Aloe vera

Crème sublimante Pur Aloé - pot de 45ml
Produit en stock
28.32 €
Huile de massage bébé bio Dodie - flacon de 100ml
Victime de son succès
6.90 €
Actirub Enfant Spray Nasal Santé Verte - spray de 120ml
Produit en stock
6.80 € 5.44 €
-20%
Colilen IBS Aboca - boite de 96 gélules
Produit en stock
29.94 €
Gel 98% d'aloe vera bio Pur Aloé - flacon de 250 ml
Victime de son succès
14.82 €
Page 1 sur 2>>>

L’aloès vera sous toutes ses formes

L’aloès vera est un produit très courant dans différents aspects de la vie quotidienne. Il est utilisé en cosmétique, en médecine, en naturopathie, en dermatologie et en phytothérapie. Son gel et son latex entrent très souvent dans la préparation de différentes solutions dans ces domaines. C’est pourquoi cette plante est disponible aujourd’hui sous différentes formes. Il est possible de l’utiliser sous forme de gel, de lait, de jus, de gélules, de lotions, de crèmes ou encore de boissons.

 

Quels sont les bienfaits pour l’aloès vera ?

L’aloès vera figure parmi les plantes à multiples vertus. Ses effets sont très appréciés dans divers domaines thérapeutiques. Ils interviennent notamment dans le traitement de différents types d’affections cutanées, digestives et capillaires. Lorsqu’elle est utilisée ainsi, les vertus et bienfaits de cette plante viennent surtout de ses effets détox, réparateurs et régénérateurs.

 

L’aloès vera soulage les problèmes gastro-intestinaux et améliore le confort digestif. Il participe pour cela à la digestion et soulage l’estomac durant ce processus, en limitant la sécrétion d’acide gastrique.

 

L’aloès vera prévient également les problèmes de constipation. Le latex de cette plante se révèle être le meilleur remède pour le traitement de cette affection. En effet, il dégage un effet laxatif stimulant très puissant durant son intervention. Les anthranoïdes ou anthraquinones qui se trouvent dans la molécule de la plante lui confèrent cette capacité.

 

Cette plante contribue aussi au bien-être de la peau. Elle participe au traitement de différentes affections et traumatismes cutanés. Elle agit à titre de décongestionnant pour les contusions bénignes, mais aussi comme calmant pour les brûlures légères, les piqûres d’insectes et les petites plaies superficielles. En cas de choc ou d’irritation, elle apaise le patient contre les douleurs et l’inflammation. Dans le cas d’une brûlure, ses actifs limitent la propagation de l’inflammation et réparent rapidement l’épiderme, grâce à leurs propriétés cicatrisantes et calmantes. En ce qui concerne les démangeaisons et les irritations, les vertus calmantes et anti-inflammatoires de cette plante atténuent les symptômes. Il faut également saluer ses effets bactéricides, fongicides et virulicides.

 

En cas de diabète, l’aloès vera aide à réduire de manière considérable le taux de sucre dans le sang grâce à son effet hypoglycémiant. Son utilisation est ainsi fortement recommandée aux personnes qui souffrent de diabète de type 2. Cette plante peut aussi être utilisée pour soulager symptômes d’un syndrome du côlon irritable et d’une constipation chronique.

 

Dans le domaine de la nutrition, l’aloès vera est une source de nutriments de choix. Il s’agit donc d’un complément alimentaire très complet puisqu’il contient plusieurs éléments nutritifs bénéfiques à la santé. Il comporte effectivement plusieurs types d’acides aminés, de vitamines, de minéraux, d’oligoéléments, de monos ou polysaccharides et également d’enzymes. Sa molécule se compose à plus de 90 % d’eau et de substances favorisant l’hydratation.

 

Pour le foie, cette plante est un excellent allié pour le bon fonctionnement hépatique. Elle comporte pour cela de la choline, une substance très utile pour contrôler le cholestérol.

L’aloès vera et la cosmétique

L’aloès vera occupe depuis très longtemps une place très importante dans le domaine des cométiques. La plupart des marques de savons, de gels de bains et de douches, de crèmes, de déodorants et de dentifrices l’incorporent dans leurs produits.

