» » » Orgelet, chalazion

Orgelet, chalazion (Ophtalmologie)

Conseils santé

 

L'orgelet et le chalazion sont des tuméfactions inflammatoires des paupières et sont d'origine infectieuse (le staphylocoque le plus souvent). l'orgelet touche la bordure du cil et le chalazion est l'infection d'une glande au niveau de la paupière.
C'est une infection très fréquente quel que soit l'âge. Elle touche les deux sexes, homme et femmes de façon égale. Le traitement local se fait par antibiotiques. 


Les complications reposent sur le passage à l'état chronique de l'inflammation ou aux récidives, et c'est dans ces circonstances que l'homéopathie prend toute sa place.


Le traitement homéopathique de l'orgelet ou du chalazion consiste à prendre 2 granules 1 fois par jour des souches les plus proches jusqu'à amélioration : Pulsatilla 7 CH : à utiliser si les paupières sont collées le matin. 

  • Staphysagria 7 CH : indiqué en cas d'excès de sucreries, dans un contexte de frustration chronique. 
  • Hepar sulfuris 7 CH : ce traitement homéopathique favorise le mûrissement du furoncle. 

Il est possible d'associer au traitement homéopathique de l'orgelet 50 gouttes à prendre matin et soir de Ulmus Campestris 1 DH et Juglans Regia 1 DH.


SI vous êtes adeptes des médecines alternatives, il est possible de prendre en oligothérapie Cuivre-or-argent 1 fois par jour avec Soufre.


Le saviez vous ? L'orgelet guérit souvent spontanément, tandis que le chalazion est plus problématique et s'enkyste. Les facteurs de risque associés sont : acné, et un état séborréhique de la peau, ainsi que le port de lentilles et le maquillage.
 

Orgelet, chalazion

Principes de l'homéopathie : infos

Vous pensez à prendre un traitement homéopathique ? Si c'est le cas, faites appel à un spécialiste de ce domaine. Les produits à prendre peuvent s'étaler sur plusieurs périodes de la journée, surtout dans les cas où votre ordonnance homéopathique comporterait de nombreux produits différents.

 

L'homéopathie, comment ça fonctionne ?

Partant du postulat que le corps humain a les capacités requises pour se guérir par ses propres moyens, cette médecine naturelle est simple à comprendre. Afin d'aider le corps dans cette démarche, il est possible d'utiliser un produit homéopathique. Avant de prescrire un produit, le spécialiste procède à des tests exhaustifs sur la maladie, ainsi que sur les antécédents et les réactions du patient. L'analogie représente l'un des principes de l'homéopathie. Selon les doses, la même substance pourrait aider à guérir une personne, ou au contraire être à l'origine de troubles. Etes-vous surpris d'apprendre qu'une substance comme le venin de serpent avait en elle le potentiel pour vous guérir ? Cette médecine peut aussi se servir de substances minérales, par exemple le sel marin ou le calcaire. Les substances actives sont mélangées avec de l'alcool ou de l'eau. Plus la dilution est importante, plus le remède fera effet. C'est la raison pour laquelle la fameuse expression « à doses homéopathiques » est maintenant dans le langage de tous les jours !

 

Les différents types de problèmes soignés par l'homéopathie

L'homéopathie est efficace pour traiter des maux communs tels que l'anxiété, les infections respiratoires ou l'arthrite, par exemple. Des maladies récidivantes telles que la migraine ou l'herpès peuvent aussi être soignées grâce à l'homéopathie. Afin de pouvoir améliorer leur confort de vie, l'homéopathie propose diverses solutions aux femmes en période de ménopause et aux individus souffrant de fibromyalgie. En général, l'homéopathie est un traitement de support : elle limite, entre autres, les effets indésirables de la chimiothérapie.

 

Des soins naturels qui conviennent à tous

Nourrissons, jeunes adultes, parents, membres du club du troisième âge : tous ont la possibilité d'être soignés de la même manière avec l'homéopathie.

 

Êtes-vous au courant ? Si l'homéopathie est renommée pour ses granules, les traitements peuvent aussi prendre la forme de comprimés ou de gels.

 

Les deux tendances de l'homéopathie

Le traitement homéopathique soigne certaines pathologies graves ainsi que diverses maladies récidivantes. Dans la première situation, il s'agira d'un traitement de courte durée faisant disparaître très rapidement les symptômes. En cas d'affection récidivante ou chronique, l'homéopathie va premièrement freiner la fréquence des crises.

L'homéopathie peut se pratiquer suivant deux tendances. La première est l'homéopathie pluraliste, qui allie plusieurs médicaments. Au contraire, l'homéopathie « uniciste » s'appuie sur le traitement d'un seul produit qui va servir à la fois à guérir l'affection et à rééquilibrer le métabolisme de la personne.



L'homéopathie, une médecine complémentaire vieille de 200 ans

Bien que de nombreux médecins aient travaillé aux avancées scientifiques dans le domaine de l'homéopathie, le premier pionnier de cette médecine douce est Samuel Hahnemann, qui était basé en Allemagne il y a 200 ans. Elle n'a, dès lors, eu de cesse de montrer son efficience, comme l'ont expliqué un grand nombre d'études médicales. Actuellement, plus de la moitié des Français se tournent vers cette médecine douce et un généraliste sur cinq déclare prescrire régulièrement des médicaments homéopathiques. L'homéopathie étant un incontournable, presque tous les pharmaciens le proposent, et ils sont par ailleurs capables de vous donner des conseils.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris