» » » Chute de cheveux

Chute de cheveux

Les cheveux constituent un des principaux atouts de séduction. Les hommes et les femmes les voient comme un élément essentiel de la beauté. Aussi, lorsque les cheveux tombent, la panique s’installe avec de nombreuses questions sur leur origine. Heureusement, c’est un phénomène qui s’explique et qui se traite bien.

  • Traiter la chute de cheveux

Pour venir à bout des cheveux qui tombent, il est conseillé d’opter pour des soins locaux dans un premier temps. Cela consiste en l’application de shampoing doux et de lotions adaptées à votre type de cheveux. Il est préconisé de déterminer le type de cheveux au préalable avant de choisir les bons produits.

 

Il est recommandé d’opter pour les produits riches en vitamines B qui fortifient les cheveux. Il est aussi mieux de privilégier les shampoings riches en minéraux et en stemoxydine, la substance qui stimule le bulbe pileux.

 

Afin d’éviter l’agression du cuir chevelu, il est conseillé de ne pas dépasser les 4 shampoings par semaine. À noter que 2 shampoings suffisent parfois. Il est par contre déconseillé d’utiliser les produits pour bébé qui ne sont pas adaptés en dépit de leur senteur agréable.

  • Prendre des compléments alimentaires

Il importe de comprendre que la chute de cheveux est en lien avec le manque en certains éléments, dont le magnésium, le zinc ou encore le calcium. Pour prévenir cette perte et compenser cette carence, il est donc bénéfique de prendre des compléments alimentaires capillaires. Cela redynamise le cycle pilaire.

 

D’un autre côté, ces compléments permettent d’améliorer la circulation capillaire et de pallier les problèmes d’inflammation du bulbe. Ils sont souvent enrichis en vitamines B6 et B8. À cela s’ajoutent les acides aminés qui synthétisent la kératine indispensable à la pousse de cheveux.

  • Traiter naturellement la chute de cheveux

Ceux qui ne supportent pas les produits chimiques ont aussi la possibilité d’opter pour des traitements naturels. Les plantes comme le pin sylvestre, la réglisse ou encore la bardane constituent d’excellentes alternatives.

 

Sinon, l’homéopathie est une autre possibilité. Sur la zone concernée par la chute, il est prescrit d’appliquer du Thallium Sulfuricum ou encore du Fluoricum Acidum. Toutefois, ces traitements ne conviennent pas aux jeunes enfants et aux femmes allaitantes et enceintes. Aussi, il faut toujours demander les conseils d’un homéopathe avant de commencer.

Site autorisé pour la vente de médicaments

Qu’est-ce qui explique la chute de cheveux ?

Lorsque les cheveux tombent, cela se dépose sur l’oreiller ou dans le lavabo et la quantité semble être plus importante de jour en jour. Qu’est-ce qui pourrait être l’origine de ce problème ? Il convient en effet d’en analyser la cause avant de définir un traitement.

 

Le stress comme cause de la chute des cheveux

Le stress a un impact sur de nombreuses pathologies et cela inclut la chevelure. En effet, certaines personnes tendent à perdre leurs cheveux après le décès d’un proche ou suite à un choc émotionnel. Parfois, cela découle du stress faisant suite aux conséquences que pourrait avoir une opération chirurgicale récente. Parfois, la chute de cheveux ne survient que 6 mois après étant donné que le stress perturbe le cycle de repousse.

 

Les hormones au banc des accusés

Parmi les causes de l’alopécie figurent aussi les hormones. Ces dernières tendent à avoir une influence négative sur la chevelure. Les personnes qui prennent des contraceptifs ou des hormones de substitution sont souvent victimes de la perte de cheveux. Chez la femme, ce problème est quelquefois causé par des soucis au niveau de la thyroïde. Chez l’homme, lorsque les hormones prennent le dessus au point de faire chuter les cheveux, cela relève d’une alopécie androgénique.

 

Qu’en est-il de la pelade ?

La pelade est définie comme une pathologie auto-immune qui arrive sans prévenir. Elle concerne les femmes comme les hommes. Elle est caractérisée par l’arrivée subite d’une ou de plusieurs plaques rondes là où les cheveux ne poussent plus. Ses causes sont à ce jour encore inconnues et les chercheurs ne cessent de mettre en place des solutions pour stimuler la repousse des cheveux. Bien que les cheveux puissent repousser, une rechute est toujours possible. À ce jour, aucun traitement n’est encore assez efficace contre ce mal.

4.59 5.00 850