Biberon mam

Quelle taille de biberon Mam choisir pour son bébé ?

Même si le choix de la taille du biberon peut être simple, quelques critères ne doivent jamais être négligés. Il est important de choisir la taille du biberon en fonction de :

  • L’âge du bébé : il s’agit de l’élément essentiel à considérer lors de la sélection d’un biberon Mam, car la ration de l’enfant augmente au fur et à mesure qu’il grandit.

  • L’alimentation du bébé : puisque l’alimentation varie en fonction de son âge. Avant ses 5 premiers mois, l’enfant a besoin d’un petit biberon. Une fois qu’il grandira, il lui faudra un biberon moyen pour son alimentation. En revanche, le petit biberon peut être utilisé pour lui donner de l’eau ou son jus de fruit. Par ailleurs, un grand mangeur a besoin d’un biberon encore plus grand.

Voici quelques références pour adapter la taille du biberon de bébé :

 

- 30 à 50 ml pour la prise des médicaments,

- 90 à 150 ml pour les premiers repas des plus petits et pour le jus de fruit et l’eau des plus grands,

- 240 ml pour un enfant de 0 à 9 mois,

- 330 à 350 ml pour la diversification alimentaire d’un bébé à partir de 9 mois.

 

Quel biberon choisir : verre ou plastique ?

Un biberon en plastique a pour avantage d’être incassable et léger. Le bébé peut le tenir facilement dans sa main. Comme pour tous les biberons des autres marques, leurs parois sont souples. En principe, cette fonctionnalité permet à l’enfant d’exercer de petites pressions afin de faciliter la tétée. Le bémol est que le biberon en plastique peut se rayer facilement ou encore devenir opaque. Il est aussi possible que la matière soit moins résistante à la stérilisation.

 

Grâce à sa matière, un biberon en verre est classé comme un produit naturel, surtout s’il s’agit d’un verre de qualité pharmaceutique comme celui de la marque Mam. Son principal atout est sa solidité qui lui permet de résister à la chaleur et à la stérilisation, qu’elle soit à chaud ou à froid. Il peut également résister aux agressions, plus particulièrement aux rayures. Après de nombreux lavages, le verre reste toujours translucide. À part cela, la majorité de ces biberons sont isothermes. Sur une durée suffisamment longue, ils sont capables de maintenir le liquide à une température constante. Ils ne craignent aussi ni les taches, ni les odeurs des aliments.

 

En revanche, un biberon en verre peut présenter un danger pour le bébé, surtout s’il veut le tenir tout seul. Puisqu’il est plus lourd, il est difficile à manier pour le nourrisson. Il se peut ainsi que le biberon tombe. Malgré qu’il soit incassable, le biberon en verre est plus fragile qu’un biberon en plastique. En cas de chute, il peut se briser en morceaux, à moins qu’il ne soit protégé avec une housse en silicone antichoc qui est spécialement conçue pour ce type de biberon.

 

Comment bien utiliser le biberon Mam ?

Pour une utilisation optimale du biberon de la marque Mam, il faut prendre en compte quelques règles.

  • Nourrir le bébé

Il est toujours nécessaire de réchauffer le biberon Mam aux micro-ondes ou au chauffe-biberon en position douce. Puis, à la sortie de l’appareil, il faut revisser fermement la base. Même si le nourrisson a très faim, remuer le liquide pour la répartition de la chaleur est toujours indispensable. Ensuite, pour prévenir le risque de brûlure grave, la vérification de la température est impérative avant de nourrir le bébé. Il est même mieux d’attendre quelques instants. Au moment de donner son lait au nourrisson, la mère doit s’installer confortablement et veiller à ce que la tétine soit suffisamment inclinée pour être pleine.

 

Bon à savoir : au fur et à mesure que l’enfant boit son lait, de petites bulles doivent apparaître à la surface. Cela veut dire que le flux est régulier et que le nourrisson n’avale pas l’air.

  • Stérilisation du biberon

Au moment de la stérilisation du biberon Mam, il faut démonter le biberon et laver minutieusement les six parties. Pour une stérilisation à froid, il est important de suivre les recommandations du fabricant de solutions. La tétine ne doit pas être trempée dans celle-ci au-delà de la durée qui est indiquée. Ensuite, il est nécessaire de faire un rinçage abondant et laisser sécher. Une stérilisation à chaud, quant à elle, se fait dans de l’eau bouillante ou à la vapeur dans un appareil. Dans ce dernier cas, il est important de suivre attentivement les instructions sur la notice de l’appareil. Après cela, les différentes pièces du biberon doivent être séchées et refroidies avant l’assemblage.

