Comprimé anti puce chien : tous les traitements contre les puces

Seresto collier grands chiens Bayer - 2 colliers
Victime de son succès
63.94 €
Frontline chiens 20-40 kg - 4 pipettes de 2,68 ml
Victime de son succès
20.81 €

Quelle efficacité pour les comprimés antipuces ?

L’efficacité des comprimés antipuces peut varier d’un produit à un autre. Les puces et les tiques meurent en général quelques minutes ou quelques heures après l’ingestion du médicament. Mais tout dépend de la marque et du principe actif dans le comprimé. Il est nécessaire de compléter le traitement avec un autre antipuce à cause de leur non rémanence.

Sachez aussi que tous les comprimés ne sont pas actifs contre les tiques.

Il importe aussi de traiter l’environnement du chien, sinon le chien va être ré infesté aussitôt après le traitement.

 

Quelles sont les contre-indications ?

Ces médicaments sont contre-indiqués pour des chiens atteints d’épilepsie. 

 

Quelles sont les interactions médicamenteuses ?

En général, il n’y a pas d’interaction sur les autres médicaments, sauf que si votre chien a pris des anti-inflammatoires stéroïdiens ou des anticoagulants, notamment pour le Bravecto. Le Comfortis peut interagir avec certains médicaments contre la gale qui contiennent de l’hiver mectine.

 

Quels risques sur l’utilisation des comprimés antipuces ?

Comme les principes actifs dans les comprimés antipuces contiennent des insecticides qui se diffusent à travers le sang, ils peuvent provoquer des effets indésirables comme des troubles digestifs et des vomissements. Le chien peut aussi présenter des tremblements et/ou un abattement. Quelques fois, du sang peut être rencontré dans les selles. Ce sont des effets possibles, et lors des apparitions de ces troubles, il faut consulter un vétérinaire.

Si le chien présente des problèmes gastriques, les comprimés antipuces sont proscrits. Il ne faut pas donner des comprimés antipuces aux chiennes gestantes ou allaitantes.

 

Peut-on donner un comprimé anti puce à un chiot ?

Les comprimés antipuces ne peuvent être donnés aux chiots qu’à partir de l’âge de 8 semaines en général. Il est toujours recommandé de demander l’avis du vétérinaire avant d’en donner à votre chiot.

Bien de produits comme les pipettes, les sprays et les colliers sont disponibles pour lutter contre les puces. Sans oublier les comprimés antipuces qui s’avèrent être des plus efficaces face à ce genre de bestioles.

 

Les types de comprimes antipuces 

Il existe trois types de comprimés antipuces qui ont chacun leur rôle respectif.

 

Les comprimés à régulateur de croissance ou IGR (Insect Growth Regulator) sont des comprimés qui empêchent les puces de devenir adultes en brisant leur cycle de développement. Ces comprimés sont des compléments d’un autre insecticide actif.

Les comprimés préventifs ne sont efficaces qu’à titre préventif. Ce sont des insectifuges, ils repoussent les parasites, mais ne les tuent pas.

Les comprimés curatifs sont des insecticides. Ils tuent les parasites en quelques heures ou même quelques minutes.

 

Quels sont les composants des comprimés antipuces ?

Selon les marques, les composants des comprimés sont différents. Pour les plus connus, le Nexgard contient de l’afoxolaner, le Capsatar du nitenpyram, le Bravecto du fluralaner et le Comfortis du spinosad.

Ces substances sont toutes des insecticides. Le fluralaner et l’afoxolaner sont des acaricides. Ils peuvent tuer les puces, les tiques et les poux. Les autres ingrédients sont des excipients qui ont pour particularité de faciliter l’administration dudit produit aux chiens. 

 

Comment les comprimés agissent-ils sur les puces ?

Ce sont des produits qui doivent passer par l’organisme du chien pour agir. Les puces meurent quelques minutes ou quelques heures après l’ingestion du médicament par le chien. Ces substances s’attaquent surtout au système nerveux des parasites. Les tiques sont tuées en moins de 48 heures.

 

Combien de temps un comprimé est-il efficace ?

La durée d’action varie selon le comprimé. Le Comfortis et le Nexgard agissent pendant 4 à 5 semaines, tandis que le Bravecto agit pendant 12 semaines.

 

Comment donner les comprimés antipuces aux chiens ?

Les cachets antipuces pour chien sont faciles à administrer. Il est possible de les dissimuler dans les croquettes ou dans le repas.

 

Comment acquérir un comprimé antipuce ?

Les comprimés antipuces pour chien sont vendus sur ordonnance. Il vous faut ainsi obtenir l’accord d’un vétérinaire avant d’en donner à votre chien. 

 

Quelles sont les doses à administrer au chien ?

Les doses varient en fonction du comprimé. Il faut bien lire la notice avant de donner le comprimé aux chiens. Pour les comprimés les plus courants, en voici quelques indications.

Dans le cas d’une infestation visible, le Capstar est indiqué à une dose de 1 mg/kg de poids vif. Le traitement peut être répété sans dépasser la dose par 24 h. Comme le Capstar n’a pas d’action rémanente, il doit être associé à un autre antipuce préventif. 

 

Nexgard est donné à la dose de 2,7 à 6,9 mg/kg de poids vif. Pour que vous soyez sûr du poids de votre chien, il est toujours recommandé de demander le conseil de votre vétérinaire.

Le Comfortis est un comprimé antipuce dont la dose prescrite varie entre 25 et 56 mg/kg. L’idéal est de peser le chien ou bien de demander au vétérinaire la dose exacte qui convient à votre chien. Ce comprimé doit être administré pendant le repas ou juste après. 

 

Le Bravecto doit être donné à la même dose que le Comfortis et doit aussi être administré pendant ou juste après le repas. 

Il est déconseillé de fractionner les comprimés antipuces ni d’essayer de les diviser. Il est recommandé de demander au vétérinaire de fournir la dose qui convient à votre chien.

 

À quel chien donner un comprimé anti puce ?

Un comprimé antipuce peut être administré à un chien exposé à une infestation de puces bien visible. En général, il ne doit être donné qu’à un chien adulte en bonne santé. Capstar peut être administré à un chien de 1 kg et plus et âgé de 4 semaines. Comfortis ne peut être administré qu’à un chien âgé de 12 semaines et pesant plus de 1,3 kg. Nexgard et Bravecto sont indiqués pour des chiens de 8 semaines pesant plus de 2 kg.

 

Notez que certaines races sont intolérantes à des comprimés antipuces. Il faut avoir l’avis du vétérinaire pour éviter tous risques. De même, si votre chien est en convalescence, il faut aussi demander l’avis de votre vétérinaire.

 

Quels sont les avantages des comprimés antipuces ?

Les comprimés antipuces sont faciles à administrer. Leur action est rapide, c’est un antiparasitaire à effet immédiat. Contrairement aux autres antipuces comme les pipettes ou colliers, ces comprimés présentent plus de sécurité par rapport aux enfants.