» » » » Biafine émulsion pour application cutanée - tube de 186 g
« Retour à la catégorie
Biafine émulsion pour application cutanée - tube de 186 g
Zoom

Biafine émulsion pour application cutanée - tube de 186 g

Note moyenne : 11 avis

Le médicament Biafine est indiqué pour le traitement des brûlures, des plaies superficielles non infectées et des rougeurs après radiothérapie.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 1000

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Mode d'administration

Femme enceinte

Allaitement

Principe actif

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Biafine émulsion est un médicament utilisé en cas de brûlures superficielles. Il est également indiqué pour traiter les érythèmes secondaires ainsi que les plaies cutanées non infectées. (voir comment désinfecter une plaie avec un antiseptique).

 

L’actif principal du Biafine est le Trolamine : 100 g d’émulsion en contient 0,670 g.

 

Ce soin est présenté dans un tube de 186 g et se compose des éléments suivants : paraffine liquide - paraffine solide - perhydrosqualène - sodium alginate - trolamine alginate - yerbatone arôme - éthylène glycol stéarate - alginate de trolamine et de sodium – 2-phényléthanol - acide sorbique - isopropyle myristate - acide stéarique - avocat huile - eau purifiée - palmitate de cétyle.

 

Quelle est la posologie de la Biafine émulsion ?

Pour traiter les brûlures du premier degré, Biafine émulsion est à appliquer en couche épaisse sur la peau. Il est recommandé d’accompagner l’application avec un léger massage afin que le médicament agisse bien. Renouvelez la couche 2 à 4 fois par jour.

 

En cas de brûlures du second degré ou plaies non infectées, nettoyez bien d’abord la peau avant d’appliquer une épaisse couche. Ne vous limitez pas sur la zone concernée, mettez-en sur les surfaces en dehors de la lésion. L’application est à renouveler afin que l’excédent d’émulsion soit toujours maintenu. Au besoin, recouvrez la plaie avec une compresse humidifiée.

 

Pour les érythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques, appliquez Biafine 2 à 3 fois dans la journée. Les applications doivent être accompagnées d’un léger massage, et régulièrement espacées.

 

Quelques précautions d’emploi de la Biafine ?

En cas de brûlure du second degré ou de toutes autres plaies non infectées, consultez d’abord votre médecin avant d’appliquer Biafine émulsion.

 

Attention, ce médicament ne peut en aucun cas servir de protecteur solaire ni de crème de soin pour une peau saine.

 

Biafine émulsion n’est pas un substitut d’une crème hydratante.

 

Des irritations cutanées peuvent survenir, car la composition du produit contient du propylèneglycol.

 

Des réactions cutanées locales telles que l’eczéma peuvent être provoquées. Le sorbate de potassium contenu dans ce médicament en est l’agent responsable.

 

Le parahydroxybenzoate de méthyle sodé et le parahydroxybenzoate de propyle contenus dans ce médicament sont des composants allergènes, assurez-vous de ne pas être hypersensibles à ces produits.

 

N’appliquez pas Biafine émulsion sur et dans les yeux.

 

Avant d’appliquer Biafine, il est indiqué tout d’abord d’informer votre pharmacien ou votre médecin si vous avez récemment pris un autre médicament.

 

Si vous avez des doutes concernant l’utilisation de Biafine, n’hésitez pas à parler à votre pharmacien ou à votre médecin.

 

Les contre-indications de Biafine émulsion

N’utilisez pas Biafine émulsion si vous avez une plaie hémorragique ou une lésion infectée.

 

L’utilisation de Biafine émulsion est également contre-indiquée si vous êtes allergique au Trolamine ou à l’un des composants de l’émulsion.

 

Les effets indésirables

Il est probable que l’application de Biafine émulsion provoque des picotements (cas arrivé à une personne sur 100 à 10 000 individus).

 

Dans des cas rares, des réactions allergiques de contact peuvent survenir.

 

Très rarement, le Biafine peut provoquer un eczéma, nécessitant immédiatement l’arrêt du traitement.

 

Conditionnement

 

Biafine se présente sous la forme d'un tube de 186g. Il existe aussi un petit format de Biafine 93g.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

En France, les cas de brûlures touchent en moyenne 500 000 personnes par an, nécessitant l'hospitalisation d'environ 20 000 d'entre elles. Il est nécessaire de prendre en charge les brûlés, en appliquant les soins adaptés à leur niveau de brûlures. La brûlure au 1er degré nécessite l'utilisation d’une crème hydratante et régénérante.

 

Pour soigner les brûlures et coups de soleil, découvrir également : 

 

Estimer la gravité des brûlures

La brûlure au premier degré définit une brûlure superficielle, qui touche généralement la peau externe. Celle-ci devient rouge, sans pour autant présenter des poches d'eau.

