» » Quels médicaments choisir pour une mycose des ongles ?

Quels médicaments choisir pour une mycose des ongles ?

jeudi 14 décembre 2023

Une mycose des ongles, également connue sous le nom d'onychomycose, est une infection fongique courante qui affecte principalement les ongles des pieds, mais peut également toucher les ongles des mains. Cette infection fongique survient lorsque des champignons pénètrent dans l'ongle, généralement par une blessure ou une séparation de l'ongle de son lit. Les champignons qui causent la mycose des ongles se nourrissent de la kératine, la protéine trouvée dans les ongles, ce qui entraîne une décoloration, une fragilité et une épaississement de l'ongle.

 

Comprendre la mycose des ongles

Avant de choisir les médicaments appropriés pour traiter une mycose des ongles, il est important de comprendre les causes de cette infection fongique. Les champignons responsables de la mycose des ongles sont généralement des dermatophytes, des levures ou des moisissures. Ces champignons prospèrent dans des environnements chauds et humides, tels que les piscines publiques, les douches communes et les vestiaires.

  • Les causes de la mycose des ongles

Les principales causes de la mycose des ongles sont les suivantes :

 

1. Exposition continue à des environnements humides

2. Traumatisme ou blessure de l'ongle

3. Port de chaussures et chaussettes humides ou serrées

4. Partager des articles de toilette personnels tels que des serviettes ou des coupe-ongles contaminés

  • Les symptômes de la mycose des ongles

Les symptômes courants de la mycose des ongles comprennent :

 

* Changement de couleur de l'ongle, qui peut devenir jaune, blanc ou brun

* Épaississement de l'ongle

* Fragilité de l'ongle, qui peut se délayer ou se briser facilement

* Déformation de l'ongle

* Démangeaisons et sensation de brûlure autour de l'ongle

 

La mycose des ongles, également connue sous le nom d'onychomycose, est une affection courante qui affecte de nombreuses personnes à travers le monde. Elle peut être gênante et causer une détresse esthétique. Il est donc essentiel de comprendre les facteurs qui contribuent à son développement afin de prendre les mesures appropriées pour la prévenir et la traiter.

 

Les dermatophytes sont les principaux responsables de la mycose des ongles. Ces champignons se nourrissent de la kératine présente dans les ongles et les cheveux. Ils se développent dans des environnements chauds et humides, ce qui explique pourquoi les lieux publics tels que les piscines et les douches sont des endroits propices à leur propagation.

 

Outre les dermatophytes, les levures et les moisissures peuvent également causer une mycose des ongles. Les levures, telles que Candida, sont des champignons unicellulaires qui se trouvent naturellement sur la peau et les muqueuses. Cependant, une surcroissance de ces levures peut entraîner une infection fongique. Les moisissures, quant à elles, sont des champignons multicellulaires qui se développent dans des environnements humides et peuvent également infecter les ongles.

 

La mycose des ongles peut être causée par divers facteurs. L'exposition continue à des environnements humides, tels que les piscines publiques et les douches communes, crée un environnement propice à la croissance des champignons. De plus, les traumatismes ou les blessures de l'ongle peuvent affaiblir sa structure et faciliter l'infection fongique. Le port de chaussures et de chaussettes humides ou serrées crée également un environnement favorable à la prolifération des champignons. Enfin, le partage d'articles de toilette personnels contaminés, tels que des serviettes ou des coupe-ongles, peut entraîner la transmission des champignons responsables de la mycose des ongles.

 

Les symptômes de la mycose des ongles peuvent varier d'une personne à l'autre. Un changement de couleur de l'ongle est l'un des signes les plus courants. L'ongle peut devenir jaune, blanc ou brun, ce qui peut être inesthétique. De plus, l'ongle peut s'épaissir et devenir plus difficile à couper. Il peut également devenir fragile, se délayer ou se briser facilement. La déformation de l'ongle est également fréquente, avec une courbure ou une forme anormale. Enfin, les personnes atteintes de mycose des ongles peuvent ressentir des démangeaisons et une sensation de brûlure autour de l'ongle infecté.

 

Les différents types de médicaments pour la mycose des ongles

Plusieurs options de traitement sont disponibles pour la mycose des ongles. Les médicaments antifongiques, qu'ils soient pris par voie orale ou appliqués localement, sont souvent recommandés pour éliminer l'infection et restaurer la santé des ongles.

  • Les antifongiques oraux

Les antifongiques oraux sont généralement prescrits pour les cas plus graves de mycose des ongles, lorsque l'infection est étendue ou résistante aux traitements topiques. Ces médicaments agissent en ciblant les champignons et en inhibant leur croissance. Les antifongiques oraux couramment utilisés comprennent le terbinafine, l'itraconazole et le fluconazole. Ils sont pris pendant une période de temps déterminée sous la supervision d'un professionnel de la santé.

 

La terbinafine est l'un des antifongiques oraux les plus efficaces pour le traitement de la mycose des ongles. Il agit en bloquant une enzyme essentielle à la croissance des champignons, ce qui entraîne leur élimination progressive. Ce médicament est généralement pris une fois par jour pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, selon la gravité de l'infection.

