» » » Anti-ronflement

Anti-ronflement (ORL)

A la recherche d’une solution contre le ronflement ? Retrouvez sur cette page des dispositifs d’automédication anti-ronflement comme des bandelettes nasales, des dilatateurs nasaux, des orthèses d’avancée mandibulaire, des pastilles à sucer ou des sprays (buccaux ou nasaux). Toutes ces solutions sont disponibles sans ordonnance sur notre pharmacie en ligne, Pharmashopi.

 

Le ronflement est une gêne pour l’entourage. D’ailleurs, peu de personnes se rendent compte qu’elles ronflent. C’est leurs proches qui leur font part de ce phénomène qui peut devenir une vraie nuisance sonore et altérer leur sommeil. Il peut être régulier ou intermittent. Certaines situations favorisent le ronflement comme les repas trop arrosés et/ou trop riches, l’embonpoint, un rhume, être allongé sur le dos, etc.

 

Mais cette nuisance sonore peut également être associée à un trouble assez grave comme les apnées du sommeil aux conséquences parfois dramatiques. Il est alors impératif de suivre un traitement pour stopper ces ronflements ainsi que les interruptions involontaires de la respiration.

  • Pourquoi ronfle-t-on ?

Les nuisances sonores provoquées par le ronflement sont dues à la vibration des tissus de la gorge causée par un relâchement des muscles du larynx et/ou du pharynx. Ce trouble physiologique peut trouver son origine dans différentes causes comme :

 

- l'âge : avec les années qui passent, les muscles se relâchent. C’est pourquoi le nombre de ronfleurs augmente avec l’âge. Mais un enfant peut également ronfler. C’est notamment le cas lorsqu’il a un problème de végétation ou d’amygdales ;

l’alcool et le tabac ;

- une obstruction des voies respiratoires (rhume, polypes, mauvaise position de la langue due au couchage sur le dos, amygdales, déviation de la cloison nasale, fracture du nez, etc.) ;

- le surpoids avec la création d’amas de graisse au niveau des voies respiratoires.

  • Comment arrêter de ronfler ?

Les dispositifs anti-ronflement disponibles sur cette page permettent de réduire les ronflements, voire de les arrêter dans certains cas. Ils sont disponibles en automédication. Selon vos préférences, vous pouvez ainsi opter pour :

  • des bandelettes nasales,
  • un dilatateur nasal,
  • une orthèse d’avancée mandibulaire ;
  • des pastilles à sucer ;
  • un spray buccal ;
  • un spray nasal.

Pour augmenter leur efficacité, ces dispositifs anti-ronflement doivent être accompagnés de mesures dans la vie de tous les jours comme :

  • limiter les repas trop riches le soir ;
  • réduire la consommation d’alcool et de tabac ;
  • perdre du poids ;
  • dormir sur le côté.

Si malgré ces dispositifs, les ronflements persistent, il convient de consulter votre médecin traitant pour vous assurer que vous ne faites pas des apnées du sommeil. Il pourra alors vous orienter vers des traitements médicaux ou une intervention de chirurgie.

 

Anti-ronflement

Anti-ronflement Ronflor - spray de 50 ml
Produit indisponible
11.95

Les causes et les effets du ronflement

Nombreuses causes peuvent être à l’origine du ronflement, qu’il soit ou non accompagné de l’apnée du sommeil. Le ronflement concerne le blocage du passage de l’air dans les voies respiratoires, généralement causé par le relâchement des muscles, de la gorge ainsi que de la langue.

 

Cependant, d’autres facteurs sont connus pour être à l’origine du ronflement à savoir :

  • Le fait de dormir sur le dos. En effet, comme il a été dit précédemment ; dormir sur le dos favorise l’émission du bruit du ronflement.
  • Le problème de surpoids. Une personne qui rencontre des problèmes de surpoids a des difficultés à respirer à cause du  rétrécissement des voies respiratoires dans la gorge, et c’est ce qui mène au ronflement.
  • La prise de médicaments, alcools et tabacs. Pouvant déclencher un dysfonctionnement au niveau de la respiration, la prise de ces derniers provoque les bruits du ronflement.
  • L’âge et la grossesse. Ayant atteint un certain âge, les tissus vieillissent également ce qui provoque le ronflement fréquent chez les adultes. Pour le cas de la femme enceinte, le problème de poids en est également la cause. Étant des phénomènes normaux, il ne faut pas craindre le bruit du ronflement.

Les effets du ronflement

Le ronflement, lorsqu’il est temporaire ou allégé ne représente pas vraiment un grand risque. Cependant, lorsque ce dernier est accompagné du trouble de l’apnée du sommeil, il est important de ne pas négliger les conséquences que peut engendrer cet arrêt de la respiration.

 

En effet, la personne atteinte de l’apnée du sommeil modérée manque de force et de vitalité et est facilement sujette à la fatigue. Sans oublier bien évidemment la perturbation du couple à cause des bruits incommodants. Cependant, il convient de préciser que ce phénomène représente le symptôme d’une ronchopathie qui est également une maladie respiratoire.

 

L’idéal serait d’éviter que l’état ne s’aggrave. De ce fait, la meilleure alternative est d’opter pour la prévention.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris