» » » pansements orthoptiques

pansements orthoptiques (Ophtalmologie)

  • Pansement orthoptique

Le pansement orthoptique est un type de pansement utilisable pour les yeux. L’on a recours à ce genre de soin en cas de strabisme. Ce n’est pas un défaut anodin et c’est la raison pour laquelle il est recommandé de le guérir le plus tôt possible.

 

En effet, s’il n’est pas traité, il peut conduire à un handicap irréversible de la vue. Le strabisme désigne un œil qui fixe un objet pendant que l’autre dévie.

  • Comment définir le pansement orthoptique

Le pansement orthoptique est un pansement qui comporte un bord périphérique et un adhésif permettant de le fixer sur le visage du sujet.

 

Grâce à ce pansement, il est possible d’appliquer des médicaments sans que le retrait du pansement ne soit nécessaire. Cela permet d’éviter les désagréments. Avec des fixations bien solides, il n’y a plus besoins de changer de pansement en dépit du collage et du décollage répétitif.

  • Le pansement orthoptique contre le strabisme

Le strabisme est une maladie nécessitant souvent l’usage de pansement orthoptique. Généralement, il n’y a qu’un œil qui louche. On parle alors de strabisme unilatéral. Par ailleurs, dans le cas où les yeux sont égaux, le patient est atteint de strabisme alternant.

 

 

Chez un enfant, les yeux peuvent dévier dans diverses directions en même temps.

  • Quel traitement ?

Le pansement orthoptique est le premier produit recommandé pour aider le sujet à se soigner du strabisme. Il est parfaitement toléré par l’épiderme et se présente en différentes morphologies et couleurs pour plaire aux enfants.

Le pansement orthoptique n’agit pas seul. Il faut d’abord que l’ophtalmologue exclue les causes organiques et qu’il établisse le diagnostic. Par la suite, il pourra recommander l’application dudit pansement. D’un autre côté, si le patient ressent des douleurs lorsque ses yeux dévient, il est conseillé de le corriger via un verre prismatique après accord du thérapeute.

 

Dans certains cas, il faut également effectuer des exercices spéciaux pour entraîner le sujet à la coordination de ses yeux.

  • Pansement orthoptique chez l’enfant

Pour convaincre un enfant de porter un pansement orthoptique, il convient de lui expliquer l’utilité du pansement en usant d’un langage qui lui est facile de comprendre. Ensuite, il importe de lui préciser que le port de ce cache-œil est absolument normal et qu’il n’aura pas à se sentir différent.

 

Il est conseillé de lui faire porter un cache-œil ayant la forme de la peluche de son animal favori. Il faut aussi lui expliquer que le port du pansement n’est pas éternel. L’important est qu’il puisse être à l’aise avec ce pansement.

pansements orthoptiques

Dans quels cas faire usage du pansement orthoptique ?

Le pansement orthoptique est employé pour corriger et soigner différentes maladies touchant les yeux dès le plus jeune âge. Il a alors diverses utilités qu’il importe de connaitre.

 

En cas d’irritation des yeux

Un enfant peut être sujet aux picotements des yeux. Il a parfois les yeux rouges et est en proie à des brûlures. Il larmoie et un de ses yeux lui fait mal. Dans ce cas, il est possible de se servir du pansement orthoptique pour éviter qu’il ne se gratte l’œil.

 

La mère pourra appliquer le remède ordonné par le médecin sans craindre que le pansement ne se décolle. Toutefois, il faudra surveiller l’enfant.

 

Pour traiter l’amblyopie

C’est une maladie caractéristique d’une différence d’acuité visuelle entre les yeux. L’enfant a un œil paresseux. Le pansement orthoptique peut aider à traiter ce type de cas.

 

Le pansement est conçu pour limiter les problèmes d’irritation pouvant être causés par les pansements classiques. Il est alors idéal pour les enfants à la peau fragile.

 

Autres avantages du pansement orthoptique

À noter que ce type de pansement ne gêne guère le port de lunettes. Ainsi, l’enfant pourra continuer à mener une existence normale sans que le pansement ne constitue une gêne. Il y a des modèles pour garçons et pour fille. Pour que l’enfant puisse se sentir à l’aise, il convient de le laisser choisir son pansement.

 

Pour l’application, il faut que la partie étroite soit mise vers le nez et que la compresse se positionne sur l’œil. Pour bien le maintenir, il convient de le masser délicatement.

 

De même, pour le détacher, il y a lieu de commencer par la partie étroite. Il ne faut pas oublier qu’un pansement orthoptique est à usage unique.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris