» » » Vertiges, nausées, vomissements

Vertiges, nausées, vomissements (Ballonnements, indigestion)

Conseils santé

 

Le vertige est un trouble de l'équilibre avec une sensation subjective de rotation ou de tangage. Les vertiges peuvent être peuvent être provoqués par un trouble de l'oreille interne ou par une atteinte du système nerveux, mais ils sont souvent d'origine bénigne. Cependant, une consultation ORL est nécessaire pour écarte le phénomène organique. 

 

Un cas particulier, la maladie de Ménière, se caractérise par un vertige durant de 5 minutes à 5 heures. Elle touche davantage les personnes stressées et angoissées. Ce type de vertige est précédé d'un assourdissement de l'oreille et d'un bourdonnement. Il est dû à l'augmentation inexpliquée de la pression dans l'oreille interne. 


Le traitement homéopathique des vertige consiste à prendre 3 granules toutes les 5 minutes des deux souches homéopathiques les plus ressemblantes, puis espacer les prises dès amélioration : 

  • Conium maculatum 7 CH : c'est le grand traitement homéopathique des vertiges, déclenchés en tournant la tête sur le côté (aggravés au moindre mouvement), des vertiges déclenchés en regardant fixement un objet ou des vertiges survenant lors d'effort physique.
  • Argentum nitricum 7 CH : ce traitement homéopathique est indiqué en cas de vertiges en altitudes ou de vertiges dans l'obscurité avec des bourdonnements d'oreille et une tendance à tituber.
  • Coculus indisuc 7 CH : Cette dilution homéopathique est à utiliser si les vertiges ont lieu lors de mouvement passifs, en voiture, en bateau, avec des nausées et/ou aggravés en mangeant. 
  • Bryonia 7 CH : souche homéopathique préconisée lorsque les vertiges sont aggravés par le mouvement et améliorés par le repas.
  • Nux Vomica 5 CH : traitement homéopathique conseillé en cas de vertiges après un repas riche, en levant la tête en marchant.

Il est également possible d'associer un traitement homéopathique complémentaire en ajoutant 50 gouttes chez l'adulte des souches homéopathiques suivantes : Ficus Carica et alnus Glutinosa en bourgeons 1 DH. 

 

Si vous êtes adeptes des médecines alternatives, l'oligoélément cobalt pris en alternance avec du manganèse cobalt peut permettre de traiter les vertiges. 


Le saviez vous ? La source du vertige se situe souvent dans l'oreille interne. Là se logent les canaux semi-circulaires et le vestibule, structures indiquant en temps réel au cerveau la position du corps dans l'espace. Ce sont des organes de l'équilibre. Les vertiges arrivent lors d'un dysfonctionnement de ces organes ou des voies nerveuses qui les relient au cerveau. Plus rares, certains vertiges proviennent de l'altération de la partie du cerveau qui gère l'équilibre, principalement le cervelet, situé à l'arrière de la tête.
 

Vertiges, nausées, vomissements


Produit phare en homéopathie

Vous envisagez de prendre un traitement homéopathique ? Si c'est le cas, faites appel à un praticien spécialisé. Une ordonnance peut contenir divers produits, à prendre tout au long de la journée.



Une médecine pour tous

Femmes ou hommes, individus jeunes ou âgés, l'homéopathie est prescriptible à tout le monde.

Pommades, comprimés, granules, mais aussi sirops ou suppositoires : la variété des types de remèdes homéopathiques à la vente est conséquente.

 

Principes de l'homéopathie

Le corps de l'homme dispose de beaucoup plus de ressources qu'on ne le pense. Souvent, il engage de lui-même un processus de guérison. L'homéopathie trouve la méthode pour provoquer ce mécanisme. Quelles sont les réactions du corps d'un patient face à la maladie ? Quels sont les antécédents de ce dernier ? Pour l'homéopathe, il est particulièrement important de répondre à ces questions avant de déterminer le traitement le plus adapté. L'analogie est au centre de l'homéopathie. Selon les doses, la même substance peut contribuer à soulager une personne, ou être à l'origine de troubles. Les substances auxquelles on a recours dans le contexte des soins homéopathiques sont soit d'origine animale, soit d'origine végétale. En ce qui concerne les autres substances homéopathiques, des produits de nature minérale ou chimique les composent. Le principe actif présent dans les traitements homéopathiques est affaibli par des éléments mélangés à celui-ci : teinture mère, solvant, alcool éthylique, etc. Vous connaissez peut-être l'expression « à doses homéopathiques » ? Ce n'est absolument pas un hasard si elle est autant employée, c'est parce que la dilution permet d'obtenir des effets impressionnants !



Les médicaments homéopathiques

Généralement, de nombreux types d'affections, aiguës ou chroniques, sont traités par l'homéopathie. En cas d'affection aiguë, c'est un traitement de courte durée qui vient en peu de temps à bout des symptômes. Si c'est une pathologie récidivante ou chronique, l'homéopathie va d'abord essayer de réduire le nombre de crises.

Dans une ordonnance pluraliste, l'homéopathe associe les caractéristiques de diverses substances actives. Quand un homéopathe prescrit un unique type de granules, qui va à la fois guérir votre grippe et vos maux d'estomac, il s'agit d'homéopathie uniciste.

 

Depuis 200 ans, l'homéopathie a prouvé son efficacité

Quelques années après la Révolution française, c'est un médecin exerçant en Allemagne qui a identifié les bases de l'homéopathie. Cette dernière n'a eu de cesse de montrer son efficacité, comme l'ont confirmé un grand nombre de recherches cliniques. Un nombre important de médecins ont adopté cette médecine. Les Français sont encore davantage séduits par elle dans la mesure où 55% d'entre eux utilisent l'homéopathie. Les pharmaciens peuvent d'habitude vous donner des informations supplémentaires et ils proposent presque tous le traitement homéopathique pour la nausée et vomissements, car il figure parmi les incontournables.