» » » Comment traiter naturellement une mycose vaginale ?

Comment traiter naturellement une mycose vaginale ?

lundi 28 décembre 2020

 

Infection désagréable et inconfortable, la mycose vaginale touche près de 75 % des femmes. Elle provoque des démangeaisons, des irritations et des pertes blanches. Toutefois, la maladie peut être traitée naturellement.

 

mycose vaginale

Quelques remèdes naturels pour soigner la mycose vaginale

La mycose vaginale peut être traitée de façon naturelle. Parmi les remèdes les plus utilisés, il y a :

  • L’huile de coco

Anti-levure naturelle, l’huile vierge de coco est souvent recommandée pour soigner efficacement la mycose vaginale. Elle soulage les inflammations grâce à ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Le remède consiste à mélanger une cuillère à café d’huile de coco à une goutte d’huile essentielle de tea tree. Il faut appliquer le mélange sur les parties infectées avec un coton stérile.​

  • L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est un puissant antibactérien et antifongique. Il est apprécié pour son efficacité à lutter contre les mycoses vaginales et ne provoque aucun effet secondaire. Les femmes enceintes peuvent très bien l’utiliser pour traiter une mycose vaginale. Pour cela, il faut imbiber un coton hygiénique dans 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse mélangées à une cuillère à soupe d’huile de sésame. Il faut introduire doucement le coton dans le vagin et le laisser pendant 3 heures. Ce remède local doit être réalisé une fois par jour pendant au moins une semaine.​

 

À quoi est due la mycose vaginale ? 

cause mycose vaginale

 

La mycose vaginale est causée par la prolifération de champignons microscopiques connus sous le nom de candidas albicans. Ils déséquilibrent la flore vaginale. Cette prolifération peut être générée par plusieurs facteurs dont :

  • Une hygiène intime excessive et non adaptée,
  • Une alimentation trop riche en sucre (le sucre est l’aliment favori des candidas albicans),
  • Le port de sous-vêtements trop serrés et dont les matières sont synthétiques,
  • La grossesse,
  • Le diabète,
  • Le stress,
  • La prise de certaines pilules contraceptives,
  • La prise d’antibiotiques,
  • Les règles

Parmi les symptômes de la mycose vaginale, on retrouve des leucorrhées et des démangeaisons permanentes au niveau de la vulve et de l’entrée du vagin. Des brûlures vaginales peuvent également être ressenties par la personne atteinte. Par ailleurs, les rapports sexuels deviennent douloureux.

 

Pour optimiser l’efficacité du traitement contre la mycose vaginale, les patientes atteintes devront adopter une hygiène intime saine, douce et appropriée.

 

En savoir plus sur le traitement contre la mycose vaginale : 

Quel crème pour traiter la mycose vaginale ? 

Comment traiter naturellement une mycose vaginale ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 451
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164