Maté

Adiprox Advanced Aboca - flacon de 325 g
Produit en stock
32.38 €
Ergytonyl Nutergia - flacon de 250 ml
Produit en stock
14.51 €
Ergyveine Nutergia - flacon de 250 ml
Produit en stock
15.12 €

Le yerba maté regorge de nombreux bienfaits par ses propriétés et ses vertus sur la santé en général. Depuis toujours, cette plante est très réputée pour ses propriétés revitalisantes et énergisantes. Ces vertus proviennent notamment de la caféine, le principal actif de la feuille du thé du Paraguay. Ce composant actif apporte du tonus et de la force pour le corps. Il intervient également dans le mental et le système nerveux afin d’améliorer la capacité cognitive et intellectuelle. Cette plante médicinale favorise la concentration tout en augmentant la rapidité de réflexion. On peut affirmer qu’elle forme un excellent nutriment pour le cerveau. 

 

La consommation du maté sous forme d’infusion ou de gélule permet de réguler la tension artérielle participant ainsi à apaiser les migraines occasionnées par une mauvaise circulation du sang. 

 

Le maté constitue aussi un allié minceur. Beaucoup de diététiciens le recommandent dans des traitements luttant contre l’obésité. Les propriétés diurétiques de cette plante contribuent à éliminer les toxines présentes dans l’organisme. Elle favorise, en effet, la digestion et agit dans la régulation de l’activité intestinale. En période de régime, buvez une infusion de yerba maté pour vous aider à éviter de grignoter tout au long de la journée. Elle agit en tant que coupe-faim et stimule le transit intestinal. 

 

Grâce à sa vertu antioxydante, le maté a pour fonction de lutter contre le stress oxydatif en éliminant les radicaux libres responsables de nombreuses maladies et du cancer. Les antioxydants ralentissent la destruction et le vieillissement cellulaires de l’organisme. 

Étant donné que la consommation de la boisson à base de maté améliore la circulation sanguine, elle est aussi considérée comme un apport nutritionnel bénéfique pour le cœur. 

 

Les personnes souffrant du rhumatisme articulaire pourraient aussi bénéficier des vertus de cette plante. Grâce à sa propriété antidouleur, elle soulage les douleurs articulaires. Il faut dire que le yerba maté permet de lutter contre l’arthrose et différentes maladies du foie. 

 

Composés de plusieurs vitamines et minéraux, cette plante médicinale apporte les nutriments dont le corps a besoin quotidiennement. En effet, elle participe au développement et à la croissance du corps tout en stimulant la défense immunitaire. En partant de ce principe, la consommation du thé du Paraguay permet de préserver la santé en général. 

 

L’Ilex paraguariensis présente plusieurs bienfaits pour la santé du corps, dont la peau, l’organe recouvrant toute la partie du corps humain. En usage externe, les feuilles de maté peuvent traiter certaines affections de celle-ci. Cette fonction s’explique par la présence de vitamine C et de la vitamine E essentielles à la protection des cellules de l’organisme et à la cicatrisation des plaies. Un apport important en vitamine C contribue à la formation du collagène. 

 

Dans quels cas utiliser le médicament à base de yerba maté ?

La caféine contenue dans le médicament à base de maté justifie son usage pour combattre la fatigue. Il est, en effet, indiqué dans le traitement de l’asthénie due à un effort physique ou une maladie. Cette fatigue se traduit par un affaiblissement de l’organisme. Pour faire le plein d’énergie, vous pouvez administrer le maté sous n’importe quelle forme.

 

Ce médicament est aussi recommandé pour booster les capacités cognitives. Afin d’améliorer sa capacité à réfléchir ou à raisonner lors des examens scolaires (particulièrement pour les jeunes et les adultes), vous pouvez au préalable suivre un traitement à base de maté quelques jours avant. Pour les personnes qui ont des difficultés à mémoriser ou à se concentrer, ce médicament est vraiment fait pour elles. Mais il faut toujours consulter un médecin avant de prendre un quelconque médicament, même s’il est naturel. 

 

Si vous souhaitez perdre du poids, le maté constitue une grande aide pour vous. Il assiste la fonction intestinale pour l’évacuation des toxines et du transit, assurant ainsi le processus d’amaigrissement. Il agit aussi comme coupe-faim vous permettant de ne pas grignoter au milieu de chaque repas. Le yerba maté fait partie des meilleurs diurétiques naturels améliorant la santé de l’organisme. En effet, c’est un excellent détoxifiant. 