 

Les solutions naturelles fabriquées à partir de gel d’aloès vera sont considérées comme un remède miracle contre l’effet de l’âge. Dans les soins des peaux matures, elles sont souvent utilisées comme un antiride et un anti-âge très puissant. Elles doivent cette capacité aux propriétés de stimulation biogène de l’aloès vera. Les vitamines A, C et E présents dans la plante contribuent également aux soins anti-âges. Elles favorisent la production de fibroblastes afin de créer du collagène en abondance. Elles ralentissent ainsi le vieillissement de la peau et améliorent son élasticité.

 

La particularité de cette plante dans le domaine des cosmétiques repose sur le fait que ses molécules peuvent traverser l’épiderme et hydrater les cellules cutanées. Elle peut donc améliorer la capacité des cellules à conserver l’eau. Les produits contenant des actifs d’aloès vera peuvent agir ainsi sur tous les types de peaux, y compris les plus grasses et les plus sèches.

 

Dans les soins des cheveux, l’utilisation de l’aloès vera vise surtout l’hydratation, la nutrition, le gainage et la régulation de la production de sébum. Elle consiste à nourrir les cheveux en profondeur, mais aussi à les rendre plus doux et plus brillants. Il faut noter que l’hydratation les rend plus souples, moins rebelles et plus forts. L’aloès vera aide donc à retenir l’eau au niveau de la fibre capillaire. Il assure également l’apport en acides aminés et en minéraux indispensables à la composition de la kératin, mais aussi le gainage de la fibre extérieur du cheveu. Ainsi, cette plante est aujourd’hui devenue un ingrédient incontournable dans les traitements capillaires. Elle entre d’ailleurs dans la composition de divers shampoings et après-shampoings de marque. En outre, ces produits ont aussi une action antipelliculaire. Les enzymes qui se trouvent dans les molécules de l’aloès vera éliminent les cellules mortes tout en respectant le pH naturel du cuir chevelu.

 

Dans quel cadre utilise-t-on l’aloès vera ?

L’usage de l’aloès vera dépend en général du domaine où cette plante intervient. Il varie également en fonction de la partie utilisée, à savoir son latex ou son gel.

 

En phytothérapie, on profite de ses nombreux bienfaits en le prenant par voie interne ou par voie cutanée. Dans le cas d’un usage cutané, il faut étaler le gel directement sur les parties atteintes. Il est notamment possible de l’utiliser dans le traitement d’un herpès génital, de lichen plan, de lésion cutanée légère, de brûlures ou autres. L’application pour soigner ces affections doit être répétée plusieurs fois par jour pour obtenir le résultat recherché. Lorsque la plante est administrée par voie orale, on utilise d’une part le latex. Il permet, par exemple, de traiter la constipation. Dans ce cas, il faut prendre 50 mg à 200 mg de latex d’aloès vera tous les soirs avant de se coucher. D’autre part, le gel peut être utilisé dans le cas d’un diabète. Les professionnels de la santé recommandent la prise de 1 cuillère pendant le repas, à répéter 2 fois par jour.

En tant que produit cosmétique, l’aloès vera peut être utilisé comme soin hydratant express de jour, en déodorant ou en démaquillant minutes. Certaines personnes l’appliquent également comme soin solaire, après rasage, baume hydratant, soin après-shampoing, shampoing ou encore comme bain de bouche. Utilisée comme telles, cette plante est souvent associée à d’autres produits, notamment à l’huile végétale. Cela favorise l’efficacité de l’aloès vera. Quel que soit le but recherché avec une cure à base d’aloès vera, il faut accompagner l’utilisation d’un petit massage. Ce geste permet d’uniformiser l’action de ses composants.

L’aloès vera est aussi très apprécié dans l’univers de la cuisine grâce à ses nombreux composants nutritionnels. En effet, la pulpe de cette plante est comestible. Elle apporte beaucoup de protéines et de vitamines. On la retrouve ainsi dans les ingrédients des yaourts, de certains desserts et des boissons.

