» » » » Préservation Icp Texinfine - Boite de 24 comprimés
Préservation Icp Texinfine - Boite de 24 comprimés
Zoom

Préservation Icp Texinfine - Boite de 24 comprimés

Note moyenne : 0 avis
Avec cet article, cumulez 59 Points

Préservation Icp Texinfine accélère le processus naturel d'induction des Heat Stock Proteins : HSPs

Produit en stock
Quantité 
+
-

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Conditionnement

BIO

Principe actif

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
MARQUE
Notes et avis

Propriétés

 

Préservation Icp Texinfine est à base de TEX-OE™, l'extrait total du mésocarpe du fruit d’Opuntia ficus indica, végétal au potentiel adoptatogène exceptionnel. TEX-OE™ induit la mise en place rapide d'HSP, outils cellulaires dédiés aux fonctions vitales : protection cellulaire, synthèse, conformation et recyclage des protéines abimées... TEX-OE™ permet la gestion efficace du stress cellulaire et le retour à une physiologie néguentropique. 

  • QU’EST CE QUE LE « STRESS CELLULAIRE » ?

Le stress cellulaire est un terme employé en biologie pour designer l’état d’urgence dans lequel se trouve une cellule soumise à une perturbation physiologique brutale d’origine physique (déshydratation, température extrême, traumatismes, choc osmotique, rayonnement, radioactivité…), mécanique (sport, traumatisme, chirurgie...), chimique (substances génotoxiques, toxines, métaux lourds, salinité…) ou physiologique (hypoxie, anoxie, carence nutritive, infections, cicatrisation, fièvre…). Lors d’une perturbation physiologique brutale, l’organisme met en place une série de réactions destinées à maintenir son équilibre interne tout en stoppant la propagation des conséquences délétères. On parle alors de réponse allostatique. Il s’agit d’une réponse non spécifique permettant à l’organisme de s’adapter aux sollicitations environnementales.

  • SYNERGIE ENTRE PRESERVATION® ET LES AUTRES BIORÉGULATEURS

Le régulateur TEX-OE™ est un adaptogène transversal qui optimise la réponse allostatique. PRÉSERVATION®agit comme un cofacteur d’autorégulation qui potentialise l’action de tous les autres REGULATEURS BIOMIMETIQUES®. Dans tous les cas où l’on souhaite renforcer une biocorrection intensive, une cure de PRÉSERVATION® est préconisée dans le but de compléter l’action des autres biorégulateurs.

  • QU’ EST-CE QUE LA « CHARGE ALLOSTATIQUE » ?

Le stress ne signifie pas obligatoirement des conséquences négatives pour un organisme en parfaite possession de ses facultés d’adaptation. Cependant, lorsqu’un organisme vulnérable ou trop sollicité est soumis à un stress excessif en fréquence, en intensité et en durée, il peut être submergé et donner des réponses allostatiques non suffisamment adaptogènes. L’excès de stress cellulaire peut donc être considéré comme un état de « souffrance cellulaire ». On parle alors de charge allostatique : sollicitation excessive de plusieurs variables physiologiques afin de maintenir l’homéostasie.
Une charge allostatique importante peut augmenter le risque d’avènement de dysfonctionnements métaboliques en activant de façon outrancière et inefficiente les systèmes nerveux (autonome, neuroendocrinien), immunitaire… L’organisme devient ainsi, non seulement inapte à gérer le stress rencontré mais aussi, se trouve dans l’incapacité d’arrêter la réponse allostatique en l’absence de stimuli. Cet emballement de la réponse allostatique finit par créer une boucle permanente de sur-activation des mécanismes d’adaptation au stress. Cette sur-activation des paramètres physiologiques maintient l’organisme dans un état de «sidération» propice à l’émergence de désordres physiologiques voire des pathologies. Certaines hypothèses scientifiques tendent à suggérer que l’absence d’une réponse allostatique adaptée joue un rôle non négligeable dans le processus de déviation cellulaire, affectant notamment les cellules souches. 

