La belladonna guérit aussi certaines maladies cutanées. Les inflammations cutanées sont de plusieurs catégories. Il en existe ceux d’origine bactérienne et ceux d’origine allergique. Certaines piqûres d’insectes peuvent aussi provoquer des inflammations au niveau de la peau.

 

Les inflammations cutanées surviennent après que des champignons parasites gagnent une partie de la peau, que cela soit sur l’étendue de la peau que sur un endroit précis. Le panaris est une infection bénigne des tissus mous du pourtour et en dessous des ongles. C’est une inflammation causée par les bactéries appelées staphylocoques dorés. Celles-ci élisent domicile sous les ongles et sur leur pourtour en se nourrissant des peaux mortes. Si les staphylocoques dorés sont normalement éliminés par le système immunitaire, ils peuvent persister en cas d’insuffisance de soins.

 

Les staphylocoques dorés entraînent d’autres infections comme les furoncles. Dans ce cas, les symptômes sont différents. Les furoncles apparaissent après la production de substances nécrosantes par les bactéries. Les furoncles étant essentiellement vus au niveau du visage, des aisselles et du cou. Lorsqu’ils apparaissent à la base des cils, les furoncles sont appelés orgelets. 

 

Outre les infections d’origine externe, la peau peut aussi subir des affections d’origine interne, c’est-à-dire par suite d’une réaction allergique : c’est l’eczéma. L’eczéma est, en effet, une inflammation de la peau qui n’est autre que le fruit d’une hypersensibilité à un aliment ou à un objet au contact avec la peau (cas de l’eczéma de contact). L’eczéma se manifeste par des démangeaisons intenses ou non sur les zones infectées. Il peut aussi s’accompagner d’une rougeur et des boutons.

 

Le coup de soleil et la brûlure au 1er degré peuvent aussi provoquer des inflammations de la peau. Une forte exposition au soleil sans crème protectrice et une séance de bronzage sont des éléments favorisant le coup de soleil. 

 

Une brûlure au 1er degré est la forme la moins grave de brûlure. Elle est superficielle. Toutefois, elle peut s’avérer douloureuse. Une peau atteinte d’une brûlure au 1er degré fait apparaître une rougeur.

 

Pour soigner les affections oculaires

Il existe bon nombre d’affections oculaires, en l’occurrence la conjonctivite, les orgelets et la sécheresse oculaire. Celles-ci peuvent être traitées par le biais de la belladonna.

  • La conjonctivite

La conjonctivite est une inflammation bénigne de l’œil, plus précisément de la conjonctive. Cette dernière est le tissu qui tapisse l’épithélium de la cornée et l’intérieur de la paupière. La conjonctivite est une maladie virale, si elle est provoquée par l’adénovirus, ou bactérienne, si elle survient après l’infection par des staphylocoques, des streptocoques, des haemophilus ou des pneumocoques. Mais la conjonctivite peut également être une réponse à une réaction allergique. Elle se manifeste par la rougeur de l’œil, la vision brouillée et le larmoiement excessif. Elle s’accompagne parfois de démangeaisons, de gonflement lorsqu’elle est d’origine allergique.

  • La sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire est un dysfonctionnement au niveau de l’œil interne. Les glandes lacrymales sont les glandes responsables de la production de larmes et les glandes de Meibomius sont des glandes ayant pour activité d’empêcher l’évaporation des larmes. La sécheresse oculaire peut provenir tant d’un dysfonctionnement des glandes lacrymales que des glandes de Meibomius. Dans les deux cas, l’œil n’est pas protégé contre les agressions externes. Les symptômes de la sécheresse oculaire sont l’œil rouge et sec, la brûlure à l’intérieur de l’œil, le larmoiement, les démangeaisons et la sensation d’avoir un grain de sable dans l’œil.

  • Les orgelets

Les orgelets sont des inflammations cutanées, mais qui se produisent exclusivement sur la base du cil. L’orgelet survient après l’attaque des staphylocoques sur la base du cil. Il se manifeste par des sensations de brûlure ou de démangeaison. C’est une infection bénigne, mais très incommodante et désagréable à voir. Il perturbe la vision et peut provoquer d’autres maladies oculaires faute de soin.