 

L'itraconazole est un autre antifongique oral largement utilisé pour traiter la mycose des ongles. Il agit en inhibant la synthèse de l'ergostérol, un composant essentiel de la membrane cellulaire des champignons. Cela entraîne une altération de la membrane et la mort des champignons. Ce médicament est généralement pris une ou deux fois par jour pendant plusieurs semaines.

 

Le fluconazole est un antifongique oral qui agit en inhibant la synthèse de l'ergostérol, tout comme l'itraconazole. Cependant, il est souvent utilisé en cas d'infections fongiques plus généralisées, telles que les infections systémiques. Ce médicament est généralement pris une fois par jour pendant plusieurs semaines ou mois, en fonction de la gravité de l'infection.

  • Les antifongiques topiques

Les antifongiques topiques, tels que les crèmes, les lotions ou les vernis à ongles, sont souvent recommandés pour les cas légers à modérés de mycose des ongles. Ces produits sont appliqués directement sur l'ongle infecté et agissent en pénétrant dans l'ongle et en tuant les champignons responsables de l'infection. Les antifongiques topiques couramment utilisés comprennent l'amorolfine, le ciclopirox et le clotrimazole.

 

L'amorolfine est un antifongique topique qui agit en inhibant la croissance des champignons responsables de la mycose des ongles. Il est généralement appliqué une fois par semaine sur l'ongle infecté pendant plusieurs mois. Ce médicament est disponible sous forme de vernis à ongles et peut être utilisé en combinaison avec d'autres traitements.

 

Le ciclopirox est un autre antifongique topique utilisé pour traiter la mycose des ongles. Il agit en perturbant la synthèse de l'ADN des champignons, ce qui entraîne leur mort. Ce médicament est généralement appliqué deux fois par jour sur l'ongle infecté pendant plusieurs semaines ou mois.

 

Le clotrimazole est un antifongique topique qui agit en inhibant la croissance des champignons responsables de la mycose des ongles. Il est généralement appliqué deux fois par jour sur l'ongle infecté pendant plusieurs semaines. Ce médicament est disponible sous forme de crème ou de lotion.

 

Il est important de noter que les antifongiques topiques peuvent prendre du temps pour éliminer complètement l'infection fongique. Il est donc essentiel de suivre attentivement les instructions du professionnel de la santé et de continuer le traitement pendant la durée recommandée, même si les symptômes disparaissent.

 

Comment utiliser les médicaments pour la mycose des ongles

  • La durée du traitement

Les traitements pour la mycose des ongles peuvent être longs et nécessitent souvent de la patience. Selon la gravité de l'infection, le traitement peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois. Il est important de suivre les instructions du professionnel de la santé et de terminer le traitement complet, même si les symptômes disparaissent avant la fin du traitement.

  • Les effets secondaires possibles

Comme tous les médicaments, les antifongiques peuvent avoir des effets secondaires. Les effets secondaires courants des antifongiques oraux comprennent les maux d'estomac, les maux de tête, les éruptions cutanées et les changements dans les tests sanguins. Les antifongiques topiques peuvent provoquer une irritation de la peau, des démangeaisons ou des brûlures légères. Si des effets secondaires sont ressentis, il est important de les signaler à un professionnel de la santé.

 

Prévenir la récidive de la mycose des ongles

  • Les bonnes pratiques d'hygiène

Pour éviter une récidive de la mycose des ongles, il est essentiel de maintenir une bonne hygiène des pieds et des mains. Cela comprend le nettoyage régulier des ongles, le séchage soigneux des pieds après le bain ou la douche, le changement régulier des chaussettes et le port de chaussures bien aérées.

  • Les chaussures et chaussettes à privilégier

Il est recommandé de porter des chaussures en matériaux respirants tels que le cuir ou la toile, qui permettent aux pieds de respirer et réduisent l'humidité. Les chaussettes en coton absorbent également mieux l'humidité que les chaussettes synthétiques, contribuant ainsi à prévenir l'apparition d'une nouvelle infection fongique.

 

Quand consulter un professionnel de santé

  • L'importance du diagnostic médical

Si vous soupçonnez une mycose des ongles, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis. Un professionnel de la santé pourra examiner vos ongles, prendre un échantillon et le faire analyser pour déterminer si une infection fongique est présente.

  • Le rôle du podologue dans le traitement de la mycose des ongles

Un podologue est un professionnel de la santé spécialisé dans le diagnostic et le traitement des affections des pieds, y compris la mycose des ongles. Un podologue peut recommander des solutions adaptées à votre cas spécifique, fournir des soins appropriés et surveiller la progression du traitement.

 

Découvrez nos autres guides d'achat sur les médicaments pour les cheveux et les ongles

Quels médicaments choisir contre la perte de cheveux ?

Quels médicaments choisir pour un ongle incarné ?

Quels médicaments choisir pour fortifier les ongles ?

Quels médicaments choisir pour une mycose des ongles ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 11
Santé 487
Beauté 16
Diététique & nutrition 30
Bébé & maman 2
Bien-être 6
Hygiène 6
Conseils Santé 3
Nature & plantes 161