  • COMMENT L’ORGANISME GÈRE-T-IL LE STRESS CELLULAIRE ?

Selon l’âge de la personne et sa condition physique, la réponse physiologique des cellules au stress se traduit par une augmentation plus ou moins rapide de l’expression des HSP (Heat Shock Protein). Les HSP sont des outils cellulaires assurant l’homéostasie protéinique et immunitaire. 
Cette réaction cellulaire face au stress se met en place en 2 ou 3 heures. Elle représente un mécanisme fondamental de défense employé par les cellules eucaryotes pour se protéger des variations de température, des radiations, des agents chimiques, des infections microbiennes etc. Les HSP, protéines de stress, chaperonnent diverses fonctions cellulaires : le repliement, l’assemblage, et/ou la dégradation des protéines, en évitant ainsi l’accumulation à l’intérieur de la cellule de molécules agrégées, mal repliées ou endommagées. La présence des HSP en quantité suffisante, et surtout leur très rapide apparition dans le cytoplasme cellulaire à la suite d’un stress, constituent deux éléments fondamentaux garantissant la préservation de l’intégrité structurelle et fonctionnelle des cellules.

 

 

Utilisation

PRÉSERVATION® peut être proposé en cas de :
 
Importante charge allostatique :
- Chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, anesthésie, soins dentaires, exposition solaire, peeling dermatologique, Laser…
- Ischémie, hypoxie, anoxie, infections, cicatrisation, fatigue chronique, convalescence, décalage horaire, surmenage, pollution environnementale
- Fièvre, affections auto-immunes, susceptibilité du système immunitaire, anémie falciforme, hypofécondité du sperme…


Modifications métaboliques :
- Effets secondaires des abiotiques, toxines, métaux lourds, substances toxiques…
- Tabagisme, excès de boissons alcoolisées, excès de salinité, déshydratation…
- Dénutrition, carences alimentaires, jeûne prolongé, alitement de longue durée…
- Entraînement ou épreuve sportive, plongée, altitude, variations de température, changement de saisons…
- Personnes âgées, femmes ménopausées, grossesse, allaitement…

 

Régulation corrective ou en accompagnement de soins intensifs :
Phase d’initiation intensive : En fonction du poids corporel (1 comprimé pour un poids inférieur à 55 kg et 2 comprimés pour un poids supérieur à 60 kg), laisser fondre lentement sous la langue 1 à 2 comprimés, en prise quotidienne durant une semaine.
Phase de maintien : Laisser fondre lentement sous la langue tous les 2 jours, soit 3 prises de PRÉSERVATION® par semaine. La durée de la régulation dépendra de l’importance des réparations cellulaires.

Régulation prophylactique :
En fonction du poids corporel 1 à 2 comprimé(s) de PRÉSERVATION®, tous les 2 jours soit 3 prises par semaine. La durée de la régulation dépendra de l’importance du préconditionnement souhaité.

 

Composition

 

Par comprimé :
REGULATEURS BIOMIMETIQUES® : TEX-OE™ (TEXinfine Opuntia Extract) breveté, obtenu à partir de mésocarpe du fruit d'une variété de figue de Barbarie (Opuntia ficus indica), correspondant à l’activité biologique d’un standard de 200 g de fruits frais.
Auxiliaires techniques : Maltodextrine

 

Conditionnement

 

Préservation Icp Texinfine se présente sous la forme d'une boite de 24 comprimés.

Retour en haut
Description
MARQUE
Notes et avis

Icp Texinfine

60 rue Duguesclin
69006 Lyon

France

 

+33 (0)4 82 29 43 11 

 

contact@icp-texinfine.fr

Retour en haut
Description
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Préservation Icp Texinfine - Boite de 24 comprimés (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Informations mises à jour le 29/10/2020 à 16:33:19