie à la fois gênante et très douloureuse pour ceux qui en souffrent. Il s’agit d’une pathologie fréquente qui atteint plus souvent les femmes enceintes et les personnes âgées. De nombreuses solutions sont possibles pour calmer les crises hémorroïdaires, des recettes de grand-mères aux traitements médicamenteux. Mais parfois, il arrive que le cas soit tellement avancé que seule une opération chirurgicale peut permettre d’en venir à bout pour de bon.

 

Quand faire appel à la chirurgie pour traiter les hémorroïdes ?

Les solutions de base recommandées en cas de crise hémorroïdaire consistent à maintenir une bonne hygiène anale, éviter la chaleur et utiliser des lingettes bébé pour s’essuyer au lieu du papier toilette. Cela pour ne pas agresser les veines dilatées et extériorisées au niveau de l’anus.

 

Une alimentation riche en fibres végétales et dépourvue d’ingrédients aggravant les inflammations tels que le piment, les épices fortes, le thé et la moutarde est à adopter. Il faut aussi boire beaucoup d’eau pour faciliter l’évacuation des selles, et éviter de soulever trop de charges lourdes pour ne pas augmenter la pression sanguine dans les vaisseaux enflammés.

 

traitement naturel contre les hémorroides

 

Des solutions naturelles comme le miel et l’Aloe vera peuvent également être efficaces pour apaiser les crises hémorroïdaires. Ces produits possèdent des vertus précieuses sur la santé et ils sont capables de soigner les hémorroïdes.

 

En consultant un médecin, une crème ou une pommade à appliquer localement peut être prescrite. Il arrive aussi que des médicaments oraux soient administrés. Et si après tout cela, les symptômes ne s’améliorent toujours pas, il faut prendre une mesure plus radicale : une intervention chirurgicale.

 

La chirurgie pour traiter les hémorroïdes

Les crises hémorroïdaires peuvent avoir des complications graves comme les thromboses. Cela se manifeste par la présence d’un caillot de sang dans la veine affectée, causant des douleurs intenables et des saignements durant et après les selles.

 

Les personnes qui en sont victimes n’arrivent même plus à s’asseoir par peur d’accentuer encore plus les douleurs déjà peu supportables. Dans ce cas, une opération chirurgicale s’impose.

 

La première option est assez légère puisqu’elle ne consiste pas en la destruction des hémorroïdes pathogènes, mais seulement à limiter la dilatation des veines. Il s’agit d’un soin instrumental qui peut être effectué dans le cabinet du proctologue.

 

chirurgie des hemorroides

 

Le mécanisme sert à constituer une petite partie cicatricielle du canal anal par injection sclérosante, par ligature élastique, par photo-coagulation infrarouge ou par électrocoagulation. Les résultats ne se voient pas dans l’immédiat, mais dans 50 % des cas, les symptômes finissent par disparaître totalement.

 

Rarement, les patients ont recours à une hémorroïdectomie, qui se traduit par l’ablation des hémorroïdes pathogènes. C’est certainement la solution la plus radicale qui soit. Il faut le faire en dehors des crises, en anesthésie locale ou générale. Malgré leur efficacité contre les hémorroïdes, les interventions chirurgicales entraînent souvent de fortes douleurs et une hospitalisation prolongée.

 

Des soins journaliers adéquats sont indispensables jusqu’à ce que la plaie soit totalement fermée et que la cicatrisation des hémorroïdes soit complète.

 

Les techniques de Longo et de Bellan contre les hémorroïdes

Un Italien nommé Longo a mis au point une nouvelle technique de ligature élastique anti-hémorroïdaire en 1997. Elle permet de réduire le temps d’arrêt maladie de 3 à 4 jours et limiter les risques de complications d’hémorragie et de douleurs post-opératoires. La durée d’hospitalisation est très courte et le traitement ne requiert aucun soin à domicile. C’est pour cela que la plupart des personnes victimes de maladies hémorroïdaires optent pour cette solution.

 

Toutefois, des médecins ont pu constater que la technique de Longo n’écarte pas les récidives de dilatation des hémorroïdes ainsi que les risques d’hémorragies secondaires.

 

En 1998, la technique de Longo connaît une évolution. On utilise désormais une agrafe à la place du fameux élastique. En clair, l’opération consiste à mettre une agrafe circulaire sur la muqueuse du rectum. Cette méthode empêche l’extériorisation des hémorroïdes. L’intervention ne dure alors qu’un quart d’heure, en anesthésie locale ou générale.

 

chirurgie des hemorroides

 

L’agrafe sera naturellement expulsée après quelques semaines. Cette nouvelle technique ne provoque aucune lésion au niveau de la paroi anale ou le sphincter alors les douleurs post-opératoires sont minimes. En outre, la durée d’hospitalisation n’excède pas les 48 heures. Les patients peuvent reprendre leurs activités professionnelles après seulement deux semaines.

 

La technique de Bellan, quant à elle, consiste à effecteur une anoplastie au pôle postérieur, accompagnée d'un nettoyage délicat des ponts cutanéo-muqueux. C’est une mesure chirurgicale pratiquée dans nombreux centres hospitaliers en France. D’ailleurs, elle est encore plus utilisée que la technique de Longo.

 

En savoir plus sur les hémorroides :

Comment soigner les hémorroides avec l'homéopathie ?

Comment traiter les hémorroides quand on est enceinte ?

Hémorroides et maladies hémorroidaires : que faut-il connaitre ?

Qu'est-ce qu'une thrombose hémorroidaire ?

Que faut-il faire en cas de crise hémorroidaire ?

Quels sont les symptômes des hémorroides externes ?

Quelles sont les différentes entre les hémorroides externes et internes ?

Quels sont les traitements des hémorroides ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.