 

Pour soigner les affections dentaires

La poussée dentaire, les gingivites, les abcès sont des inflammations dentaires qui peuvent être douloureuses. La souche homéopathique de la belladonna est un remède efficace contre les douleurs dentaires, quelle qu’en soit l’origine.

  • La poussée dentaire

La poussée dentaire est un phénomène naturel auquel chaque individu doit faire face à un moment donné. Elle peut être douloureuse autant chez les enfants que chez les adultes, lors de la poussée des dents de sagesse. La poussée dentaire s’avère notamment douloureuse en cas d’insuffisance en calcium. 

  • La gingivite

La gingivite est l’inflammation souvent bénigne de la gencive. Elle est caractérisée par le saignement de la gencive lors du brossage des dents et un gonflement de celle-ci. La gingivite tend à être négligée chez la plupart des personnes atteintes. Toutefois, elle peut provoquer une parodontite, pouvant causer à son tour un déchaussement dentaire. C’est pour cela qu’il est impératif de soigner la gingivite avant qu’elle ne s’aggrave. 

  • Les abcès

Les abcès sont des formes plus rares, mais douloureuses de maladies dentaires. Lorsque la carie dentaire atteint une ou plusieurs dents, il se peut que les cavités occasionnent une formation d’abcès à l’intérieur. Ces derniers dégagent non seulement de mauvaises odeurs, mais se propagent vite vers d’autres dents saines. Aussi, pour les soigner, la belladonna se trouve être le médicament adapté.

 

Pour soulager les bouffées de chaleur lors de la ménopause

Le système reproductif de la femme arrête de sécréter les ovules à un moment donné. C’est ce qu’on appelle la ménopause. À ce stade, la femme connaît des perturbations comme un stress plus intense ou des bouffées de chaleur. Si le stress et le sentiment désagréable sont des symptômes psychologiques, les bouffées de chaleur sont des symptômes physiques auxquels la belladonna peut intervenir pour les stopper.

 

La bouffée de chaleur frappe soudainement au niveau du cou et du visage. Elle est conjuguée d’une rougeur et d’une transpiration. Chaque bouffée de chaleur dure environ 30 secondes, mais elle peut se répéter 15 à 20 fois dans la journée. Elle entraîne parfois des réveils nocturnes qui chamboulent totalement le rythme de vie de la femme. Aussi, la belladonna se hisse parmi les médicaments qui sont destinés à soulager les bouffées de chaleur.

 

Si telles sont les indications possibles pour la belladonna, qu’en est-il de la posologie ? Y a-t-il des doses strictes à respecter ?

  • Comment utiliser la belladonna en traitement ?

Toutes les parties de la belladonna sont réputées pour leur toxicité. Néanmoins, elle est utilisée en préparation homéopathique pour soigner les différents troubles précédemment cités.

Posologie pour le traitement des fortes fièvres

 

Pour soigner une forte fièvre, la belladonna est à prendre à raison de 2 granules de 5 CH ou 10 DH toutes les heures. Au fur et à mesure que la fièvre s’estompe, les prises seront espacées. Si le sujet présente des hallucinations, il faut prendre 5 granules de belladonna de 15 CH ou 30 DH tous les quarts d’heure. 

 

Si la forte fièvre est due à une forte exposition au soleil, on parle alors d’insolation. Dans ce cas, la belladonna est à prendre à raison de 5 granules de 9 CH ou 18 DH toutes les heures. Les prises peuvent ensuite être espacées selon le degré d’amélioration de l’état du sujet.

 

Posologie pour le traitement des infections ORL

L’angine, l’otite et le rhume peuvent être soignés à partir de la belladone. Pour ce qui est de l’angine, elle traite seulement l’angine virale, c’est-à-dire que la belladonna n’est pas prescrite pour l’angine streptococcique. Outre ces maladies, la belladonna est aussi indiquée pour traiter la trachéite. Pour ce faire, il existe deux types de traitement : le premier consiste à donner 2 granules de belladonna de 9 CH ou 18 DH au sujet toutes les heures. Après constatation d’amélioration, les prises peuvent être espacées. Le deuxième, en cas d’enrouement, 3 granules de 9 CH ou 18 DH sont à prendre 3 fois par jour jusqu’à l’amélioration.