Dans le secteur textile, cette plante est utilisée, par exemple, au Maroc pour renforcer les fibres textiles. Pour cela, elle est appliquée par rouissage sur la soie végétale ou le sabra.

 

Quels sont les produits qui comportent de l’aloès vera ?

Grâce à sa réputation grandissante dans plusieurs secteurs d’activité, l’aloès vera est présent aujourd’hui dans plusieurs produits courants. La plupart des grandes marques de cosmétiques l’utilisent en tant qu’ingrédient principal. Dans la sphère de la médecine, son usage permet d’adoucir les effets de certains médicaments ou de traiter directement certaines affections.

 

Le Gel 100 % aloe vera 200 ml BLEU & MARINE BRETANIA est un produit de beauté à base d’aloès vera. Il est connu pour ses propriétés apaisantes, cicatrisantes, hydratantes, régénératrices, purifiantes et astringentes sur la peau. C’est une solution très efficace et pratique à utiliser pour l’hydratation du visage, du corps et des cheveux, mais également après une épilation et un rasage. En outre, elle ne coule pas lorsqu’on l’applique.

 

Pour avoir une peau souple et douce, il existe le Gel aloe vera 360 ml ART NATURALS. Ce produit apporte un véritable apaisement pour la peau lorsqu’elle est soumise aux coups de soleil, aux brûlures, à l’irritation, aux piqûres et aux morsures d’insectes venimeux. Ce gel peut aussi être utilisé pour prévenir les signes de l’âge, la déshydratation, l’acné, les rougeurs et les vergetures.

 

Comme son nom l’indique, le Gel aloe vera 100 ml pour masque nettoyant LUCKYFINE comporte une grande quantité d’aloès vera. Il est ainsi très efficace pour nettoyer l’épiderme en profondeur et pour resserrer les pores. Grâce à cela, ce produit est souvent recommandé dans le cadre d’un soin contre l’acné, de l’hydratation de la peau ou de la cicatrisation d’une lésion cutanée.

 

120 Comprimés aloe vera EARTHS DESIGN est un produit incontournable pour rajeunir le corps et maintenir un système digestif sain. Il possède pour cela une propriété de désintoxication naturelle qui aide à améliorer le fonctionnement de l’intestin.

 

Le Spray 200 ml aloe vera SATIN NATUREL quant à lui permet de régénérer rapidement une peau sèche ou abimée. Il faut savoir que ce produit comporte jusqu’à plus de 99 % d’aloe vera bio. Cette teneur élevée lui confère la capacité d’agir comme un excellent hydratant et un anti-inflammatoire.

 

Enfin, l’Huile aloe vera AROMATIKA est idéale pour réaliser un soin intensif du visage, des cheveux et de l’organisme. Il s’agit d’un produit 100 % naturel et pur. Elle comporte une très grande quantité d’aloès vera en provenance d’Afrique du Sud. Elle aide à rétablir l’élasticité de la peau, ce qui a pour effet de lisser les rides et les ridules.

L’huile essentielle d’aloès vera

L’huile essentielle extraite de cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires, nourrissantes, régénératrices, délassantes et antibactériennes. Dans la sphère cosmétique, elle est un véritable atout pour la beauté de la peau et des cheveux.

 

Sur la peau, l’huile essentielle d’aloès vera porte souvent le titre de « élixir de jouvence ». Elle est utilisée dans différents domaines et peut soulager de nombreux problèmes cutanés. C’est une solution miracle contre une peau terne et fatiguée, surtout lorsqu’elle est associée à l’huile végétale d’amande douce. Ses propriétés permettent de raviver le teint, de limiter les effets des coups de soleil et d’accélérer la guérison des différentes lésions superficielles de l’épiderme.

 

Les bienfaits de cette huile essentielle pour le cuir chevelu sont indéniables. En effet, elle est particulièrement nourrissante pour la fibre capillaire. Elle permet ainsi de traiter rapidement les problèmes des cheveux secs et cassants. Pour réparer les pointes abimées, on peut réaliser un sérum nourrissant en combinant l’huile essentielle d’aloès vera avec de l’huile végétale. Si les cheveux manquent de brillance ou de souplesse, il faut appliquer l’huile essentielle d’aloès sous forme de masque. Cela rehausse l’éclat du cheveu.

