» » » Après shampooing cheveux sec

Après shampooing cheveux sec (Apres shampooing)

Conseils santé

 

Pour donner de la forme, de la douceur et un volume idéal à votre chevelure, l’achat d’un après-shampoing est indispensable. Le savez-vous, en anglais, ce produit est désigné sous le nom de conditionner. Ce qui lui confère sa capacité à rendre votre chevelure plus soyeuse et brillante. Cependant, pour profiter pleinement de tous ses avantages, il faut opter pour la bonne référence.

  • Reconnaître les cheveux secs et choisir le bon après-shampoing

Les cheveux secs souffrent d’une absence de lipides et de sébum. Ce qui explique leur manque avéré de souplesse. Souvent, nous pensons que nous avons des cheveux secs alors que concrètement ils sont abîmés.

 

Les cheveux secs sont souvent les résultats d’une longue exposition au soleil, de la pollution ou de certains appareils chauffants. L’eau y est également mise en cause qu’elle soit du robinet (à cause du calcaire), de la piscine (à cause du chlore) ou de la mer (à cause du sel).

 

Si vous avez ce problème, l’après-shampoing nourrissant est fait pour vous. Il est à base d’ingrédients reconnus pour leur richesse en lipides et leur capacité à reformer le film gras protecteur. Parmi ceux-ci, on peut surtout citer l’avocat, l’argan, le miel et le karité. Pour profiter pleinement des bienfaits du produit, le mieux est de le laisser poser le temps que ses actifs agissent. 

  • Ce que l’on sait sur les cheveux déshydratés et sur leur après-shampoing

Pour que les cheveux puissent préserver leur souplesse et leur douceur, il faut entre 10 et 12% d’eau dans la fibre capillaire. Si cette dernière ne peut pas maintenir cette proportion, on parle de cheveux déshydratés. Comme dans le cas précédent, ce problème a souvent pour origine le soleil et l’eau. Cette dernière entraîne notamment une oxydation des cheveux et, par ricochet, une sensibilisation de la fibre capillaire et une déshydratation des cheveux. Le même mécanisme est observé en cas de forte exposition au soleil.

 

Face à ce problème, pour quel après-shampoing opter ? Le choix devra évidemment se fixer sur un produit hydratant basé sur des ingrédients reconnus pour leur capacité à préserver une bonne proportion d’eau dans la fibre capillaire. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer les protéines de soie et l’aloe vera entre autres. Comme dans le cas précédent, il ne faut pas rincer les cheveux avant que les actifs du produit puissent agir. 

Après shampooing cheveux sec


Connaître les différences entre cheveux secs et cheveux déshydratés

Nombreuses sont les personnes qui ne savent pas faire la différence entre les cheveux secs et les cheveux déshydratés. Voici comment distinguer ces deux types de chevelure afin de les orienter sur les soins capillaires adaptés.

 

Les caractéristiques des cheveux secs

Les cheveux secs manquent à la fois de lipides et d’eau. Ils ne contiennent qu’une infime quantité, voire pas du tout, de gras. En raison de cette insuffisance de sébum, la fibre capillaire n’est pas lubrifiée et la chevelure est terne, cassante, fourchue. Ce qu’il faut connaître, c’est que cette sécheresse est intrinsèque à la fibre capillaire, autrement dit, elle est innée.

 

Cheveux déshydratés : définition et causes

Ce type de cheveux manque uniquement d’eau. Normalement, il n’a aucun problème particulier, mais il a tendance à s’assécher dès qu’il entre en contact avec une substance spécifique ou à la suite d’un évènement.

 

L’exposition au soleil, les colorations, les permanentes, les baignades fréquentes dans une piscine ou dans l’eau de mer constituent autant de facteurs favorisant la déshydratation des cheveux.

 

Cheveux secs et cheveux déshydratés : savoir les distinguer

Ces 2 types de cheveux affichent des caractéristiques similaires : ternes, rêches, fourchues, décoloration des longueurs, cassantes, parfois électriques, manque de souplesse de mouvements.

 

La seule manière de les distinguer consiste à déterminer si les cheveux avaient ces aspects depuis le plus jeune âge ou de façon ponctuelle.

 

Dans le premier cas, les cheveux sont naturellement secs. Le niveau de dessèchement varie d’une personne à l’autre. Les cheveux très secs se bouclent facilement. Il convient de recourir à des soins nourrissants.

 

Dans le second, il s’agit d’une déshydratation due à un facteur exogène. Il faut veiller à réhydrater avec des produits réhydratants, tels qu'un shampoing et un après-shampoing adaptés.

 

Les cheveux peuvent à la fois être secs et déshydratés : ils sont secs de nature, mais peuvent aussi se déshydrater ponctuellement pour une raison ou une autre.