 

Cette plante en tant que médicament agit également sur le système cardiovasculaire. Le maté est bon pour le cœur, car il apporte les nutriments et l’oxygène permettant d’optimiser les activités artérielles. 

 

En application externe, les feuilles de maté peuvent servir de cataplasme ou de masque pour traiter les problèmes de la peau. Les petites plaies peuvent être guéries en utilisant cette formule. En cas de mycose ou d’autres affections cutanées, appliquez une solution à base de maté. 

 

Le maté est aussi préconisé dans le traitement du rhumatisme et de l’arthrite. Ainsi, faites usage de ce médicament pour soulager les douleurs provoquées par le rhumatisme articulaire, l’arthrite et d’autres problèmes au niveau de l’articulation. 

De plus, les feuilles de maté contribuent à atténuer les rides et les ridules étant donné qu’elles sont riches en antioxydant, en vitamine E qui est un excellent allié de beauté. 

 

Mode d’utilisation 

Afin de traiter les problèmes cutanés et apaiser les douleurs articulaires, vous pouvez utiliser les feuilles de maté pour réaliser un cataplasme. Prenez quelques feuilles et appliquez-les sur les parties concernées par l’affection. Laissez-les agir pendant environ 10 minutes, puis enlevez-les. Vous pouvez aussi en faire un masque pour visage afin d’enlever ou du moins estomper les effets de l’âge (rides, ridules, imperfections…). 

 

Pour booster votre énergie, vous avez le choix entre l’infusion ou encore le maté sous forme de gélule. Si vous optez pour la dernière version, veillez à ne pas dépasser 6 gélules par jour. À noter que le mode d’administration et la posologie sont toujours indiqués sur la boîte ou sur le flacon. 

 

Les infusions de maté se préparent avec 5 grammes de feuilles séchées pour 1 litre d’eau bouillante. En raison du taux important de la caféine, il est conseillé de ne pas surpasser la dose habituelle qui est de 2 à 4 tasses pour une journée. À répéter le lendemain si vous ressentez le besoin d’en consommer. 

 

Les précautions d’emploi 

  • Les contre-indications

En raison des effets stimulants apportés par le maté, il convient de le consommer avec beaucoup de précautions. Il faut noter avant tout que ce médicament ne convient pas aux enfants, donc évitez de leur en donner. 

 

En cas de grossesse, évitez de prendre ce médicament. Il en est de même pour les femmes qui allaitent. Cela revient au fait que la caféine dans le maté augmente la suppression du calcium et magnésium dans les urines, engendrant ainsi une importante déficience. 

 

Il est fortement déconseillé d’administrer ce médicament si vous présentez des troubles anxieux, des problèmes rénaux ou que vous avez une hypertension artérielle. Les patients souffrant d’ulcère de l’estomac ou de reflux gastro-œsophagien ne doivent pas non plus consommer du maté. Si vous êtes diabétique, évitez également d’en prendre.

  • Les éventuels effets indésirables

La consommation régulière et élevée de caféine est susceptible de provoquer des effets non désirables. Parmi ses effets, on peut citer les palpitations, l’anxiété, l’irritation de l’estomac voire la diarrhée. Dans les cas extrêmes, le surdosage en maté peut déclencher des troubles graves au niveau des muscles. 

  • Les interactions médicamenteuses 

Comme tous les remèdes de toute sorte et de toute origine, le maté possède des caractéristiques spécifiques sur la question de son interaction. En effet, la caféine présente dans cette plante possède des propriétés qui interagissent avec plusieurs substances. Principalement, on retrouve une interaction du maté avec certains antibiotiques et produits contenant de l’éphédra. La théophylline interagit également avec cette plante.

 

Un ralentissement de l’élimination de la caféine est souvent causé par certains antibiotiques. Ces derniers appartiennent à la famille des quinolones. On retrouve à titre d’exemple la ciprofloxacine, la norfloxacine et l’énoxacine entre autres. Dans certains cas, les hormones féminines, l’alcool et les pilules de contraception produisent ce même effet de ralentissement. De ce fait, les effets indésirables de la caféine peuvent se déclencher et le risque de contracter ses divers effets augmente considérablement. Utilisée contre l’asthme, la théophylline possède les mêmes effets indésirables au même titre que la caféine. Une prise associée de théophylline et de caféine occasionne des palpitations, des tremblements et une hyperactivité.

