» » » Quand prendre de l'aspirine protect ?

Quand prendre de l'aspirine protect ?

jeudi 31 décembre 2020

 

L’aspirine est le médicament le plus consommé au monde avec 40 comprimés par habitant par an. En effet, 120 000 infarctus se produisent chaque année, alors que la plupart des patients prennent une dose tous les matins. Il est généralement utilisé pour calmer les douleurs et la fièvre, mais il est impératif de le prendre avec parcimonie afin d’éviter un surdosage ou des effets indésirables.

 

aspirine

Dans quels cas prendre Aspirine protect ?

Aspirine protect fluidifie le sang dans les vaisseaux et traite certaines maladies du cœur. Il agit sur les plaquettes de sang en empêchant leur coagulation et la formation de caillots de sang, tout en favorisant sa circulation.

 

Aspirine protect est un médicament destiné aux adultes, délivré sur prescription médicale. Il est conseillé pour les patients présentant une maladie athéromateuse ischémique à titre de prévention des complications secondaires cérébrovasculaires et cardiovasculaires (accident vasculaire cérébral d’origine ischémique, transitoire ou constitué, angor stable et instable, infarctus du myocarde). Ce médicament est aussi recommandé pour prévenir les évènements thrombo-emboliques après intervention vasculaire ou chirurgie comme shunt artério-veineux, endartériectomie carotidienne, pontage aorto-coronarien et angioplastie coronaire transluminale. Il est aussi bénéfique pour la réduction de l’occlusion des greffons après pontage aortocoronaire. Après un accident vasculaire cérébral ou un infarctus, l’Aspirine protect favorise la fluidification du sang, évitant un second accident.

 

En cas d’AVC non hémorragique ou d’infarctus du myocarde, prenez une dose de 160 à 300 mg d’aspirine comme traitement d’urgence. L’idéal serait de prendre une forme d’Aspirine protect qui agit instantanément et non de forme enrobée. La dose normale recommandée est de 1 à 3 comprimés par jour, avant les repas, à avaler avec un verre d’eau. Il ne faut pas croquer, mâcher ou écraser le médicament.

 

Moments propices pour en prendre

Aspirine protect doit être pris le soir avant de se coucher. Cet antalgique est plus efficace à ce moment, car même à faible dose, il fluidifie le sang. Après des essais cliniques réalisés sur des personnes prenant de l’aspirine le matin et le soir, il a été observé que l’Aspirine protect empêche les plaquettes de s’agréger au petit matin, heure où il y a plus d’infarctus, car le taux de plaquette est plus élevé et que les cellules sanguines coagulent moins bien le soir. En prenant l’Aspirine protect le soir, le pic de crise d’infarctus est réduit de 22 %, bénéfique pour de nombreux patients souffrant de maladie cardiaque et qui consomment de l’aspirine. Même si les plaquettes sanguines restent dans le sang durant 5 à 10 jours, l’aspirine a une action lente et persiste aussi plusieurs jours.

 

Sur 1000 patients traités, l’administration d’Aspirine protect après un infarctus du myocarde a prévenu 23 décès et 38 accidents vasculaires. Il prévient aussi une vingtaine de nouveaux cas de thrombose par an.

 

Bienfaits de l’Aspirine protect

Aspirine protect a de nombreuses vertus, car c’est à la fois un fébrifuge, un anti-inflammatoire et un antalgique. Il calme les douleurs rhumatismales, les rages de dents et les maux de tête en plus de ses propriétés anti-plaquettaires. L’Aspirine protect joue aussi un rôle dans la protection du cancer où une consommation quotidienne à faible dose, durant 3 ans, réduit de 1/4 le risque de cancer, tous types confondus. Si le traitement va au-delà de 5 ans ou plus, il diminue de 1/3 ce risque. Une étude a montré que ce médicament a réduit de 16 % le risque de mortalité du cancer en fonction du type de cancer.

 

Précautions de la prise de l’Aspirine protect

consultation médecin

 

Pour prévenir les maladies cardiovasculaires, il est important de faire un bilan entre 40 et 50 ans. S’il y avait un accident cérébral vasculaire ou un infarctus dans la famille, avec un jeune parent, il faut faire le bilan à 40 ans. Le médecin évaluera les risques en tenant compte de certains paramètres : tabagisme, cholestérol, tension artérielle, diabète, stress, activité physique et poids. 

 

L’Aspirine protect est prescrit uniquement pour les personnes avec des antécédents d’infarctus et d’accident cardiovasculaire. Une personne à risques suivant les paramètres cités ci-dessus, ne doit pas en prendre sans avis médical.

 

L’aspirine est efficace comme prévention primaire pour les patients hypertendus âgés de plus de 50 ans, les diabétiques de plus de 30 ans et les personnes qui ont un problème de rein. Cette prévention est aussi valable pour les personnes qui présentent certaines maladies cardiaques à risque de thrombose, qui ont une maladie de sang ou chez les femmes enceintes qui ont des antécédents de pré-éclampsie.

 

Pour garantir l’efficacité de l’Aspirine protect, il ne faut pas le prendre avec de l’ibuprofène qui l’empêche d’agir sur les plaquettes sanguines. En cas d’accidents cardiaques, notamment de syndrome coronarien aigu, les plaquettes sanguines sont très actives et par conséquent, le médecin augmenterait la dose d’aspirine.

 

L’interruption de la prise d’Aspirine protect est requise en cas de biopsie, de soins dentaires et d’opérations. Pourtant, cela peut engendrer un risque accru d’infarctus et de thrombose. Dans tous les cas, il faut évaluer le risque d’hémorragie. Côté opération, la chirurgie du système nerveux et de la prostate exige l’arrêt du traitement d’Aspirine protect. Sinon, pour d’autres opérations, une dose 100 mg est inoffensive. Pour chaque cas, il faut arrêter le médicament 5 jours avant l’intervention et la reprendre aussitôt après.

 

L’Aspirine protect contient de l’acide acétylsalicylique et doit être utilisé avec précaution chez les personnes âgées, assez fébriles avec les effets indésirables, celles avec une insuffisance rénale aiguë, car il augmente le risque d’altération de la fonction rénale.

 

Aspirine protect n’est pas fait pour les adolescents de moins de 16 ans. Par ailleurs, il faut respecter la dose prescrite pour éviter un surdosage.

 

Risques d’un traitement par aspirine

Un traitement par l’aspirine peut provoquer des hémorragies cérébrales ou digestives et des troubles digestifs (ulcère, lourdeur d’estomac). Si une personne prend en simultané des anti-inflammatoires, a des antécédents d’hémorragie ou est à un âge avancé, elle risque une hémorragie sévère de l’estomac et de l’œsophage. Si une personne présente des réactions allergiques à l’aspirine, elle doit faire un traitement de désensibilisation.

 

En savoir plus sur l'aspirine : 

Comment prendre de l'aspirine ? 

Quand prendre de l'aspirine du rhone ? 

Quand prendre de l'aspirine UPSA ? 

Quand prendre de l'aspirine protect ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Liste des thèmes
Actualités 4
Santé 471
Beauté 7
Diététique & nutrition 32
Bébé & maman 2
Bien-être 8
Hygiène 4
Conseils Santé 3
Nature & plantes 164