» » Gommage

Gommage

Quel soin gommant pour son visage ?

En principe, le choix d’un gommage visage se détermine en fonction de la sensibilité de la peau et de l’effet recherché. Pour une peau sèche, un gommage mécanique à la formule douce est recommandé. Il est aussi envisageable de confectionner soi-même un gommage naturel. Quoi qu’il en soit, le soin gommant pour peau sèche doit être doté de propriétés hydratantes et nourrissantes afin de lui offrir du bien-être. Tandis que pour une peau sensible, un gommage visage apaisant est idéal. En effet, ce type de peau est très réactif. Il nécessite donc l’utilisation d’un soin permettant de soulager les tiraillements, les démangeaisons et les rougeurs. Un soin gommant riche en eau thermale offre, par exemple, un confort immédiat et durable à l’épiderme. Par ailleurs, pour une peau grasse ou une peau à imperfections, l’utilisation d’un gommage purifiant est conseillée. Parce que ce type de peau est favorable aux boutons, aux points noirs, aux brillances et à d’autres imperfections, il a besoin de gommage qui permet de désincruster les pores et de limiter la production de sébum. En outre, pour une peau mixte, qui est de nature fragile, il n’y a rien de mieux qu’un gommage hydratant et rafraîchissant. Le soin doit être en mesure d’exfolier la peau sans l’assécher. À part cela, une peau qui vire au gris, c’est-à-dire un teint terne, demande un peeling illuminateur. Ce dernier lui apportera un soin riche en vitamine C ou en acide AHA pour apporter lumière et éclat au visage.

Que choisir : un soin gommant chimique, mécanique ou enzymatique ?

Pour exfolier le visage, il est envisageable de choisir entre les trois procédés suivants qui offrent des résultats différents.

  • Le gommage mécanique ou gommage à grains permet, par exemple, d’effectuer une exfoliation en profondeur. C’est un nettoyage de la peau par frottements. Les grains utilisés dans ce type de produits peuvent être des agents synthétiques comme des billes de polyéthylène ou encore des agents naturels, entre autres des écorces de fruits, des pulpes de fruits ou des plantes. Un gommage mécanique aide à affiner la peau tout en limitant les imperfections.
  • Le peeling chimique est un procédé inspiré par des méthodes dermatologiques professionnelles. Ici, ce sont des agents acides qui s’attaquent aux cellules mortes de la peau afin de les éliminer par desquamation. Il peut s’agir d’un acide glycolique offrant une action anti-âge globale. L’actif peut aussi être un acide lactique assurant un coup d’éclat ou l’acide salicylique qui limite la production de sébum.
  • Le gommage enzymatique utilise aussi un processus chimique. À la différence du peeling chimique, il s’attaque sur les liaisons des cellules mortes afin de faciliter leur élimination. Ce procédé s’avère le plus complet. En effet, il permet d’éliminer les impuretés en profondeur, de resserrer les pores, de lisser le grain de peau et de limiter la production de sébum. Il redonne aussi à la peau éclat et douceur sans agresser le film hydrolipidique. Il faut savoir qu’un gommage enzymatique est souvent composé d’agents exfoliants, d’agent acidifiant, d’actif tampon d’agents hydratants et d’agents apaisants.

Comment faire un bon gommage pour le visage ?

Pour bénéficier de tous les bienfaits du gommage, il est important d’exfolier une peau parfaitement nettoyée. Par contre, une utilisation spécifique est propre à chaque type de gommage. Pour utiliser un soin gommant mécanique, il faut, par exemple, l’appliquer sur une peau humide. Pour que les actifs puissent pénétrer en profondeur dans la peau, il est nécessaire d’effectuer un massage doux par mouvements circulaires. Il faut bien insister sur les zones rugueuses. Puis, rincez le visage avec de l’eau claire et séchez-le avec une serviette bien propre. Par contre, pour bien utiliser un gommage chimique qui ne contient pas d’abrasifs, il est nécessaire de l’appliquer comme un masque en fine couche tout en effectuant un massage circulaire. Il faut laisser agir ce soin pendant au moins une dizaine de minutes sans frotter, puis rincez abondamment à l’eau claire. Après chaque gommage, il est toujours nécessaire de bien hydrater la peau.

À quelle fréquence utiliser un gommage visage ?

Afin de respecter l’équilibre cutané de la peau et la fragilité de l’épiderme, l’application d’un gommage visage ne doit pas dépasser une fois par semaine, à l’exception d’un soin gommant doux. En effet, celui-ci peut être utilisé deux fois par semaine. À part cela, il est idéal d’appliquer ce type de soin en soirée, car la nuit, la peau est perméable aux soins. C’est aussi le moment du renouvellement cellulaire. Le gommage peut aussi être utilisé avant et après une exposition aux rayons solaires afin de bénéficier d’un bronzage uniforme, ou encore avant l’épilation pour atténuer les risques de poils incarnés.

Cliquez pour vérifier la légalité du site Pharmashopi.com

Avec un rythme de vie effrénée et une exposition incessante à la pollution et aux impuretés, la peau est constamment sujette aux imperfections, au teint terne et au manque d’éclat. Le gommage constitue ainsi une arme idéale pour faire peau neuve. En un seul geste, il est envisageable d’obtenir un teint frais et lumineux. Toutefois, pour obtenir un bon résultat, il est important de choisir correctement le soin gommant adapté au type de peau.

À quoi sert un gommage visage ?

Le gommage visage, aussi appelé exfoliant, est un soin conçu pour nettoyer la peau en profondeur et désobstruer les pores en éliminant les cellules mortes qui s’accumulent à la surface de la peau. Il permet également de favoriser le renouvellement cellulaire. Il faut savoir que la desquamation de la peau s’effectue au même rythme que son renouvellement. Il est donc nécessaire de les ôter de temps en temps, car les cellules mortes accumulées peuvent rendre le teint terne et fatigué. Avec un peu de massage, le gommage aide même à la réactivation de la microcirculation cutanée et à l’oxygénation de la peau. On peut donc conclure que les soins gommant du visage assurent une peau éclatante et un effet bonne mine. Par ailleurs, l’utilisation du gommage visage doit se faire régulièrement pour limiter l’apparition des imperfections. Débarrassée des impuretés ainsi que des particules polluantes, la peau pourra recevoir les autres soins du jour. Si l’exfoliant est, par exemple, appliqué avant les soins solaires, il contribue au prolongement du bronzage ainsi qu’à la conservation d’un hâle doré et lumineux.

Les bons produits pour gommage et masque

Les différents gommages existants respectent chaque type de peaux. Les gommages à grains sont particulièrement adaptés aux peaux grasses, épaisses ou ternes. Les gommages à gommes conviennent à tous les types de peau, à l’exception des peaux sensibles et matures.

 

Si vous avez une peau sensible et acnéique, il sera préférable d’utiliser un gommage biologique ou enzymatique, contre un masque visage hydratant pour les peaux sèches. Les peaux grasses devront opter pour un masque visage pureté, à base d’argile, afin d’éliminer l’excès de sébum.