 

Compte tenu de la présence de caféine dans la composition du maté, il est formellement interdit de prendre des produits contenant des amphétamines. L’éphédra qui contient de l’éphédrine et l’orange amère qui contient de la synéphrine, associés au maté, peuvent causer une augmentation significative d’un risque d’atteinte cardiovasculaire. La prise de caféine permet notamment au corps d’absorber plus efficacement l’aspirine et le paracétamol. Cela augmente ainsi le pouvoir d’action des remèdes de toute origine ayant des propriétés anticoagulantes.

 

En présence de la caféine, les médicaments prévus pour traiter les brûlures d’estomac perdent de leur effet. Il en est de même pour les remèdes contenant de l’acide alendronique et de la clopazine. Destinée à lutter contre la fatigue et à perdre du poids, la caféine ne doit pas être associée avec d’autres aliments qui en contiennent déjà. En effet, la quantité élevée de caféine dans le maté est suffisante pour apporter les besoins nécessaires de l’organisme dans un intervalle de temps dépendant de chaque individu.

 

Les avis du médecin concernant le maté

Reconnues depuis bien longtemps, les propriétés médicinales et curatives du maté agissent efficacement sur l’ensemble de l’organisme. Selon une étude, les pays consommateurs de maté dévoilent un taux d’obésité en dessous de la plupart des autres pays. Cela se justifie par son action sur les graisses du corps en favorisant la perte de poids. En effet, la caféine présente dans la plante est très efficace pour contrer la fatigue. Agissant comme antidouleur, le maté révèle notamment des propriétés antioxydantes et représente une substance agissant sur le système digestif.

 

Les recherches sur le maté reposent sur les constatations des scientifiques sur un pays entier où la plante est consommée en grande quantité. Leur étude démontre que les individus n’ont jamais connu des soucis liés à la masse corporelle. Cette plante ne doit pas être prise d’une manière simple et légère. Ayant des effets non moindres, la consommation doit, dans tous les cas de figure, être modérée. En cas de doute ou d’effets inattendus, prendre l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien s’avère nécessaire.

 

Médicament présentant la substance active : Maté 

La plupart des médicaments présentant la substance active maté sont indiqués pour traiter les différents états de fatigue passagère. Voici quelques exemples de médicaments à base de yerba maté : 

  • Arkogélules maté : préconisé dans le traitement de fatigue et pour perdre du poids. 
  • Le MATE : indiqué pour retrouver de la vitalité. Il est aussi recommandé en complément pour les personnes qui souhaitent maigrir. 
  • Il est toujours conseillé de prendre l’avis de votre médecin avant de prendre ce médicament, peu importe sa forme. Lui seul peut vous fournir la dose exacte. 

Le maté, connu sous le nom scientifique Ilex paraguariensis, est une espèce d’arbre appartenant à la famille botanique des aquifoliacées (ou Aquifoliaceae). Cette plante d’origine sud-Américaine est utilisée en phytothérapie pour combattre la fatigue et aide à perdre du poids. Elle possède aussi d’autres propriétés bien connues dans le domaine médical. Le maté est aussi appelé thé du Paraguay ou encore yerba maté. Il se prépare comme une boisson, en infusant ses feuilles dans de l’eau ou du miel bien chaud. Cette plante présente aussi des vertus intéressantes pour soigner certaines affections de la peau. L’industrie pharmaceutique s’en sert pour fabriquer des médicaments permettant de lutter contre différents symptômes de l’asthénie, ainsi que d’autres problèmes de santé. 

 

Histoire et origine 

L’histoire de la consommation des feuilles de yerba maté remonte depuis plusieurs siècles. Le peuple Guarani est réputé à être le premier à utiliser ces feuilles. D’ailleurs, ce sont eux qui ont cultivé en premier cet arbre aux vertus médicinales. Leur territoire couvre principalement le Paraguay, l’Argentine et la partie sud du Brésil. Les Guaranis ou les Indiens du guarani utilisaient cette plante en présumant que les dieux en recommandent l’usage. 

 

Les Indiens du guarani se servaient des feuilles de maté en vue de préparer une boisson permettant de chasser la fatigue, mais aussi de favoriser la bonne humeur. Ils les utilisent aussi comme base dans la fabrication de remède naturel. 

