» » » Autobronzant

Autobronzant

Quelles sont les compositions d’un autobronzant ?

L’autobronzant est un produit cosmétique disponible sous plusieurs formes comme la crème, le lait, le gel, le spray et la lingette. L’autobronzant contient de la dihydroxyacétone ou encore DHA. Il s’agit d’un agent chimique permettant de colorer la peau pour avoir le teint bronzé. La DHA est un monosaccharide que l’on peut obtenir de façon naturelle à partir de l’écorce d’un châtaignier.

 

De nos jours, il est plus courant de la synthétiser par bioconversion bactérienne de glycérol extrait du colza ou du maïs. Un autobronzant destiné aux personnes ayant la peau claire, renferme 2,5 à 3 % de DHA tandis que celui destiné aux individus à la peau foncée en contient 5 %.

 

D’autres substances sont aussi présentes dans un autobronzant. Ainsi, il peut contenir de l’eau, des solvants, des émulsifiants et des conservateurs antibactériens, selon les marques. Il peut également contenir des AHA ou acides de fruits, de l’huile de silicone et des actifs hydratants non gras.

 

Suivant la réaction de Maillard, la dihydroxyacétone agit sur les kératinocytes de la couche cornée de la peau. Cette réaction passe par trois étapes à savoir la condensation, l’élimination de l’eau et le réarrangement. À la fin du processus, on obtient des mélanoïdines et de l’eau. Après deux heures suivant l’application, la peau prend une coloration brune. Pigment brun, la mélanoïdine est présente à la surface de la peau, ce qui donne le teint hâlé.

 

Il faut savoir que la dihydroxyacétone ou DHA ne réagit que sur les cellules mortes de la couche cornée de la peau. Ainsi, l’effet de l’autobronzant est limité dans le temps. En moyenne, il disparaît après quatre à six jours. Cette durée s’explique par la desquamation de la peau ou l’élimination des couches superficielles de l’épiderme.

Est-ce que l’autobronzant est mauvais pour la peau ?

La dihydroxyacétone ou DHA ne présente aucune toxicité pour l’organisme lorsqu’elle est appliquée sur la peau. En effet, ce principe actif n’est pas absorbé par la peau. Il s’agit d’une molécule ayant été déclarée sûre et adaptée à un usage cosmétique par l’autorité sanitaire américaine, notamment pour la coloration de la peau.

 

Toutefois, certains additifs intervenant dans la formulation de l’autobronzant peuvent être irritants ou allergisants. De ce fait, il est déconseillé d’utiliser ce genre de produit trop fréquemment surtout si vous avez une peau sensible. Cependant, l’autobronzant est considéré comme un produit cosmétique sûr. Aucune preuve sur ses éventuels effets cancérigènes n’a été avancée.

 

Toutefois, les autobronzants contenant de la DHA comme principe actif sont susceptibles de favoriser la production en excès de radicaux libres.

 

Avoir le teint bronzé sans craindre les inconvénients d’une exposition prolongée au soleil est possible grâce aux autobronzants.

 

Toutefois, bronzer à l’aide de ce genre de produit ne vous permet pas de bénéficier de la même protection contre les UV que lorsque vous bronzez naturellement. De ce fait, il faut prendre les précautions adéquates avant de s’exposer au soleil. De plus, les produits autobronzants n’apportent pas les mêmes bienfaits que le soleil.

Quelles sont les différentes sortes d’autobronzant ?

Indépendamment des principes actifs qu’ils contiennent, les produits autobronzants sont disponibles en différentes textures. Toutes ces formes sont efficaces, votre choix peut se porter sur le produit qui vous met le plus à l’aise. Mais, quelle que soit la forme que vous choisirez, il est recommandé de prendre le temps de l’appliquer correctement. Pour cela, il est conseillé de suivre à la lettre les instructions du fabricant.

 

Vous trouverez notamment sur le marché des autobronzants en lingettes. Ces derniers se présentent sous forme de petites serviettes à passer sur tout le corps. Ce genre de produit a l’avantage d’être pratique et peut être emmené partout. En effet, les autobronzants en lingettes font partie des plus faciles à appliquer. Notez que ce type de produit se lave après usage. Ils offrent également l’avantage de ne pas laisser les mains grasses. Cependant, les lingettes autobronzantes ont l’inconvénient d’être relativement chères.

 

Les autobronzants en crème simple sont les plus couramment proposés le marché. Ce genre de produit présente l’avantage d’offrir des résultats très rapidement. Toutefois, en cas de mauvaise application, les crèmes autobronzantes créent des taches de couleur orange. Les autobronzants sous forme de crème simple sont aussi plus difficiles à utiliser. Elles peuvent par contre être appliquées sur le visage.