 

Quelles sont les précautions à prendre en compte ?

Malgré la grande quantité d’actifs dans la plante, l’aloès vera ne présente aucun effet toxique pour la santé. Les contre-indications concernant sa consommation ou son utilisation sont très rares. C’est pour cela que cette plante fait partie des produits appelés adaptogènes.

 

Toutefois, la cure avec les actifs de cette plante est déconseillée dans certains cas par mesure de précaution. Elle est ainsi contre-indiquée aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge. Son utilisation n’est pas non plus adaptée pour le traitement d’une personne souffrant d’un syndrome du côlon irritable, d’ulcères, de troubles cardiaques ou rénaux.

 

En ce qui concerne les effets secondaires, ils ne surviennent qu’en cas de surdosage, d’usage à long terme ou de consommation accrue durant la cure. Son utilisation pourrait alors occasionner des crampes abdominales ou des diarrhées. Elle pourrait également entrainer une perte de poids anormale ou encore une diminution considérable du taux de potassium, d’albumine ou d’hématurie. Cela se produit surtout lorsque le patient abuse de l’usage du latex de l’aloès vera. L’utilisation à forte dose, à savoir au-dessus de 1 g/j ou plus, risque d’altérer le fonctionnement du foie et des reins.

 

Pour éviter d’éventuelles interactions négatives, le gel et le latex issu de cette plante ne doivent pas être associés à des plantes qui possèdent déjà des effets laxatifs, hypoglycémiants ou hypocholestérolémiants. Les médicaments dotés de ces propriétés sont également à éviter durant le traitement. En cas d’ignorance ou de négligence, le mélange risque d’entraîner une baisse anormale du taux de sucre et de cholestérol dans le sang. Cela cause très souvent un état de carence chez le patient, ce qui explique l’apparition des affections liées aux déficits.

Principe actif - Aloès vera

Depuis plus de 6000 ans, l’aloès vera offre à l’humanité la santé et le bien-être. Les Maya, par exemple, le considéraient comme « la fontaine de Jouvence » permettant d’améliorer et de fortifier l’organisme. Il occupe aussi une place importante dans les domaines de la phytothérapie, du cosmétique et de la dermatologie. La science s’intéresse énormément à ses vertus et ses bienfaits de par ses innombrables propriétés thérapeutiques.

 

Les chercheurs n’arrêtent pas de faire des études cliniques qui permettent de découvrir encore aujourd’hui d’autres avantages de cette plante. Ce guide se consacre aux différentes facettes de cette dernière. Il met en lumière ses multiples caractéristiques, ses indications, son utilisation, mais aussi ses effets indésirables.

Qu’est-ce que l’aloès vera ?

L’aloès vera est une plante vivace qui appartient à la famille des liliacées, tout comme l’asperge, la tulipe, le lys, l’oignon, l’ail ou la ciboulette. Il ressemble beaucoup à un cactus et les plantes du même genre. Il s’agit d’un arbrisseau monocotylédone qui peut atteindre plus de 70 cm de hauteur et dont les racines sont peu profondes. La plante donne plusieurs fleurs jaunes en forme de tube pendant la période de floraison.

 

À maturité, ses feuilles à la fois longues et dentées, adoptent une forme triangulaire et pointue à l’extrémité. L’aloès vera produit du gel à l’intérieur de ses feuilles, un mélange de matière visqueuse vert pâle et de latex. Cette substance s’extrait via les petits canaux de la tige.

 

L’aloès vera est la variété d’Aloès la plus utilisée et la plus connue. Cette plante pousse à l’état sauvage un peu partout dans le monde, notamment en Espagne, au Mexique et aux États-Unis. Il se développe également en abondance en Afrique du Sud. Il s’adapte très bien au sol calcaire et sableux des régions à la fois chaudes et sèches. Aux États-Unis et au Mexique, cette variété est cultivée en milieu industriel.