  • Entretien et nettoyage du biberon

Pour le premier nettoyage du biberon, il est indispensable de le démonter entièrement et de le faire bouillir au moins 6 minutes. Pour nettoyer efficacement le biberon Mam les fois suivantes, après chaque repas du bébé, il suffit de dévisser toutes les pièces du biberon. Puis, lavez attentivement chaque partie et tout faire sécher. La base dévissable unique du biberon permet de nettoyer son fond et tout l’intérieur. Pour ce faire, il faut utiliser un goupillon ou des éponges douces et du savon. Pour éviter que le plastique ne se raille, le produit doit être non abrasif. Le lavage peut également se faire dans le lave-vaisselle. En revanche, ce procédé risque d’affadir les décors du biberon. Après le nettoyage, il faut laisser le biberon sécher dans un endroit sec. Toutefois, il ne faut pas l’exposer à la chaleur. Avant chaque utilisation, il est nécessaire de tout revisser.

  • Nettoyage de la tétine

La tétine Mam se nettoie facilement avec un détergent spécialement conçu pour les vaisselles doux. Toutefois, elle doit être placée dans le compartiment du haut. Avant une première utilisation, elle doit être stérilisée. Il faut savoir que la stérilisation n’est pas toujours requise, mais elle doit être faite de manière régulière.

  • Remonter le biberon

Pour bien remonter le biberon, il faut repositionner la valve dans la base. Il est important de faire attention à positionner correctement la valve et à bien placer le fond en appuyant fermement sur les contours. Puis, vissez le socle sur le corps du biberon. S’il y a une résistance lors du vissage, il faut veiller à repositionner la valve. Il faut noter que si celle-ci n’est pas positionnée correctement, il peut y avoir une fuite de liquide au moment du remplissage.

 

Les précautions d’emploi du biberon Mam

Afin d’assurer la sécurité et la santé de l’enfant, le biberon Mam et sa tétine doivent toujours être manipulés sous la surveillance d’un adulte. Il faut aussi veiller à garder tous les éléments qui ne sont pas utilisés hors de la portée des enfants. À part cela, la tétine du biberon ne doit jamais être utilisée en guise de sucette. Il faut également la vérifier à chaque utilisation en tirant dessus. S’il y a le moindre signe d’usure, il ne faut pas hésiter à la remplacer pour éviter que le bébé avale la tétine abîmée. Par ailleurs, il est important de savoir qu’une tétée continue et prolongée peut générer l’apparition de caries dentaires chez le bébé.

 

En outre, il est recommandé de ne jamais utiliser de chauffe-biberon ultra-rapide pour réchauffer le repas du bébé. Ce type d’appareil risque de détériorer la base du biberon Mam. Il est aussi conseillé de ne jamais verser d’eau bouillante dans le biberon. Mis à part cela, la réchauffe du liquide dans un biberon fermé ne doit pas se faire, surtout aux micro-ondes. Il faut aussi rappeler qu’un réchauffage aux micro-ondes peut engendrer localement des hautes températures.

 

Avantages du biberon Mam

Le plus grand avantage d’acquérir un biberon Mam réside dans le fait que la fabrication de tous les produits de la marque Mam, y compris les biberons, est effectuée par une équipe d’experts. Celle-ci est composée de scientifiques, de médecins, de psychologues et de sages-femmes.

 

Côté pratique, le biberon Mam convient à une utilisation intensive au quotidien. Il a été fabriqué avec des matières résistantes. Il est même envisageable de trouver des pièces de rechange en cas d’usure de l’un des accessoires. Mis à part cela, le biberon Mam est facile à stériliser. Il suffit de trois minutes aux micro-ondes pour effectuer cette opération.

 

Le biberon proposé par la marque Mam est dépourvu de Bisphénol A. À titre d’information, le Bisphénol A ou BPA est une substance chimique de synthèse qui est généralement utilisée pour la fabrication de certains produits industriels, entre autres, le plastique et les résines époxydes. Il représente un grand danger pour la santé d’un enfant. En effet, il est reconnu comme un perturbateur endocrinien. Cette matière est donc potentiellement responsable de la puberté précoce. Elle peut également perturber le développement de l’enfant.