 

Les autobronzants sous forme de crème hydratante sont présentés sous la même forme que les crèmes simples. Toutefois, ceux-ci offrent deux avantages, notamment l’obtention d’un bronzage de façon progressive et l’hydratation de la peau. Ce genre d’autobronzant convient mieux aux individus ayant la peau très blanche.

 

Les autobronzants sous forme de lait possèdent une texture plus fine que les crèmes autobronzantes. Ce genre de produit a l’avantage d’être assez facile à appliquer. Toutefois, les laits autobronzants laissent les peaux un peu trop sèches.

 

Les autobronzants sous forme de gel sont les produits les plus recommandés pour une utilisation en été. Ils possèdent une texture qui procure une grande fraîcheur. Toutefois, ils ont l’inconvénient de ne pas avoir un effet durable sur la peau. En effet, les gels autobronzants s’effacent après une douche.

 

Les autobronzants sous forme de spray ont l’avantage de donner un teint hâlé très rapidement. De plus, ce genre de produit est facile à appliquer grâce à sa texture et son mode d’application. Le vaporisateur qui équipe le flacon permet de réaliser un bronzage uniforme. En outre, certains sprays autobronzants sèchent presque instantanément. Vous pourrez donc vous habiller juste après la vaporisation.

 

Il est à noter que les autobronzants sous forme de sprays ont l’inconvénient de ne pas être bien dosés. Ainsi, il laisse un résultat trop foncé ou pas assez.

Comment faire tenir son autobronzant plus longtemps ?

Colorant la couche cornée de l’épiderme, l’autobronzant nécessite un entretien régulier afin de garder un teint hâlé plus longtemps. En général, le bronzage est éliminé au bout de quelques jours à cause de la desquamation naturelle de la peau.

 

Avant l’utilisation de l’autobronzant, il est conseillé de procéder à un gommage léger. Pour prendre soin de la peau, il vaut mieux le réaliser une fois par semaine sur l’ensemble du corps et du visage. L’objectif est d’éliminer les cellules mortes et d’unifier la peau.

 

Cependant, prenez soin de ne pas effectuer un gommage trop agressif. Pour adoucir le soin, il suffit de mélanger le produit gommant avec votre gel douche ou votre huile démaquillante. Il est déconseillé de faire un gommage à sec au risque de fragiliser votre peau.

 

Pour que l’autobronzant tienne le plus longtemps possible, il faut bien hydrater la peau. Il faut savoir que la DHA, qui est le principe actif le plus souvent utilisé dans les autobronzants, a tendance à assécher la peau. De ce fait, il est indispensable d’appliquer un soin hydratant efficace pour compenser l’effet asséchant de la DHA. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un lait ou une crème corporelle émolliente. L’idéal est d’appliquer ces produits deux fois par jour. Toutefois, une application par jour peut suffire.

 

Notez que le bronzage artificiel peut être sublimé par l’utilisation d’une huile pour le corps. Celle-ci peut être nacrée, satinée ou encore pailletée. Quant au bronzage du visage, il peut être renforcé par une routine hydratante quotidienne. Vous pouvez appliquer un sérum une fois par jour, mais aussi effectuer un masque repulpant, une à deux fois par semaine.

 

Pour une meilleure tenue dans le temps, il est également conseillé d’appliquer l’autobronzant assez régulièrement. Pour cela, il est possible d’appliquer le produit une fois par semaine. Toutefois, il est préférable de renouveler l’application 3 fois par semaine si vous utilisez un autobronzant progressif.

 

Pour garder votre autobronzant plus longtemps, effectuez les bons gestes pendant l’application. Cette étape est primordiale, quelle que soit la texture de votre produit. Pour ce faire, commencez par étaler le produit en réalisant des mouvements circulaires à l’aide de vos deux mains. Si vous voulez avoir un effet naturel, appliquez une première couche, puis répétez l’opération quelques jours plus tard.

 

N’oubliez pas de traiter les zones les plus délicates en derniers. Il s’agit des mains, des talons et des pieds. L’idéal est d’utiliser moins de produits à ces endroits. Quant au visage, l’application du produit se fait par massage. Il faut alors étirer le produit derrière les oreilles, la nuque, le cou, le décolleté et les épaules.

Quel est l’autobronzant le plus efficace ?

Les autobronzants sont une alternative sûre pour avoir le teint hâlé. La plupart des produits sur le marché utilisent du DHA, de l’érythrulose ou encore un mélange de ces deux substances. Inoffensive, l’érythrulose est une molécule de sucres fabriqués par l’organisme.

 

Les effets des autobronzants à base de DHA sont visibles au bout de 6 à 8 heures après l’application. Par contre, les effets des autobronzants formulés avec de l’érythrulose sont visibles après 2 jours seulement. C’est pour cette raison que le bronzage à base d’érythrulose dure longtemps.

