» » » Bouche sèche

Bouche sèche (ORL)

Parmi les troubles ORL les plus répandus, le fait d’avoir la bouche sèche est un problème qui touche de nombreuses personnes. Les causes de ce dysfonctionnement physiologique sont diverses. Cet état de sécheresse buccale est connu sous le nom de xérostomie. Vous trouverez sur Pharmashopi, votre pharmacie en ligne, plusieurs produits pour y remédier comme des sprays humectants ou lubrifiants ainsi que des dentifrices appropriés.

  • Quels sont les symptômes de la sécheresse buccale ?

Une xérostomie se manifeste par la survenue d’un ou plusieurs des symptômes suivants :

- un besoin de boire de plus en plus souvent ;

- une sensation fréquente que sa bouche et/ou sa gorge est sèche ou pâteuse ;

- un développement d’une mauvaise haleine ;

- des maux de gorge de plus en plus fréquents ;

- une diminution de la perception du goût des aliments ;

- une langue douloureuse ;

- une augmentation du nombre de caries ;

- des gencives de plus en plus sensibles.

  • Pourquoi a-t-on la bouche sèche ?

La cause principale de la xérostomie est la diminution de la production de salive. En effet, ce liquide est en charge de l’hydratation de la langue et de la cavité buccale. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une baisse de sa production comme :

  • le fait de ne pas s’hydrater suffisamment : il convient de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour ;
  • le fait de respirer par la bouche et non par le nez ;
  • un état de tension nerveuse, de stress, d’anxiété ;
  • la prise de certains médicaments : il s’agit d’un effet secondaire assez fréquent des traitements contre le rhume, les troubles digestifs, l’asthme, les allergies, les états dépressifs, etc. ;
  • les traitements contre les cancers comme la chimiothérapie et/ou la radiothérapie.

Certaines maladies sont également connues pour avoir comme symptômes ou comme conséquences une diminution de la production de salive et donc l’apparition d’une sécheresse buccale. Il s’agit notamment de la maladie de Parkinson, de la maladie d’Alzheimer, du diabète, de la sclérose en plaques, de l’hypertension, etc.

  • Quelles sont les conséquences de la xérostomie ?

La plupart du temps, le fait d’avoir constamment la bouche sèche n’a pas de conséquences graves. Il s’agit surtout d’une gêne dans la vie quotidienne, notamment à cause de la mauvaise haleine et de la sensation de bouche pâteuse. Mais il arrive que les conséquences soient plus graves comme :

  • la survenue de caries ;
  • une difficulté à parler ;
  • des carences alimentaires provoquées par les difficultés à mastiquer les aliments et à déglutir.

Afin de remédier à cet état de bouche sèche, il convient d’utiliser des produits adaptés comme des sprays qui vont humidifier ou lubrifier la bouche et la langue. Ils agissent comme des substituts de salive. Il convient également de boire régulièrement de l’eau en petite quantité, de limiter la consommation d’alcool qui a tendance à déshydrater. Il en est de même pour le tabac, le café et les sodas.

Bouche sèche

Bouche sèche : les maladies pouvant être en cause

La xérostomie représente les effets secondaires liés à la prise de certains médicaments. Généralement, ce sont les traitements contre le cancer et pour l’hypertension artérielle qui favorisent le manque de salive.

 

Une chose est sûre, c’est qu’une mauvaise hygiène de vie encourage la déshydratation de la bouche. Négliger la consommation de fruits, ne pas boire suffisamment d’eau au quotidien, fumer et boire de l’alcool, consommer beaucoup d’aliments à base de produits chimiques, etc. Tous ces facteurs constituent les principales causes de la bouche sèche. Il est donc évident que même les détails les plus infimes peuvent mener à la sécheresse de la bouche et à la sensation d’inconfort. C’est pour cette raison qu’il faut songer à la prévention bien avant que l’état ne s’aggrave.

 

Le manque de salive est également synonyme d’atteinte de certaines maladies. Le syndrome de Sjörgen qui est une maladie auto-immune, la polyarthrite rhumatoïde étant la source de ce même syndrome, l’Alzheimer, le Parkinson, le VIH, la fibrose kystique ainsi que le diabète et encore d’autres maladies peuvent être à l’origine de la bouche sèche.

 

En présence d’une xérostomie permanente, il faut déjà penser à la probabilité que vous puissiez être atteint(e) de l’une de ces pathologies. Le mieux serait de privilégier immédiatement une consultation chez le médecin pour mieux identifier le problème et agir rapidement.

 

Certes, avoir une bouche sèche ne doit pas faire l’objet d’une grande inquiétude puisque ; comme il a été dit précédemment, ce symptôme est fréquent chez la plupart des personnes. Cependant, compte tenu des causes citées ci-dessus, il est préférable de ne pas négliger le manque de salive. Rien n’est à perdre en choisissant d’agir avec la prévention. Pour tout dire, il vaut mieux prévenir que guérir.