» » Masque

Masque

Conseils santé

 

Voulez-vous prendre soin de votre fibre capillaire ? Appliquez sur vos cheveux le bon masque pour cheveux. Pour obtenir les résultats escomptés, il est nécessaire de se soumettre à ces quelques règles. 

  • Une réalisation en 4 étapes

L’application de masque sur les cheveux devra avoir lieu après la réalisation de shampoing et de l’après-shampoing. Une fois les cheveux essorés, il faut une répartition d’une noisette du produit. Un étirement de ce dernier jusqu’aux pointes est recommandé.

 

L’étape suivante consistera en un massage doux du crâne durant quelques minutes avant un lissage des cheveux. Ce qui contribuera à la détente et favorisera la pénétration du produit. Elle ne sera toutefois pas indispensable pour les personnes ayant des racines de cheveux grasses, car elle aura pour effet, la remontée du sébum à la surface de leur cuir chevelu.

Pour assurer l’efficacité du masque, il faut lui accorder un temps d’agissement de 10 minutes. La plupart des spécialistes en cosmétique recommandent même de laisser le produit poser 20 minutes sous une serviette chaude, pour favoriser la pénétration des actifs. Ce n’est qu’après qu’il faut franchir la dernière étape, celle de rinçage avec de l’eau tiède ou froide.

  • Qu’en est-il de la fréquence ?

Les connaisseurs de l’univers cosmétique recommandent l’utilisation hebdomadaire de ce masque. On peut toutefois l’augmenter en cas de sécheresses plus sévères. Dans ce cas, deux applications par semaines sont conseillées. Pour les personnes qui ont moins de temps pour s’occuper de leurs cheveux, le mieux est de se tourner vers un masque nutritif à laisser poser toute la nuit. Un ou deux shampooings délicats le matin seront nécessaires pour se débarrasser de l’excédent de masques.

  • Quel produit utiliser ?

La réponse à cette question dépend du type de cheveux. Pour les personnes ayant des cheveux colorés, on recommande les masques pour cheveux colorés réputés pour leur capacité à nourrir en profondeur et à préserver l’éclat. Par ailleurs, un masque nourrissant est incontournable pour les cheveux secs, frisés et crépus. Il est en effet à base d’actifs hydratant. Avant son application, l’utilisation d’un shampooing spécial cheveux secs est nécessaire.

 

Un masque à base d’argile verte constituera un meilleur choix pour les cheveux gras. Enfin, pour les cheveux fins, un masque ne sera vraiment pas nécessaire sauf si ceux-ci sont secs ou frisés. 

Masque
Les incontournables

La composition d’un vrai masque pour cheveux

Pour que les cheveux retrouvent leur éclat et leur structure initiale après une forte exposition aux agressions extérieures et au soleil, l’utilisation d’un masque capillaire est recommandée. Mais avant d’en acheter, il est important de savoir de quoi est composé le bon produit.

 

Les principaux composants des vrais masques de cheveux

Un masque capillaire digne de ce nom contient de l’eau parmi ses ingrédients. Elle représente 30 % de sa formule. Elle a un rôle de liant entre les composants et favorise la pénétration des actifs entre les écailles des cheveux. Lesdits actifs constituent le second composant le plus important de ce produit. On leur doit l’efficacité du masque dans la réparation et le renforcement en profondeur de la kératine. Les plus connus d’entre eux sont les acides aminés, les céramides, les huiles micronisées et les micro-polymères.

 

 Pour soutenir les actifs, les fabricants de cosmétiques intègrent dans leur formule des agents cationiques comme les alcools gras et les ammoniums quaternaires. À ces derniers s’ajoutent des ingrédients conditionneurs formant une barrière protectrice contre l’humidité et l’air : huiles végétales ou de synthèse, lipophiles, polymères cationiques et silicones.

 

Quid des composants secondaires

Pour mieux faire face à l’oxydation due à l’humidité ambiante et aux rayons UV, les fabricants ajoutent des anti-oxydants comme la vitamine E et les polyphénols. Pour que les masques puissent fournir une meilleure sensorialité, ils n’oublient pas d’y intégrer des colorants, des nacres et des parfums. Afin d’assurer la sécurité des utilisateurs, des conservateurs sont également à utiliser.

 

Il est à noter que même s’ils ne représentent pas un grand danger, les silicones en grande proportion dans les masques peuvent abîmer les cheveux. Les produits reconnus comme allergènes, de leur côté, ne doivent avoir qu’une proportion maximale de 0,01 %.