» » » Quels sont les dangers de la propolis ?

Quels sont les dangers de la propolis ?


 

La propolis est une substance qui permet aux abeilles de protéger la ruche des agressions extérieures. Elle procure également des vertus innombrables aux humains. Toutefois, il faut savoir qu’un produit naturel, quel qu’il soit, n’est pas forcément inoffensif. Il peut y avoir un danger lors d’une consommation excessive ou d’une intolérance à la substance.

 


 

ruche

Les propriétés et les bienfaits de la propolis

La propolis désigne une substance résineuse qui est élaborée par les abeilles à partir de leurs sécrétions, mais aussi de la propolis végétale récoltée sur les bourgeons. À l’origine, cette propolis verte permet à la plante de se protéger des agents pathogènes qui peuvent infecter les bourgeons. Comme un ciment, elle est aussi utilisée par l’abeille pour colmater les fissures tout en garantissant l’étanchéité de la ruche afin de protéger la colonie. En plus de cela, la propolis préserve aussi l’asepsie de la ruche.

 

Si à la base, ce produit naturel a été utilisé par les abeilles, aujourd’hui, il est reconnu pour ses bienfaits sur l’organisme humain. Grâce à sa richesse en flavonoïdes, la propolis offre des propriétés médicinales : antibactérienne, antivirale, anti-inflammatoire, antifongique et antioxydant. C’est la raison pour laquelle, cette substance est souvent préconisée pour traiter les affections ORL et cutanées. On compte, entre autres, les affections respiratoires et buccales, les inflammations de l’intestin, l’acidité gastrique, les infections virales ou fongiques, les acnés, les brûlures, les plaies…

 

La propolis est aussi dotée de vertus anticancéreuses. La propolis cancer est ainsi utilisée pour un traitement adjuvant en accompagnement de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

 

Les dangers de la consommation de la propolis

Les produits de santé naturels s’avèrent plus efficaces et moins toxiques que les traitements de la médecine conventionnelle. Cependant, certains médicaments traditionnels ou naturels peuvent provoquer des effets indésirables. La propolis en fait partie. Bien que les propolis bienfaits soient nombreuses, cette substance peut aussi provoquer des effets inattendus chez certaines personnes. D’ailleurs, le bémol avec ce produit est que le patient risque de développer une allergie au fur et à mesure de la durée de la cure.

 

allergie

 

Selon de nombreux tests cliniques, la plupart des effets recensés après une prise prolongée de ce produit sont l’insuffisance respiratoire, l’asthme, l’urticaire, les œdèmes ainsi que les irritations cutanées et les muqueuses. Ces risques sont souvent dus à des réactions allergiques. La gravité de ces hypersensibilités à la propolis dépend essentiellement de la personne qui en souffre. Dans la majorité des cas, ces signes sont légers. En revanche, pour les personnes fragiles comme les personnes âgées, les femmes enceintes ou les patients souffrant de maladies chroniques, des cas sévères et potentiellement mortels peuvent apparaître.

 

À part cela, il existe aussi d’autres propolis danger comme les réactions digestives ou encore l’insuffisance rénale, particulièrement chez les enfants et les personnes ayant un antécédent à cette pathologie. En effet, il faut savoir que la propolis agit sur les taux de créatine. 

 

Qui sont les personnes à risques ?

La propolis est une substance naturelle qui n’est pas nécessairement indiquée dans toutes les situations et pour tout un chacun. Elle peut présenter des dangers pour les personnes qui présentent une prédisposition allergique aux produits élaborés par les abeilles. On compte notamment une allergie au pollen ou à la gelée royale. Ces personnes ont plus de risque de développer des effets indésirables en consommant ce produit naturel. Que cela soit une propolis pure ou mélangée, cette substance est un sensibilisant extrêmement puissant.

 

propolis-pure

 

En effet, ce produit apicole peut contenir un certain nombre d’allergènes typiques des plantes et des fleurs. Il est donc plus prudent de ne pas en consommer en cas d’allergie connue aux produits de la ruche et au pollen. Il en est de même pour les personnes qui présentent des réactions indésirables lors de l’utilisation du baume du Pérou.

 

Comment éviter les dangers en consommant de la propolis ?

Pour prévenir les effets indésirables de ce produit naturel, il est recommandé de consommer de la propolis bio. Issue d’une récolte biologique, celle-ci s’avère plus saine, car elle ne contient pas de produits chimiques. À part cela, il est aussi important de choisir des produits de qualité. Lors de l’achat, il faut vérifier que la marque détient un certificat d’analyse permettant de garantir la pureté du produit. La méthode d’extraction de la propolis est aussi un gage de la qualité du produit. Elle permet de préserver les principes actifs tout en éliminant les impuretés. Il est conseillé de privilégier la méthode d’extraction par ultrason.

 

Même si aucune mise en garde ne figure sur les emballages de la propolis, il vaut mieux ne pas multiplier la dose recommandée lors de la consommation. À part cela, le patient ne doit pas prolonger la prise de la propolis au cours de l’année. Cela pour éviter le risque de développer une allergie au produit au fur et à mesure de l’utilisation. La durée recommandée est de deux à trois semaines consécutives. En cas d’absence d’amélioration ou d’aggravation des symptômes, il est conseillé de consulter un médecin.

 

Quelle est la posologie idéale de la propolis pour éviter les dangers ?

Ce complément alimentaire est disponible sous de nombreuses formes : teinture, extrait alcoolisé, spray, gélules… Pour prévenir les dangers, le respect de la dose ainsi que de la durée du traitement est extrêmement important. Toutefois, la posologie dépend de la forme du complément alimentaire. Une propolis en teinture en gouttes titrée à 20 ou 30% doit, par exemple, être prise dans un verre d’eau, trois fois par jour. La prise ne doit pas dépasser 10 jours.

 

propolis en gélules

 

Pour une propolis sous forme d’extraits alcoolisés, le patient ne doit pas dépasser une dose de 75 gouttes par jour, à diviser en trois prises. Quant au spray, on peut effectuer deux à trois pulvérisations, trois fois par jour. Par ailleurs, pour la propolis en forme de gélules, la posologie varie d’une à trois doses en fonction des besoins. En cas de crise aiguë, il est, par exemple, possible de prendre trois doses de 200 mg. Ici, la durée du traitement ne doit pas dépasser une semaine.

 

En savoir plus sur la propolis : 

Pourquoi choisir de la propolis BIO ?

Qu'est-ce que la propolis verte ? 

Pourquoi choisir de la propolis pure ? 

Quels sont les bienfaits de la propolis ? 

Quels sont les dangers de la propolis ? 

La propolis est-elle efficace contre le cancer ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.