 

La brûlure au deuxième degré se manifeste par la rougeur de la peau, accompagnée de cloques, tandis que celle au troisième degré se présente par une couleur de la peau qui vire à la blanche, grise, voire noire.

 

Généralement, la brûlure est considérée comme grave lorsqu'elle touche plus de la moitié de la surface de la paume de la main, soit 15 à 50% de la surface corporelle et dont la profondeur est du deuxième ou du troisième degré qui peut engager le pronostic vital. Elle est également inquiétante lorsqu'elle concerne des endroits sensibles, comme les yeux et les organes génitaux.

 

Bien réagir en cas de brûlures

Les premiers réflexes en cas de brûlures sont d'éloigner l'objet qui les a entraînés et arroser la peau touchée à l'eau froide durant cinq minutes. Enlevez les vêtements qui ont été touchés par le feu, en prenant soin de laisser intacts ceux qui sont collés à la peau. Si la brûlure n'est pas trop grave, mettez du pansement pour la protéger.

 

Si la brûlure est au premier degré, la peau pourra se régénérer facilement. Mettez-y une compresse d'eau froide pour soulager la douleur. Vous pouvez également appliquer une crème hydratante régénérante, comme la Biafine émulsion pour application cutanée, en tube de 186g, pour accélérer la régénération.

 

En ce qui concerne les brûlures au deuxième degré, veillez à ne pas rompre les cloques, en appliquant un pansement gras comme le Biogaz pour les protéger. Une compresse stérile est nécessaire pour le recouvrir.

 

Si la brûlure s'aggrave, en suintant ou en s'étendant, il est préférable de se rendre à l’hôpital ou de consulter un médecin.

 

Prévenir les brûlures

Adoptez quelques gestes simples au quotidien pour éviter les brûlures, comme le port de chapeau et l'application de crème solaire, en cas d'exposition prolongée au soleil.

 

Tenez les sources de feu comme la cuisinière, le four ou les bougies, hors de portée des enfants. Lorsque vous faites prendre le bain aux enfants et aux bébés, veillez à bien régler la température de l'eau.

 

Lors d'un barbecue, évitez d'allumer le feu à l'aide d'un alcool à brûler ou d'une essence. Si vous fumez, faites-le loin des substances inflammables. D’autre part, si vous devez effectuer des branchements électroniques, coupez au préalable la source d'électricité.

 

Traiter les brûlures simples avec une émulsion protectrice et calmante 

En cas de brûlure au premier degré, appliquez une crème hydratante et régénérante particulièrement grasse, comme la Biafine émulsion pour application cutanée en tube de 186g. Cette émulsion protège et soulage la douleur de la peau. Elle peut également être utilisée pour le traitement des brûlures au second degré et des plaies superficielles, c'est-à-dire ne présentant aucune infection ni rougeur.

 

La Biafine émulsion pour application cutanée en tube de 186 g contient notamment du Trolamine à hauteur de 100 g d'émulsion, conférant à cette crème sa propriété protectrice.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Johnson & Johnson Santé Beauté France SAS
1, rue Camille Desmoulins

92130 Issy-les-Moulineaux

France

00 800 260 26 000
00 800 555 22 000

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment soigner un escarre ?
Comment soigner un escarre ?
Santé
La Haute Autorité de Santé révèle que l’escarre affecte environ 300 000 personnes chaque année en France. Il s’agit d’une plaie engendrée par une immobilisation prolongée en position allongée ou assise. Elle apparaît généralement au niveau des zones de pression telles que les talons ou les fesses. Comment reconnaître l’escarre et la soigner ? Ce dossier vous informe sur tout ce qu’il faut connaître à ce propos.
En savoir plus
chimiothérapie
Comment bien s'occuper de sa peau durant une chimiothérapie ?
Santé
Pendant la chimiothérapie, le corps est sujet à différents changements, dont la chute de cheveux. Toutefois, ce n’est pas le seul dommage important à prendre en considération. En effet, la chimiothérapie a aussi des effets néfastes sur la peau. C’est pourquoi il est important de prendre soin de sa peau au cours de ce traitement. Cet article vous apprend justement comment procéder tout au long de cette période.
En savoir plus
coups de soleil
Comment prévenir un coup de soleil ?
Santé
Une exposition trop longue au soleil peut être nocive pour la peau. Les UVA et UVB sont à l’origine d’importants cancers de la peau. L’objectif n’est pas d’éviter le soleil, mais de limiter les problèmes de coups de soleil.
En savoir plus
Informations mises à jour le 29/09/2022 à 17:11:29