Quels traitements contre l'insomnie en cas de grossesse ?

jeudi 26 juillet 2018
Insomnie grossesse

L’insomnie est un trouble du sommeil qui peut arriver à tout le monde. Elle est causée par différents facteurs, la grossesse en fait partie. Pour traiter l’insomnie en cas de grossesse, des remèdes naturels sont à votre entière disposition.

 

La phytothérapie

Vu que l’état de santé d’une femme enceinte est très sensible durant la grossesse, la prise de médicament est très limitée. Donc, la solution est de recourir aux remèdes naturels pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’effets secondaires.

 

La plupart des plantes qui sont utilisées sont sans danger pour le futur bébé et maman. Comme références, la passiflore, les fleurs d’oranger et d’aubépine sont efficaces contre ce problème de sommeil.

 

Pour la préparation, mélangez 2 cuillères à café en proportion égale de ces trois ingrédients dans une tasse d’eau bouillante et infusez pendant environ 5 minutes. Après l’avoir filtrée, vous pouvez ajouter 1 cuillère à café de miel et 1 goutte d’huile essentielle de petit grain bigarade dans l’infusion. Ainsi, son effet sera favorisé.

 

L’homéopathie

L’homéopathie est également un remède naturel qui convient aux femmes enceintes. Les produits homéopathiques ont été mis au point à l’aide d’ingrédients naturels. En cas de troubles de sommeil en général, prenez 2 granules par jour de Passiflora incarnata 5CH.

 

S’il s’agit d’incapacité à dormir pour cause d’excitation ou d’impatience positive, avalez 3 granules de coffea cruda 9 CH au coucher. À cause de trac d’anticipation ou peur de l’accouchement, facilitez votre endormissement avec la prise de 5 granules de Gelsemium 15CH le soir avant d’aller au lit.

 

Le yoga

Pour traiter l’insomnie, le yoga prénatal est aussi une option en cas de grossesse. La seule condition est que la femme enceinte doit avoir atteint le 2e trimestre de grossesse.

 

De ce fait, voici une posture à faire pendant 3 à 5 minutes : s’allonger au sol et les fesses collées au mur, relever les jambes à l’équerre conte le mur, poser les mains sur le ventre laisser le bassin se relâcher au sol avec une couverture pliée en dessous, tourner les mains vers le ciel ou les étirer derrière la tête, garder les jambes droites contre le mur et croiser les chevilles en cas d’engourdissement, inspirer et expirer tout en fermant les yeux.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.