» » » Quels patchs pour soigner un bouton de fièvre ?

Quels patchs pour soigner un bouton de fièvre ?


Un bouton de fièvre s’apparente à une petite vésicule qui se développe généralement au bout des lèvres ou autour de la bouche. Il résulte d’une réaction inflammatoire suite à une infection par le virus de l’herpès simplex ou HSV1. Ce problème de peau se manifeste par une sensation de picotement, de démangeaison ou de brûlure, puis de petites plaies remplies de liquide apparaissent.

 

En général, un bouton de fièvre disparaît par lui-même au bout de quelques jours. Il est, toutefois, possible de soulager les symptômes tout en accélérant le temps de guérison. Avant de voir comment soigner le bouton de fièvre, effectuons un tour d’horizon sur le bouton de fièvre.


 

bouton de fièvre

Les causes principales d’un bouton de fièvre

De manière générale, la cause du bouton de fièvre est souvent la contamination avec le virus de l’herpès simplex. La première infection a lieu durant l’enfance. Dans la plupart des cas, elle passe inaperçue. Toutefois, chez certains enfants, elle est susceptible de provoquer des symptômes assez importants dans la bouche. Il s’agit de la gingivostomatite qui se manifeste par de nombreux aphtes étendus. Ces derniers s’accompagnent souvent de fièvre élevée et de douleurs locales intenses qui guérissent spontanément au bout de 10 jours.

 

Après cette première infection, le virus demeure dans les cellules nerveuses locales. Divers facteurs peuvent alors le réactiver et entraînent l’apparition d’un bouton de fièvre. L’action du virus peut se déclencher le plus couramment par le stress, la fatigue, la menstruation, une maladie ou une infection, un manque de sommeil, un traumatisme, une intervention chirurgicale ou une baisse des défenses immunitaires. Elle est également favorisée par l’exposition au soleil ainsi que par des conditions météorologiques extrêmes.

 

Le mode de transmission du virus de l’herpès simplex

Le virus de l’herpès simplex peut se transmettre facilement à travers un bouton de fièvre contagieux. La contagiosité s’avère effectivement optimale lorsqu’il y a des symptômes, notamment en présence des lésions vésiculaires ou ulcéreuses douloureuses sur la zone infectée. Cependant, il est déconseillé de se fier à cela, car les infections herpétiques peuvent toujours se transmettre en l’absence de symptômes. Le virus se propage principalement avec un contact des muqueuses buccales, notamment par la salive, au moyen d’un baiser ou d’un verre de boisson.

 

contamination bouton de fièvre

 

Dans des cas rares, le HSV-1 ou virus Herpes simplex de type 1 peut aussi se transmettre par contact oro-génital. De ce fait, ce virus est susceptible de provoquer une infection dans la zone génitale et ses alentours.

 

patch bouton de fièvreTraiter le bouton de fièvre avec un patch discret

À l’approche d’un évènement important, avoir un bouton de fièvre au bout des lèvres s’avère gênant. Lors d’une poussée, son apparition ne peut pas être évitée. Par contre, il existe un traitement qui peut prévenir sa transformation en une plaie plus étendue. Comment soigner un bouton de fièvre ? Un patch est souvent le premier soin recommandé pour masquer cette imperfection tout en offrant un apaisement et en limitant la contamination. Il s’agit d’un traitement autoadministré qui contribue à l’apaisement de la douleur, à la réduction de l’inflammation et à une cicatrisation rapide.

 

Certains modèles permettent même une application de maquillage par-dessus, et réduisent visiblement la formation des croûtes. À part cela, l’application d’un patch peut aussi réduire le risque d’infection pour l’entourage. Il est surtout recommandé en cas de contact avec des bébés ou des enfants.

 

Un patch bouton de fièvre discret intégrant une technologie hydrocolloïde est conseillé. Il crée un environnement optimal pour que le bouton puisse cicatriser rapidement. Il assure aussi un environnement humide tout en réduisant le risque d’aggravation de l’infection. Par ailleurs, ce genre de patch offre, en principe, jusqu’à 12 heures d’action. L’utilisateur doit cependant choisir celui qui couvre intégralement les boutons. Ce traitement hygiénique constitue également une barrière mécanique de protection. Il est imperméable non seulement à la saleté, aux bactéries, mais aussi à l’eau.

 

Autres alternatives pour soigner un bouton de fièvre

L’infection due au virus de l’herpès simplex type 1 ne peut pas être éradiqué même s’il existe des traitements. Outre le traitement local avec un patch, un autre remède bouton de fièvre recommandé s’avère être les médicaments antiviraux. Ceux-ci sont efficaces, car ils participent à la réduction de la gravité et des symptômes de l’infection en arrêtant la multiplication du virus.

 

Le patient peut choisir entre deux formes de médicaments antiviraux : une crème ou des comprimés.

La crème est à appliquer directement sur la zone infectée. Tandis que les comprimés se prennent par voie orale, mais sont prescrits dans des cas rares.

 

homeopathie bouton de fièvre

 

À part cela, il existe une relation homéopathie bouton de fièvre. En effet, les traitements homéopathiques exercent une action sur le bouton de fièvre en traitant les crises récurrentes tout en prévenant la récidive de cette maladie de peau. Les effets peuvent être moins rapides. Par contre, ce type de traitement peut accélérer le rétablissement en cas de poussée de bouton de fièvre. Il est, par exemple, envisageable de prendre des granules à base de complexes de plantes.

 

Pour favoriser la guérison, ces traitements peuvent être accompagnés de l’utilisation des produits naturels comme le miel, la propolis, l’arbre à thé, etc.

 

Comment prévenir un bouton de fièvre ? yoga

Pour prévenir l’apparition d’un bouton de fièvre, il est tout d’abord important de ne pas contracter le virus. Pour ce faire, on doit impérativement éviter tout contact buccal avec autrui et tout partage d’objet en contact avec la salive. Chaque personne doit également s’abstenir d’avoir de rapport oro-génital.

 

Une autre manière d’éviter l’apparition d’un bouton de fièvre est aussi de connaître l’élément déclencheur. Cela permet de rester proactif dans la prise de certaines mesures.

 

La pratique régulière d’un sport ou encore le recours aux techniques de relaxation et de méditation sont des options intéressantes. Ces méthodes permettent de réduire considérablement le niveau de stress. Par ailleurs, il est également impératif de renforcer le système immunitaire pour garder sous contrôle le virus dormant. Chacun doit avoir un mode de vie sain et une alimentation équilibrée.

 

Si le bouton de fièvre apparaît lors d’une exposition prolongée au soleil, il est recommandé de protéger les lèvres avec un produit adapté.

 

En savoir plus sur les remèdes boutons de fièvre : 

Quelles crèmes pour soigner un bouton de fièvre ? 

Quels patchs pour soigner un bouton de fièvre ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.