 

Notez que l’autobronzant n’est pas efficace sur tout le monde. En effet, l’érythrulose réagit avec les protéines et les acides aminés présents dans l’épiderme pour générer les pigments responsables du bronzage. Toutefois, 10 à 15 % de la population ne possèdent pas ces substances dans leurs peaux ou très peu. C’est pour cette raison que l’autobronzant n’a pas les mêmes réactions sur tout le monde.

 

Les autobronzants sont disponibles sous différents formats, dont la lotion, le gel, la crème, le spray et la mousse. La forme de présentation n’influe pas sur l’efficacité. Le choix du format dépend donc de la préférence de l’utilisateur. Cependant, il est important de bien choisir son autobronzant pour avoir un rendu naturel. Pour ce faire, privilégiez les produits de quelques tons plus foncés que votre carnation naturelle.

 

Si vous avez des doutes, vous pouvez toujours choisir une version plus claire. De ce fait, si le résultat après l’application vous semble trop clair, vous pouvez appliquer de nouveau le produit pour intensifier votre teint. Si le teint est trop foncé, mélangez plutôt l’autobronzant avec de la crème classique pour atténuer l’intensité de la couleur.

Comment fonctionnent les autobronzants en gélules ?

Avoir un teint hâlé en prenant des gélules autobronzantes est tout à fait possible. Les autobronzants de ce type offrent l’avantage d’agir en intérieur sur le même principe que les crèmes autobronzantes. En effet, ayant des effets progressifs, ces gélules agissent au bout de 15 jours. La coloration se fait ainsi petit à petit. Toutefois, le délai d’apparition du hâle varie d’une personne à une autre. En effet, ce complément alimentaire donne des effets différents suivant son utilisateur. Les résultats peuvent survenir au bout de quelques jours pour certaines personnes. Cependant, d’autres utilisateurs doivent attendre quelques jours de plus pour avoir des modifications sur leurs teints.

 

Il s’agit d’un complément alimentaire agissant grâce à un mélange d’actifs. Ce genre de produit peut renfermer du cuivre qui est connu pour contribuer à la pigmentation normale de la peau. Les autobronzants en gélule sont susceptibles de contenir des caroténoïdes connus pour être des collecteurs de lumière. Ils peuvent renfermer du zinc qui protège les cellules du stress oxydatif.

 

Les gélules autobronzantes ont l’avantage d’offrir un bronzage uniforme, en plus de préparer la peau au soleil. Bien entendu, cela ne vous exempte pas d’utiliser votre protection solaire habituelle. Les gélules sont à prendre tous les jours.

 

Avant d’acheter les gélules, il est primordial de déterminer votre objectif. En effet, vous avez le choix entre plusieurs produits suivant vos attentes. Vous avez la possibilité de vous procurer des gélules qui stimule la coloration de la peau quand vous vous exposez au soleil. Vous trouverez également des produits qui vous donneront un joli hâle sans une exposition au soleil sur le marché.

Nombre de produits : 9

Avoir un bronzage parfait est désormais possible grâce à un autobronzant. Applicable en toute saison, il vous permettra de garder un joli hâle toute l’année.

Qu’est-ce qu’un autobronzant ?

Créé dans les années 90, l’autobronzant est un produit cosmétique destiné à obtenir un hâle artificiel temporaire. Il faut savoir que le hâle obtenu n’offre pas une protection contre les rayons UV. De ce fait, vous devez utiliser une crème solaire avec un indice suffisant avant de vous exposer au soleil.

 

Le teint bronzé dû à un autobronzant est obtenu grâce à un composé particulier, à savoir la dihydroxyacétone. Il s’agit d’un produit destiné à colorer le teint de manière superficielle. Existant sous plusieurs formes et dosages différents, ce composé s’estompe de façon naturelle au fil des jours.

 

Les autobronzants sont classés en deux grandes catégories suivant la quantité de dihydroxyacétone dans la composition du produit. On distingue alors les autobronzants à hâle progressif et les autobronzants à hâle intense. Ces derniers renferment une quantité plus importante de dihydroxyacétone offrant ainsi un bronzage plus accentué.

Comment utiliser un autobronzant ?

Chaque type de produit possède des recommandations spécifiques pour une application correcte et efficace. Il faut savoir que les autobronzants s’appliquent avec un mouvement circulaire à l’instar des crèmes. Après l’utilisation du produit, il est conseillé de bien se laver les mains et les ongles. Vous pouvez également utiliser des gants jetables pour appliquer l’autobronzant. Ce dernier doit être complètement absorbé par la peau. Suivant le type de produit, cela peut prendre jusqu’à une trentaine de minutes. Vous devez donc être patient au risque de faire des tâches sur vos vêtements. Il faut savoir que les tâches causées par ce type de produit sur les vêtements ne s’enlèvent plus.

