» » » Anti transpirant

Anti transpirant

Nombre de produits : 47

Lorsque l’on effectue des activités physiques, la peau secrète de la transpiration grâce aux glandes sudoripares. La transpiration peut alors engendrer de mauvaises odeurs puisqu’elle permet aux bactéries présentes à la surface de la peau de proliférer et de libérer des substances chimiques.

 

La transpiration peut également survenir lorsque la température ambiante grimpe. Durant la saison estivale, les antitranspirants sont plus que conseillés. Ce sont des produits permettant de lutter contre l’excès de sueur à la surface de la peau en absorbant l’humidité et en masquant les mauvaises odeurs grâce à leur parfum.

 

Qu’est-ce que la transpiration ?

Tout d’abord, il est nécessaire de savoir que la température interne normale du corps se situe aux environs de 37 °C. Lorsque d’importantes variations de température surviennent, il peut arriver que des complications graves soient constatées chez un individu : perte de connaissance, convulsion, etc. Afin de pouvoir rester en bonne santé, il est alors primordial de savoir maintenir la température corporelle à 37 °C pour éviter l’hypothermie ou l’hyperthermie.

 

Toutefois, il peut arriver que, pour diverses raisons (stress, activité physique, anxiété, conditions météorologiques, etc.), la température corporelle augmente ce qui fait que la transpiration est inévitable.

 

La transpiration possède notamment 3 fonctions :

-                Une fonction d’hydratation : elle correspond à l’un des constituants du film hydrolipidique, dont le rôle est de s’assurer de l’hydratation permanente de la peau et de la protéger contre les agressions extérieures.

-                Une fonction de thermorégulation : elle permet de maintenir la température corporelle à 37 °C.

-                Une fonction d’élimination : elle peut évacuer les toxines et les déchets.

 

Comment fonctionnent les antitranspirants ?

Les antitranspirants sont composés de sels d’aluminium comme ingrédients actifs. Ceux-ci se dissolvent au contact de la peau humide. Par cette action, un gel se forme sur la peau. Il pour fonction de réduire la quantité de transpiration libérée par les glandes sudoripares.

Les antitranspirants sont également composés d’agents dits « antimicrobiens » qui permettent de détruire les bactéries responsables des mauvaises odeurs corporelles.

 

Ces actifs donnent à l’utilisateur la possibilité de rester frais tout au long de la journée.

 

Certains antitranspirants sont aussi composés d’alcool ce qui leur confère la capacité de sécher plus rapidement en offrant à l’utilisateur une sensation agréable de fraîcheur sur la peau. Pour finir, il existe des antitranspirants composés de revitalisants pour la peau. Ils sont utiles pour garder des aisselles douces.

 

Que sont les produits antitranspirants ?

Les antitranspirants sont des produits 2-en-1. En effet, ils bloquent la transpiration et agissent en même temps sur l’odeur corporelle grâce à leur parfum. On dénombre aujourd’hui 4 grands types d’antitranspirants qui sont l’aérosol, le roll-on/bille, le stick et la crème solide.

 

Chaque format d’antitranspirant possède un mode d’action différent :

-                Aérosol : idéal pour les personnes pressées puisqu’il sèche très rapidement.

-                Roll-on/à bille : apporte une bonne protection contre la moiteur. Son application rapide et facile est également un point important à mentionner.

-                Stick : sous forme d’un bloc solide, ce type d’antitranspirant présente une grande surface d’application. Il est idéal pour les personnes qui transpirent beaucoup.

-                Crème solide : apporte une protection supplémentaire au niveau de zones bien précises.

 

Que faire pour les personnes à la peau sensible ?

Certains individus peuvent ne pas supporter les antitranspirants classiques, notamment au niveau des aisselles. En effet, cette partie peut présenter des irritations ou des éruptions cutanées lorsque le produit n’est pas adapté à la peau de l’utilisateur.

 

Pour éviter cela, il est conseillé de consulter la liste des ingrédients actifs avant d’acheter le produit. Il faudrait notamment privilégier les antitranspirants dépourvus d’aluminium et d’alcool. La raison étant que l’aluminium peut irriter la peau et l’alcool peut la dessécher.

Il est également recommandé de choisir un antitranspirant sans parfum. Il ne faut pas non plus oublier d’utiliser une crème hydratante pour la peau.

 

Précautions d’emploi des antitranspirants

L’antitranspirant est conseillé en cas de transpiration modérée et constitue un produit d’hygiène à utiliser au quotidien. Attention, un antitranspirant est à ne pas appliquer sur une peau rasée ou fraîchement épilée, car cela peut engendrer des irritations. Pour les personnes souffrantes d’hyperhidrose, le détranspirant serait plus efficace que l’antitranspirant.

 

Quelle est la différence entre un déodorant et un antitranspirant ?

Si le déodorant possède un effet de prévention des mauvaises odeurs, l’antitranspirant lui va réguler la quantité de transpiration libérée sous l’effet des sels d’aluminium. Cela est possible grâce au fait que l’antitranspirant va provoquer une inflammation de la peau obstruant alors les glandes sudoripares.

 

Il est toutefois recommandé de s’assurer que la concentration d’aluminium dans le produit n’excède pas 0,6 %, car cela peut rapidement devenir dangereux pour le corps.

 

Comment savoir si on a une transpiration excessive ?

Dans le cas où la transpiration constitue une gêne au quotidien pour l’individu, ce dernier pourrait alors être atteint d’une hyperhidrose ou hypersudation. Cette pathologie existe sous deux grands types qui sont :

-                La forme primaire qui survient dans 90 % des cas et apparaît dès l’enfance. Elle se présente comme une forme de transpiration excessive durant la journée, mais se calme durant la nuit. Elle est d’origine génétique.

-                La forme secondaire survient à l’âge adulte et persiste même durant la nuit. Elle est due à des troubles hormonaux, des troubles neurologiques, endocriniens ou à la prise de certains médicaments favorisant la transpiration.

 

Afin de lutter contre la transpiration excessive, de nombreuses solutions sont à disposition des patients. Tout d’abord, il y a l’utilisation d’antitranspirants qui vont venir obstruer les glandes sudoripares et empêcher la transpiration de sortir. Si cela vient à être inefficace, il est conseillé de consulter un médecin qui peut proposer de tester l’ionophorèse, la toxine botulique ou le traitement oral par comprimés anti cholinergiques.

 

Si ces traitements viennent à rester inefficients pour arrêter l’hyperhidrose, le médecin pourra alors prescrire des mesures définitives comme la chirurgie ou l’utilisation de micro-ondes qui vont venir limiter la production de transpiration au niveau des aisselles et des mains.

 

Comment rester frais pendant le sport ?

Afin de rester au frais pendant le sport et éviter de trop transpirer, il est conseillé de porter des vêtements adaptés, ayant une action d’évacuation de l’humidité et d’évaporation de la sueur.