Pipette anti puce chien : toutes les pipettes pour lutter contre les puces

Seresto collier grands chiens Bayer - 2 colliers
Victime de son succès
63.94 €
Frontline chiens 20-40 kg - 4 pipettes de 2,68 ml
Victime de son succès
20.81 €

 

Chez les chiens, les puces, au-delà des démangeaisons qu’elles causent, peuvent provoquer d’autres maladies. Si vous observez que votre chien se gratte fréquemment ou se lèche beaucoup, c’est qu’il est infesté de puces.

 

Les puces sont aussi des vectrices d’autres maladies. Les larves peuvent être, en effet, infestées de larve de ténia. Si votre chien avale des larves de puces, il sera aussi infesté par des ténias. Des maux de ventre et des diarrhées peuvent alors survenir. Il importe donc de traiter le chien contre les puces

 

Nombreux sont les produits antipuces pour chien. Des sprays, des colliers antipuces, des shampoings antipuces et des comprimés antipuces sont disponibles sur le marché. Les pipettes antipuces sont aussi des moyens de lutter contre les puces.

 

Les pipettes antipuces

Parmi les produits antipuces, les pipettes sont les plus connues. Les pipettes peuvent être des insecticides, d’autres peuvent être des insectifuges utilisées en prévention. Les pipettes antipuces permettent de lutter contre les puces, mais aussi contre les tiques et les moustiques. Elles protègent le chien pendant une durée qui peut aller de 1 à 2 mois selon le produit utilisé. L’action d’une pipette antipuce est immédiate et rapide. Les pipettes sont à appliquer en un seul point de la peau, mais non sur les poils. Cette forme de médicament est à renouveler tous les mois.

 

Comment appliquer les pipettes antipuces ?

L’utilisation de la pipette antipuce est facile. Il faut bien écarter les poils entre les omoplates pour éviter le léchage. Il faut placer l’embout de la pipette directement sur la peau. Vous pressez pour déverser la totalité du produit tout en répartissant sur la peau découverte.

 

Sachez que si le produit est appliqué sur le pelage, le produit perd son efficacité. Le produit doit pénétrer dans la peau naturellement. Pour un gros chien, selon le produit, une à deux pipettes sont nécessaires. Vous pouvez alors repartir le produit le long de la ligne du dos jusqu’à la queue. 

 

Comment choisir les pipettes antipuces de son chien ?

Il est conseillé de choisir un produit qui agit sur un large spectre. Vous pouvez lutter ainsi contre plusieurs parasites externes, notamment les puces, les poux, les tiques et les moustiques. Il faut toutefois éviter les produits qui contiennent de la perméthrine si vous avez un chat à part votre chien. La perméthrine est très efficace, mais elle est toxique pour le chat.

 

Il faut aussi tenir compte de la taille du chien, de son âge, car il y a des pipettes pour des chiens de gros gabarits et des pipettes pour des chiens de taille moyenne ou petite. Des produits sont adaptés à des jeunes chiens de moins de 2 ans et il y en a qui sont destinés aux chiens adultes. Il faut veiller à respecter les indications sur les produits.

 

Lors de l’achat, il faut vérifier le nombre de pipettes dans une boîte. Il faut aussi bien lire les précautions d’utilisation, notamment en ce qui concerne la composition pour éviter les risques d’allergie. La durée d’action du produit permet aussi de programmer le traitement toute l’année. 

 

Il faut aussi bien observer si le produit convient à une femelle gestante et allaitante ou non. 

 

Comment fonctionnent les pipettes antipuces ?

Le produit, une fois appliqué sur la peau, agit directement et est réparti dans tout le corps sans passer par le sang pour tuer les puces et autres parasites externes qui peuvent infester votre chien. Les actifs migrent sur tout le corps grâce au film lipidique de la peau de l’animal. 

 

Quand faut-il appliquer une pipette antipuce ?

Les puces sont présentes toute l’année avec une forte recrudescence en été et en automne. Il faut être vigilant entre juin et octobre. La protection de votre chien doit être constante toute l’année, notamment dans les zones boisées. La durée d’action des pipettes est de 1 mois ou plus selon le produit. Pour que votre chien soit bien protégé, il faut appliquer et renouveler le traitement toute l’année.

 

Quels avantages d’utiliser des pipettes pour lutter contre les puces ?

Les piqures des puces associées à certains facteurs, une peau sensible, une allergie alimentaire ou des infections cutanées peuvent irriter la peau en provoquant des démangeaisons intenses et douloureuses pour l’animal. Avant d’en arriver à une telle situation, les pipettes sont indiquées. En général, certaines pipettes antipuces ont aussi un large spectre. Vous éviterez ainsi d’utiliser plusieurs produits pour protéger votre chien contre les parasites. 

 

Quelles sont les précautions lors de l’utilisation des pipettes antipuces ?

Les pipettes sont proscrites pour les chiens qui présentent des lésions cutanées.

 

Il est conseillé de ne pas toucher ni de frotter le produit lors de l’application. Le produit va être absorbé naturellement par la peau. Il faut se laver les mains après l’application d’une pipette antipuce. Il faut éviter que les enfants touchent ou jouent avec le chien après l’application dans les 48 heures qui suivent. Après l’application, il faut éviter les baignades, car les substances actives dans les produits antipuces en pipettes nuisent à l’environnement. Le principe actif dans certains produits antipuces est à base de fipronil qui est un produit phytosanitaire nocif pour certains organismes aquatiques.

 

Que faire en cas d’infestation ?

Si la maison est infestée par les puces, il faut un nettoyage de tous les coins ou objets qui peuvent être des refuges des puces ou des œufs et larves, notamment les coussins, les canapés, les tapis et les moquettes. L’utilisation d’un aspirateur dans tous les recoins est nécessaire afin d’éradiquer les parasites. Comme il est important de traiter ensemble les animaux qui se trouvent dans la maison lors d’une lutte contre les puces, il importe de bien choisir les antipuces pour les chiots si vous en avez. Il faut, en effet, pour les jeunes chiens, attendre qu’ils aient l’âge de 6 à 8 semaines pour les traiter par des pipettes antipuces. Les chats doivent aussi être traités en même temps par des médicaments appropriés.