 

La peau du visage est plus fine et plus fragile que la peau du reste du corps. De ce fait, il est indispensable d’utiliser un autobronzant spécialement adapté pour le visage. Toutefois, il faut choisir des produits qui renferment la même concentration de substances actives pour le visage et pour le corps. Pendant l’application, il est recommandé de ne pas mettre de produit sur les racines des cheveux et les sourcils. En effet, cela risque de causer un bronzage irrégulier.

 

Il faut savoir qu’il est impossible de rattraper un bronzage qui n’est pas uniforme. Par contre, il est déconseillé d’effectuer un gommage, car cela ne fera qu’agresser votre peau. De plus, la tâche de bronzage plus claire risquerait de laisser transparaître une peau rouge et irritée. La meilleure solution est donc de commencer par appliquer une petite quantité et une teinte claire.

Quelques conseils avant d’appliquer un autobronzant

Avant d’appliquer un autobronzant, il est indispensable de bien préparer sa peau. Idéalement, une peau lisse et fine constitue une meilleure base pour obtenir un bronzage uniforme et qui dure longtemps. Aussi, prenez bien soin d’éliminer toutes les cellules mortes de la peau, les callosités avant d’appliquer l’autobronzant. Pour cela, il est conseillé de procéder à un gommage corporel. Pendant l’opération, n’oubliez pas de desquamer les coudes, les talons et les genoux.

 

Si vous devez vous épiler ou vous raser, il est recommandé de le faire la veille de l’application. Cela laissera le temps d’apaiser votre peau. Cette étape vous assurera un bronzage uniforme, car l’application ne sera pas gênée par les poils.

 

Une bonne hydratation est également la clé d’un bronzage réussi. En effet, des études ont permis de déterminer les types de peau qui retiennent mieux les pigments de l’autobronzant. Les résultats de ces essais ont montré que plus le niveau d’hydratation de la peau est élevé plus elle marque et tient le bronzage.

 

Ainsi, il est recommandé de mettre de la crème hydratant sur votre corps avant d’appliquer le produit autobronzant. Il est également conseillé de ne pas prendre un bain juste avant l’application du produit. Effectivement, si votre épiderme est gonflé celui-ci pourrait provoquer un effet irrégulier de bronzage.

Comment faire partir les traces d’autobronzant ?

L’autobronzant est un produit facile, rapide et sûr pour avoir un bronzage avec un effet naturel, mais des erreurs d’application peuvent parfois survenir. Rassurez-vous, il existe plusieurs astuces pour enlever les autobronzants de façon naturelle sans vous ruiner et sans irriter la peau. Par exemple, il est possible d’enlever le produit autobronzant grâce à une exfoliation. En effet, vous pouvez utiliser un produit gommant pour le corps pour vous débarrasser des stries ou des tâches.

 

Le citron peut également s’avérer efficace pour enlever les autobronzants. Pour l’utiliser, vous pouvez tamponner votre peau avec un coton imbibé de jus de citron. Cette méthode est particulièrement utile sur les zones ne présentant que quelques taches. Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre blanc pour enlever les traces d’un produit autobronzant. Pour cela, il suffit d’imbiber un gant de toilette avec le vinaigre, puis de frotter la peau délicatement sur la partie à traiter. Vous pouvez par la suite laisser agir pendant une dizaine de minutes avant de rincer abondamment à l’eau.

 

Le bicarbonate de soude peut aussi être efficace pour enlever les autobronzants. En effet, vous pouvez l’utiliser pour réaliser un gommage corporel. Pour ce faire, mélangez du bicarbonate de soude avec de l’eau pour former une pâte. Utilisez-la pour exfolier délicatement votre peau. L’huile pour bébé est un autre produit que vous pouvez utiliser pour enlever les produits autobronzants. Il suffit d’appliquer l’huile sur votre peau et de la laisser reposer pendant 10 à 15 minutes. Prenez ensuite un bain pour faire partir les traces de l’autobronzant.

 

Le dentifrice est également un produit à essayer pour enlever les autobronzants. Il est conseillé d’utiliser un dentifrice blanchissant et de l’appliquer sur la zone à traiter. Vous pouvez alors frotter activement et laisser reposer pendant quelques minutes. Une fois que le temps de pause est terminé, rincez la zone avec de l’eau. La gomme à effacer est tout aussi efficace pour enlever les autobronzants. Il faut noter que ce genre de produit présente l’inconvénient d’être plus onéreux que les autres solutions.