 

Pline l’Ancien, Aristote ou encore Hippocrate ont découvert il y a longtemps les différentes qualités thérapeutiques et phytothérapiques de l’aloès vera. À cette époque, ils connaissaient déjà son effet sur la coagulation du sang, le système digestif, l’estomac, les coups et les blessures sur la peau. Au temps de Cléopâtre, reine d’Égypte, l’aloès vera entrait dans la composition des produits de beauté. Pour les Maya, cette plante était considérée comme source de jeunesse éternelle. Durant la Grèce Antique, elle servait de remède naturel très efficace contre les problèmes de peau et la constipation. D’après les récits, les Espagnols ont été les premiers à importer cette plante en Europe. Ils l’auraient découverte lors de leurs voyages en Amérique vers le 16e siècle.

Caractéristiques chimiques

L’aloès vera est connue sous le nom scientifique d’aloe vera ou aloe barbadensis. Au quotidien, il est appelé plus communément aloès ou lys du désert.

 

S’il existe environ 300 variétés d’aloès, l’aloès vera Barbadensis Miller ou aloès vera des Barbades est la variété la plus utilisée. C’est d’ailleurs le principal ingrédient du célèbre jus d’aloès vera. En milieu thérapeutique, son utilisation remonte à plusieurs millénaires.

Propriétés de l’aloès vera

Les feuilles d’aloès vera contiennent une ribambelle de substances actives. On y trouve environ 75 éléments nutritifs, près de 200 composants chimiques, plus de 20 minéraux, jusqu’à 18 acides aminés et 12 formes de vitamine.

 

Les dérivés anthracéniques de la sève d’aloès vera regroupent l’aloïne, l’aloe émodine, l’aloïnosides et l’hydroxy-aloïnes. Cette plante possède également des mono et polysaccharides comme la cellulose, le mannose, le glucose, l’aldopentose et le L-rhamnose.

 

Il faut savoir qu’il existe 20 variétés d’acides aminés. Cette plante en comporte plusieurs qui sont tous indispensables pour la santé. Elle contient, entre autres, de l’acide aspartique, de l’isoleucine, de l’hydroxyproline, de la lysine, de la méthionine, de la phénylalanine, de la thréonine, de la valine et de la leucine. Ces molécules agissent sur la construction de certaines hormones, des anticorps et des enzymes. Elles participent également aux processus biochimiques de l’organisme. Toutefois, certaines enzymes sont nocives au bon fonctionnement des organes internes. Heureusement, l’aloès vera se révèle être un inhibiteur efficace pour ces catégories d’enzyme.

 

L’acemannan est un glucide complexe pouvant faciliter la digestion et réduire le mauvais cholestérol. Cette substance active permet à l’aloès vera de déployer des effets bénéfiques pour tout l’organisme. En usage externe, cette plante stimule la cicatrisation des lésions, aide à soulager les inflammations et hydrater la peau. Par voie interne, elle permet de renforcer la défense immunitaire.

 

L’aloès vera regroupe aussi plusieurs types de minéraux utiles au métabolisme humain dans sa structure moléculaire. Cela comprend le fer, le calcium, le magnésium, le manganèse, le sélénium, le chrome, le cuivre, le lithium, le phosphore, le sodium, le potassium, le chlore et le zinc. Ces composants chimiques lui confèrent le pouvoir de détoxifier et de protéger les cellules cutanées. Son effet renforce également le système immunitaire pour aider l’organisme à combattre facilement les infections.

 

Bien qu’il déploie plusieurs bienfaits thérapeutiques, l’aloès vera fait partie des plantes pauvres en vitamine. Sa molécule ne comporte que les vitamines B2, B1, B6, B12, C et E ainsi qu’une provitamine A. Malgré leur petit nombre, ces minéraux confèrent à cette plante diverses propriétés. Elle peut ainsi agir sur l’apport en énergie, la formation des globules rouges, le métabolisme des acides aminés, le renouvellement des cellules, la vue et aussi la croissance. Grâce à la vitamine E, cette plante est considérée comme une vraie fontaine de Jouvence.