» » » » Calciprat 1000mg comprimé à sucer - boîte de 30 comprimés

Calciprat 1000mg comprimé à sucer - boîte de 30 comprimés

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Calciprat 1000mg est indiqué pour traiter les déficits en calcium notamment en période de croissance, de grossesse, d'allaitement, comme apport de calcium dans l'ostéoporose.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 1

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Mode d'administration

Femme enceinte

Principe actif

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
En savoir plus sur le déficit en calcium...
MARQUE
Notes et avis

Souffrez-vous d’une hypocalcémie ? Calciprat 1000 mg est fait pour vous. C’est un comprimé à sucer qui permet de soigner les déficits en calcium. Il est aussi préconisé pour traiter la décalcification de l’os, l’ostéoporose sénile, les troubles osseux liés à la corticothérapie générale et les troubles de la ménopause. C’est un médicament dédié également aux femmes enceintes, à celles qui allaitent. Il est en outre indispensable durant la période de croissance des enfants à partir de 10 ans. Comme principe actif, Calciprat contient du carbonate de calcium et d’autres composants comme le stéarate de magnésium, le talc, le lévomenthol, l’aspartal, le lactose monihydraté, le povidone ou le xylitol ainsi que l’arôme menthe. Ce dernier comprend du sorbitol, de la maltodextrine, de la gomme arabique et de l’huile essentielle de menthe poivrée. Le sorbitol, le lactose et l’aspartam sont ses excipients à effet notoire.

 

Posologie du Calciprat

Calciprat est préconisé aux enfants dès l’âge de 10 ans, à raison de 1 à 2 comprimés par jour, à sucer et 2 à 3 comprimés pour les adultes en cas d’ostéoporose et de carence calcique.

 

Contre-indications du Calciprat

Calciprat n’est pas recommandé en cas de calcification tissulaire, de lithiase calcique (calcul), d’hypercalciurie ou élimination exagérée de calcium par l’urine, de phénylcétonurie, de maladie héréditaire dépistée à la naissance (car il contient de l’aspartam) ou d’hypercalcémie quand la quantité de calcium dans le sang est élevée. Il est aussi déconseillé en cas d’immobilisation prolongée à cause d’éventuelle hypercalcémie ou hypercalciurie. Il sera seulement administré qu’à la reprise de la mobilisation. Si vous êtes immobilisé au cours de la prise de Calciprat, il faut l’interrompre et le reprendre une fois mobilisé.

 

Si le traitement se prolonge ou si vous souffrez d’une insuffisance rénale ou d’une sarcoïdose, une surveillance du taux de calcium dans le sang et dans les urines est à entreprendre. En effet, ce taux ne doit pas dépasser 7,5 mmol/24h, soit 300 mg/24h. Pour les personnes qui souffrent d’une insuffisance rénale, Calciprat doit être utilisé avec précaution et avec surveillance continue du bilan phosphocalcique. De même, une attention particulière est requise en cas d’administration supplémentaire de vitamine D à fortes doses et de calcium.

 

Calciprat peut avoir des interactions avec d’autres médicaments comme les biphosphonates, certains anti rythmiques (digitaliques), certains antibiotiques (tétracyclines) et certains diurétiques (thiazidiques). Si Calciprat est associé à un médicament à base de biphosphonate ou de fluorure de sodium, il faut attendre 3 heures (pour les tétracyclines) avant d’en prendre et 2 heures avec un médicament ayant les mêmes composants que le Calciprat vitamine D3.

 

Calciprat engendre-t-il des effets indésirables ?

Calciprat peut provoquer divers effets indésirables comme les troubles digestifs : nausées, flatulences ou constipation. Si les doses ne sont pas respectées et parce que Calciprat contient des dérivés terpéniques, le bébé et l’enfant risquent d’avoir des convulsions en le prenant. Quant aux personnes âgées, une agitation et/ou des confusions peuvent apparaitre. Si d’autres effets indésirables non mentionnés ci-dessus surviennent, il serait préférable de le signaler auprès d’un professionnel de santé, médecin ou pharmacien.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur le déficit en calcium...
MARQUE
Notes et avis

Le calcium est un des minéraux essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Il est principalement situé dans les dents et dans les os. Mais il joue aussi un rôle dans le fonctionnement des muscles, des cellules nerveuses. Il permet également de limiter le stockage des lipides. Un déficit en calcium peut toucher aussi bien les adultes que les enfants.

 

Comment se manifeste un déficit en calcium ?

Plusieurs éléments peuvent conduire à diagnostiquer un déficit en calcium. Ils ne sont pas cumulatifs. Leur appréciation doit être soumise à un médecin. Il s’agit notamment :

  • de problèmes dentaires ;
  • d’une fragilité des os qui aboutit à des fractures fréquentes ;
  • des crampes musculaires fréquentes ;
  • des troubles rénaux ;
  • une difficulté à digérer les produits laitiers, en particulier ceux qui ont une composition faible en matière grasse ;
  • l’hypertension artérielle ;
  • une carence en vitamine D.

Il faut savoir que la vitamine D joue un rôle majeur en permettant l’assimilation et la fixation du calcium. C’est pourquoi il est souvent conseillé d’associer la prise de médicaments comme Calciprat 1 000 mg à une supplémentation en vitamine D.

Les enfants peuvent être touchés par un déficit en calcium. Celui-ci peut avoir des conséquences importantes comme l’impossibilité d’atteindre une masse osseuse normale.

 

Quant aux adultes, il est fréquent qu’un déficit en calcium apparaisse à partir de 50 ans, notamment chez les femmes. Il s’agit de l’ostéoporose qui va rendre les os très fragiles en raison de la décalcification osseuse.

 

Comment éviter le déficit en calcium ?

Une alimentation variée et équilibrée est la clé pour éviter le déficit en calcium. Elle doit être accompagnée d’une bonne hygiène de vie (pas de tabac et de consommation excessive d’alcool). Les activités physiques sont également conseillées. Il peut s’agir de la pratique régulière d’un sport mais aussi simplement de ne pas prendre systématiquement la voiture ou les ascenseurs.

 

Une complémentation en calcium (comme Calciprat 1 000 mg) et en vitamine D peut aussi agir à titre préventif contre un déficit en calcium. Cela est particulièrement vraie chez les femmes de plus de 50 ans qui sont particulièrement concernées par l’ostéoporose

Retour en haut
Description
En savoir plus sur le déficit en calcium...
MARQUE
Notes et avis

ALFA WASSERMANN

67 RUE ANATOLE FRANCE
92300 Levallois-Perret
France


+33(0)1 48 03 94 94

Retour en haut
Description
En savoir plus sur le déficit en calcium...
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Calciprat 1000mg comprimé à sucer - boîte de 30 comprimés (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Informations mises à jour le 22/10/2020 à 11:24:19