 

Posologie en cas d’infections cutanées

On parle ici des infections plus ou moins faciles à traiter comme le coup de soleil, les orgelets, la brûlure au 1er degré et le panaris. La belladonna peut également soigner les furoncles et les abcès débutants.

 

Pour ce faire, 3 granules de 5 CH ou 10 DH sont à prendre toutes les 15 minutes. Au fur et à mesure que l’affection s’atténue, il faut diminuer les prises à raison de 2 granules de belladonna toutes les heures. 

 

Posologie pour le traitement des affections oculaires

Si la belladonna est une solution d’appoint pour la conjonctivite et les orgelets, elle s’avère être un traitement long pour la sécheresse oculaire. Belladonna est aussi une solution temporaire pour atténuer les effets de la photophobie. 

 

Le traitement des affections oculaires se fait comme suit : 

  • En cas de sécheresse oculaire, il est recommandé de prendre belladonna 5 CH ou 10 DH à raison de 5 granules, 3 fois par jour. Le traitement doit être effectué pendant une durée de 6 mois.
  • 5 granules de 5 CH ou 10 DH de belladonna sont à prendre toutes les 2 heures en cas de conjonctivite aiguë. Le traitement va durer 4 jours.
  • Pour les photophobies, il faut prendre 5 granules de 5 CH ou 10 DH de belladonna toutes les heures avant de parvenir à une consultation médicale.

 

Posologie pour le soin des douleurs dentaires

Les douleurs dentaires sont parfois très pénibles et peuvent entraîner d’autres maladies buccales. Dans les pires des cas, les maladies dentaires occasionnent des maladies cardiovasculaires. Aussi, il est indispensable de penser au soin palliatif le plus efficace dont la belladonna. Lutter contre les abcès et la gingivite revient à prendre belladonna de 5 CH ou 10 DH à raison de 5 granules toutes les 2 heures. 

 

En cas de poussée dentaire, la belladonna est une solution active. Prendre 5 granules de belladonna de 5 CH ou 10 DH 4 à 5 fois par jour soulage les douleurs. 

 

Posologie pour soulager les bouffées de chaleur lors de la ménopause

Les bouffées de chaleur sont inhérentes à la ménopause. Seulement, il se peut que celles-ci s’accompagnent de battements au niveau des artères carotides et d’une forte transpiration. Pour soulager les bouffées de chaleur et ses effets connexes, il faut prendre belladonna de 5 CH ou 10 DH à raison de 5 granules toutes les 30 minutes consécutivement aux bouffées. Il est aussi possible de prendre 5 granules de belladonna de 9 CH ou 18 DH par jour pendant 3 mois.

 

Les précautions d’utilisation et avantages de la belladonna

Il est indéniable que belladonna soit une plante entièrement toxique. Cependant, utilisée dans l’homéopathie, elle ne présente aucune contre-indication. Il faut seulement respecter les précautions d’utilisation afin d’éviter tout risque de surdosage. 

 

Premièrement, belladonna est un médicament à prendre en dehors des repas. Le café, tout comme la menthe et le tabac, ne sont pas compatibles avec la belladonna. 

 

Toutefois, il faut éviter de faire des préparations maison à partir d’une plante de belladone, car cette dernière est très toxique. L’ingestion de 5 à 20 baies de belladonna provoque aussi des hallucinations et des troubles respiratoires. Au-delà de cette quantité, une trentaine en l’occurrence, entraîne la mort. C’est pour dire que l’utilisation de belladonna en dehors du domaine homéopathique est formellement interdite au public. 

 

En outre, les doses prescrites par le médecin doivent être respectées de façon à obtenir un résultat optimal lors du traitement.

 

Par ailleurs, la belladonna peut être utilisée par les femmes allaitantes, notamment en cas d’engorgement mammaire. Pour limiter l’inflammation mammaire lors de l’engorgement, il faut prendre belladonna 5 CH. De fil en aiguille, belladonna convient donc à toute catégorie d’âge, nourrisson, enfant et adulte. C’est aussi ce qui fait d’elle l’un des médicaments homéopathiques les plus efficaces.

 

Pour les personnes souffrant de trouble de sommeil, belladonna se présente comme une excellente solution qui aide à retrouver le sommeil.

 

Pour finir, la belladonna est un médicament homéopathique ne donnant naissance à aucun effet secondaire.