» » » Autobronzant

Autobronzant (Corps)

  • Autobronzant : quels produits choisir pour un bronzage parfait ?

L’utilisation de l’autobronzant devient de nos jours de plus en plus prisée. Ce produit cosmétique permet d’avoir une teinte hâlée en un rien de temps. En plus, vous n’aurez plus besoin de vous exposer longuement au soleil pour avoir une telle coloration.

 

Cependant, afin d’obtenir de meilleurs résultats, il importe de choisir au préalable l’autobronzant le plus adapté.

 

  • Comment détecter l’autobronzant adéquat ?

Effectivement, l’autobronzant ne produit pas forcément les mêmes aspects chez deux personnes aux couleurs de peau différentes. Il en est de même pour leurs caractéristiques.

 

Une peau grasse par exemple ne présente pas des résultats identiques que celle de nature plus sèche. Pour avoir un bronzage ne s’éloignant pas trop de votre carnation actuelle, préférez un autobronzant donnant un aspect légèrement plus sombre.

 

Pour une peau claire, privilégiez un autobronzant se rapprochant de cette couleur. Si toutefois vous ne parvenez pas à avoir le résultat attendu, pensez à essayer un ton plus foncé.

 

Par ailleurs, si pendant les quelques heures suivant la pose, vous notez une certaine brillance, cela signifie que la peau présente des perturbations. Sachez que l’application devrait s’effectuer selon des mouvements circulaires. Sa durée varie en moyenne de 1 à 2 heures.

 

  • Comment obtenir un bronzage parfait ?

Pour que votre autobronzant offre les résultats escomptés, n’hésitez pas à traiter comme il se doit votre peau. Celle-ci devrait présenter un aspect fin et lisse. En d’autres termes, pensez à supprimer au préalable les cellules mortes à l’aide de gommages.

 

De même, si vous devez avoir recours au rasage, faites-le le matin, car le soir l’épiderme est plus sensible et cela peut l’agresser. De plus, n’oubliez pas de vous réhydrater surtout après la pose.

 

Une peau suffisamment hydratée produit un effet net et affiné. En adoptant ces petits gestes simples, vous êtes sûre d’avoir un bronzage correspondant parfaitement à vos attentes. Généralement, l’effet de l’autobronzant dure jusqu’à une semaine.

 

Cependant, vous pouvez allonger cette durée, en prenant soin d’exfolier régulièrement votre peau. À noter enfin qu’un bronzage permanent nécessite une application continue et uniforme du produit.

 

  • Divers types d’emballage pour autobronzant

En termes de conditionnement, l’autobronzant est disponible sous des formes variées : mousse, spray, crème, gel ou lotion. Il convient ainsi d’opter pour le type d’emballage qui convient le plus à ses habitudes et à son rythme de vie au quotidien.

Autobronzant


Autobronzant, de quoi se compose-t-il ?

Présent dans le commerce depuis les années 90, les produits autobronzants ne cessent d’attirer de plus en plus d’utilisateurs.

 

Ces cosmétiques aident à obtenir une peau hâlée sans avoir besoin de rester sous le soleil durant un long moment. En plus, avec la montée en flèche de la température, le fait de s’exposer sous les rayons solaires pourrait causer d’autres soucis.

 

L’élément responsable du bronzage

L’autobronzant peut arborer différentes formes : en spray, lait ou crème, mais en général le composant principal reste le même. Il s’agit de l’élément connu sous l’appellation de dihydroxyacétone, abrévié DHA. C’est cette substance qui est à l’origine de la coloration.

 

Selon les laboratoires, elle peut être d’origine naturelle ou chimique, totalement ou partiellement. Vous pourrez ainsi trouver sur le marché, des autobronzants élaborés à partir d’écorce de châtaignier légèrement transformé.

 

Si la personne présente une peau claire, la quantité idéale de DHA sera de 2 ou 3%. Par contre, pour une peau plus sombre, le taux conseillé est de 5%.

 

Les autres composants du produit autobronzant

Mis à part le DHA, un autobronzant comporte d’autres constituants. Il s’agit notamment d’éléments hydratants, d’acides de fruits, de solvants et d’aqua. Le principe est simple. La DHA exerce ses effets sur la surface cutanée, sur la couche cornée. Le processus se subdivise en trois phases bien distinctes :

  • condenser la peau,
  • la réarranger
  • l’élimination de la partie aqueuse.

Au bout de deux ou trois heures suivant l’application, l’épiderme acquiert une teinte hâlée. Notons que ce cosmétique n’a aucun impact sur les cellules mortes.

 

L’effet du bronzage affiche alors une durée limitée d’une semaine environ. Cela s’explique par la desquamation de la surface cutanée.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris