» » » Moluscum

Moluscum (Douleurs & maux)

Le molluscum contagiosum peut être contagieux et inesthétique à la fois. Cependant, il n’y a pas lieu de paniquer, car cette pathologie est bénigne même s’il est plutôt récurrent chez les plus jeunes. Il s’agit en fait d’une infection de la peau qui est engendrée par un virus et qui touche les enfants de moins de 10 ans. Certaines solutions permettent d’en venir rapidement à bout.

  • Le curetage face au molluscum contagiosum

Dans le cas où le molluscum contagiosum ne diminuait pas ou que des risques d’infection venaient à se présenter, il est essentiel de procéder par curetage. Cela n’est toutefois possible que si les lésions sont de petite taille en plus de ne pas être nombreuses.

 

Le thérapeute commencera par l’application d’une crème pour anesthésier le patient. Puis, le médecin coupera la peau sujette à l’infection en se servant d’une curette. Cela pourra être assez douloureux, mais l’intervention sera efficiente et ne prendra pas beaucoup de temps.

 

Pour ce qui est des enfants, il est important de les rassurer avant que le thérapeute ne puisse procéder à l'opération. Il faut leur expliquer que le processus ne sera pas long.

  • Traiter le molluscum contagiosum via la cryothérapie

Cette technique consiste à brûler des boutons en usant de l’azote liquide. C’est à peu près le même procédé que pour celui d’une verrue. L’opération n’aura lieu que suite à l’application d’une crème anesthésiante. Si les blessures ne sont pas importantes, le dermatologue aura recours à ce traitement.

 

Pour ce faire, de l’azote liquide sera pulvérisé sur la peau afin de créer un gel et ainsi détruire les parties infectées.

À noter qu’une seule séance de cryothérapie ne suffira pas à éradiquer le molluscum contagiosum surtout si les lésions sont nombreuses.

  • Le recours au courant électrique face au molluscum contagiosum

C’est une méthode qui est plus connue sous le nom de « électrocoagulation ». Elle est peu commune et opter pour cette solution peut engendrer des cicatrices. Qui plus est, l’infection pourrait revenir.

 

Le thérapeute a recours au courant électrique pour anéantir les tissus malades.

  • Les effets du PoxKare contre le molluscum contagiosum

Le PoxKare est une solution qui se compose d’hydroxyde de potassium à 5 %. Les cellules infectées sont alors dissoutes. Ce n'est qu'après qu'il se formera une inflammation non douloureuse, précurseur de la guérison. Cependant, il faudra compter encore une semaine pour voir la peau se rétablir.

 

PoxKare est à appliquer via une spatule et cela n’est en aucun cas douloureux. C’est la meilleure alternative pour les plus petits. Il est possible de l’acheter en pharmacie.

Moluscum

Molluscum cotagiosum, qu'est-ce que c'est ?

Le molluscum contagiosum est un problème qui peut en dissimuler un autre. Il peut s’agir en effet d’une maladie cutanée qui peut être virale. Toutefois, même si ce genre de dermatose se soigne facilement, il est avant tout important de comprendre de quoi il en retourne avant de se pencher sur les remèdes à adopter pour le guérir.

 

Les symptômes du molluscunm contagiosum

Étant contagieux, le molluscum contagium se présente sous forme de boules miniatures incolores de 5 millimètres et dont l'apparition se fait le plus souvent de manière groupée. Dans des cas rares, il se peut que ce genre de boutons ait un diamètre de un centimètre.

 

Bien que ce mal n’occasionne aucune douleur, il peut pourtant être irritant. En évoluant, ces imperfections durcissent et sont mises en relief. Il est possible qu’elles rougissent et qu’elles prennent du volume sur place.

 

Les parties corporelles sujettes au molluscunm contagiosum

Le molluscum contagiosum ne choisit pas de zone particulière. Chez les plus jeunes, il se peut qu’il apparaisse sur les membres inférieurs, les membres supérieurs ou même le visage.

 

Pour les adultes, ce mal pourrait toucher n’importe quelle partie du corps. Cela se transmet parfois par des relations sexuelles. Dès lors, le molluscunm contagiosum peut laisser ses traces sur les cuisses, l’abdomen ou encore les parties génitales.

 

Le mode de transmission du molluscunm contagiosum

Ainsi qu’il a été expliqué, le molluscunm contagiosum apparaît suite à un virus qui est plus connu sous le nom de « poxvirus ». La transmission se fait directement par la peau ou via un objet qui a été contaminé par une personne malade.

 

À noter que cette infection a tendance à affecter les enfants âgés de moins de 10 ans. Étant donné qu’il s’agit d’une maladie sexuellement transmissible, elle peut aussi se transmettre aux adultes et adolescents.

 

L’incubation peut prendre 2 semaines à 6 semaines, mais il faut savoir que cette maladie est contagieuse tant qu’elle présente encore des lésions.