 

L’utilisation d’un biberon Mam permet à la maman et son bébé de contribuer à la protection de l’environnement. En effet, depuis plusieurs années, la marque Mam tente une approche écologique importante vis-à-vis de l’élaboration du produit et de sa commercialisation. Elle souhaite mettre au point des produits qui respectent l’environnement. Elle garantit également une utilisation raisonnée de toutes les ressources. La méthode de fabrication fait très attention aux répercussions environnementales afin d’atténuer de manière considérable l’empreinte de carbone.

 

Les accessoires associés au biberon Mam

Pour assurer une utilisation pratique et efficace, le biberon Mam est toujours proposé avec quelques accessoires comme :

  • La tétine

La tétine Mam a été conçue pour favoriser la diversification alimentaire. Elle a été mise au point avec une texture douce qui imite celle du sein maternel. Ergonomique, cet accessoire est de forme plate et ressemble au millimètre près au sein maternel. Les bébés pourront s’y adapter de manière naturelle et instinctive. Conçue en silicone, la tétine est acceptée facilement par l’enfant.

 

À titre d’information, la tétine Mam a été développée grâce à un concours de scientifiques et de professionnels qui sont issus du monde médical. Pour faciliter la vie des parents, la marque Mam a mis au point quatre tailles de tétine. Le choix est important et se fait généralement selon le type de lait que le bébé boit. Plus le trou est petit, plus le débit sera lent.

 

- Taille 1 ou débit lent : pour les bébés dès la naissance. Ce format est également adapté aux enfants qui boivent leur biberon pour la première fois.

 

- Taille 2 ou débit moyen : pour un enfant qui s’est habitué au biberon, notamment un enfant vers l’âge de 2 mois.

 

- Taille 3 ou débit rapide : pour un nourrisson à partir de l’âge de 4 mois. À ce stade, il aspire fortement le lait dans le biberon et se révèle plus rapide pour tout terminer.

 

- Taille X ou débit ultra-rapide : pour un bébé au-delà de 6 mois. Ce format de tétine est doté d’un plus grand trou qui permet de faire passer le bouilli.

  • Valves, poignées et bec

Outre la tétine, le biberon Mam est généralement accompagné d’autres accessoires comme les valves et les poignées. Ces derniers sont utiles surtout quand le bébé commence à grandir et qu’il veut tenir sa bouteille tout seul. Certains biberons Mam sont aussi fournis avec un bec à la place de la tétine pour que le bébé puisse alterner sa façon de boire son biberon.

 

Tétine : pourquoi privilégier la silicone que le caoutchouc ?

La tétine en silicone comme celle du biberon Mam est dépourvue d’odeurs, contrairement à une tétine en caoutchouc des autres marques. Cette matière s’avère aussi plus résistante au lavage. De plus, avec sa transparence, il est très facile de contrôler sa propreté, mais surtout le débit du lait. Une tétine en caoutchouc, quant à elle, est généralement de couleur marron. Elle est plus souple que celle en silicone et s’adapte parfaitement à un bébé qui a une difficulté à téter. En revanche, la résistance d’un accessoire en caoutchouc est limitée. Une fois stérilisé, le biberon dégage aussi un petit goût. Celui-ci peut éventuellement surprendre le bébé, surtout s’il a été préalablement nourri au sein.

 

Comment bien donner le biberon à son bébé ?

Pour que la maman et le nourrisson se sentent à l’aise au moment de donner le biberon, il est nécessaire de suivre quelques règles :

  • S’installer confortablement : pour donner le biberon, il faut choisir une pièce calme et prendre place dans un fauteuil douillet pour ne pas se fatiguer après quelques minutes. Si possible, il est même mieux d’adopter une position à moitié assise et à moitié couchée pour le confort. Ensuite, il faut mettre le bébé sur les genoux en l’installant confortablement au creux d’un bras. L’enfant ne doit pas être totalement allongé ou assis. La meilleure position du bébé est celle qui permettra à la mère de regarder son enfant dans les yeux. Par ailleurs, il faut tenir le bébé avec délicatesse sans le serrer pour qu’il puisse gigoter.
  • Prendre le temps : que cela soit avec le biberon Mam ou avec une autre marque, il faut prendre beaucoup de temps et avoir de la patience en donnant le biberon au bébé. En effet, nourrir l’enfant n’est pas une course contre la montre. Le bébé ne peut, d’ailleurs, pas boire son lait en un coup. Il a besoin de faire des pauses jusqu’à ce que le lait soit terminé. Durant ces pauses et à la fin de la tétée, il faut attendre que le bébé fasse un rot avant de l’endormir.