Quels sont les symptômes de la cystite chez l'enfant ?

mercredi 18 juillet 2018
Infection urinaire enfant

Les infections urinaires constituent jusqu’à 10 % des consultations en pédiatrie générale. Ce qui montre bien que les enfants, surtout les filles, forment une catégorie touchée par la cystite. Les symptômes sont parfois différents de ceux que l’on voit chez les adultes. Dans tous les cas, il est important de consulter un docteur à l’apparition du moindre signe pour éviter les complications qui peuvent être nettement plus graves.

 

Quels sont les symptômes ?

Chez les enfants de moins de 2 ans, le cas de cystite est très rare, mais lorsqu’elle survient, seule une analyse urinaire peut permettre de la diagnostiquer. Les symptômes sont parfois trompeurs et les parents ne pensent pas toujours à une infection urinaire.

 

Le pédiatre fera un bilan si le bébé a une fièvre isolée, des troubles digestifs ou un manque d’appétit. Si le nourrisson souffre en urinant, les chances que ce soit une cystite sont élevées, surtout si vous remarquez la présence de sang dans ses urines. L’enfant peut aussi être sujet à des vomissements et une stagnation staturo-pondérale.

 

Si l’enfant est plus grand, il peut développer les mêmes symptômes que les adultes atteints de cystite, mais à quelques différences près.

 

enfant ayant une infection urinaire

 

En effet, des brûlures à la miction, des douleurs au niveau du bas ventre et du dos, des urines troubles et des envies impérieuses d’uriner seront remarquées chez le petit. Mais en plus de cela, le jeune sujet qui est propre depuis un certain temps pourrait aussi recommencer à faire pipi au lit. Des troubles digestifs peuvent également se manifester.

 

Quelles sont les causes ?

Il n’est pas rare que ce soit une malformation des voies urinaires qui est à l’origine de l’infection chez les enfants. Cette anomalie provoque le reflux vésico-urétéral ou la remontée anormale des urines de la vessie vers la région rénale. C’est dû au fait que les uretères des tout-petits sont très courts. D’une manière générale, il s’agit d’une immaturité du système urinaire qui disparaît en grandissant.

 

L’autre facteur à risque est l’hygiène. Les couches retiennent les urines et les selles, favorisant l’intrusion des germes dans le méat et leur prolifération dans la vessie. Chez les filles plus grandes, le fait de s’essuyer de l’arrière vers l’avant est susceptible de les faire contracter une cystite. La constipation peut également être en cause.

 

Quels sont les traitements ?

La prise en charge, qui peut durer une semaine, est toujours basée sur des antibiotiques. Pour accélérer la guérison, le médecin conseille aux parents de faire boire beaucoup d’eau à l’enfant malade pour augmenter la production d’urines et faciliter ainsi l’évacuation des bactéries responsables.

 

boire de l'eau pour éviter la cystite

 

Il faut aussi lui apprendre à s’essuyer de l’avant vers l’arrière. Pour les bébés, il faut arrêter les couches le temps qu’ils guérissent complètement.

 

En savoir plus sur la cystite et les personnes à risque : 

Comment soigner une cystite quand on est enceinte ?

Comment traiter une infection urinaire chez l'enfant ?

Infection urinaire : pourquoi la femme est-elle plus touchée ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.