 

Ce n’est qu’à partir du XVIe siècle que l’Ilex paraguariensis est largement cultivé grâce aux missionnaires jésuites. Après avoir découvert cet arbre, ces derniers ont été séduits par ses propriétés et ses vertus médicinales. Avec le biologiste Aimé Bonpland, ils ont répandu l’usage aussi bien que la culture de cette plante aux mille vertus dans le reste du sud de l’Amérique et dans les pays équatoriaux. Les jésuites employaient les Guaranis dans leur activité (plantation du maté) contribuant à leurs propres intérêts. C’est pour cette raison que l’on surnomme le maté « le thé du jésuite ». 

 

Les gouvernements guaranis n’étaient pas contents de voir les missionnaires jésuites faire fortune avec la plante et les ont expulsés du territoire. Ainsi, ils ont repris l’organisation de la culture du thé du Paraguay. 

 

Les récits d’un explorateur espagnol voyageant dans le sud de l’Amérique, notamment du Paraguay, ont permis l’introduction progressive de la boisson faite à partir des feuilles du maté en Europe. Ces récits contaient que les Indiens du Paraguay préparaient des infusions de maté pour lutter contre la fatigue tout en stimulant la bonne humeur. 

À partir du XIXe siècle, le maté entre dans les ingrédients pharmaceutiques pour la conception des médicaments en Europe. 

 

Présentation et composition du maté 

Le maté sous sa forme de médicament se présente en gélule. Vous pouvez aussi vous servir de ses feuilles pour réaliser des cataplasmes. La préparation de l’infusion ou du thé à partir des feuilles de l’Ilex paraguariensis s’avère être la formule la plus répandue pour soigner différents maux. 

 

De quoi est composé le maté ? Ce dernier, notamment ses feuilles, contient une quantité de caféine très importante. En infusion, les feuilles de cet arbre s’avèrent être moins fortes que le café. En revanche, cette infusion est plus forte que le thé. Cela explique ses propriétés stimulantes et son utilisation pour combattre la fatigue, quelle que soit son origine. 

 

Les feuilles de maté comprennent aussi des glucides, des protéines et des lipides. Des fibres peuvent aussi être présentes dans cette plante médicinale. Toutefois, il est difficile de présenter les valeurs exactes de chaque composant, car il faut tenir compte de la saison, de la production, mais aussi de la façon dont l’infusion a été préparée. 

 

Forte teneur en polyphénols, le thé de jésuite s’apparente aussi aux plantes ayant des propriétés antioxydantes. Les polyphénols constituent des molécules que l’on trouve dans les légumes, le thé vert et aussi la plupart des fruits. 

 

Le yerba maté est aussi un excellent super aliment avec un apport nutritionnel complet. C’est pourquoi la population amérindienne l’utilisait dans la préparation de leur plat et le consommait en tant que boisson ou alors en médicament. Le maté renferme des vitamines (A, B1, B2, C et E), des minéraux (potassium, calcium, fer…) et quelques acides aminés (Isoleucine, Méthionine et Tryptophane). 

 

Description botanique 

Provenant de la famille des aquifoliacées, le maté est un arbuste pouvant atteindre une hauteur de 15 mètres. Ses feuilles sont persistantes et ce sont la seule partie de l’arbre que l’on puisse consommer une fois sèche. Elles prennent une forme que l’on qualifiera ovale et produisent des grappes de fleurs de couleur blanche. Ce sont ces fleurs qui fournissent par la suite des baies rouges avec une nuance vive. 

 

À l’état sauvage, cet arbre atteint 20 mètres de hauteur. Mais en culture, il n’atteint presque même pas les 8 mètres, car il est taillé. Le yerba maté croît naturellement dans les forêts montagneuses et au bord des ruisseaux. Il est aussi qualifié parmi les espèces de plantes dites hermaphrodites. 

 

Mécanisme d’action 

Les substances actives des feuilles du maté sont principalement la caféine et la théobromine. La caféine a pour fonction de stimuler le système nerveux tout en développant la capacité de concentration. En réduisant l’appétit, la caféine contenue dans cette plante accroît d’une manière progressive le métabolisme de base. La consommation du maté favorise la sécrétion de l’acide gastrique et aussi la production des urines. 

 

Selon les études, les effets de la caféine permettent de justifier l’utilisation du thé de jésuite afin de lutter contre la fatigue. À noter que ce principe actif, qui n’est autre que la caféine, ne traite pas la cause de l’état d’épuisement. Les effets excitants de la caféine augmentent le rythme cardiaque et développent les capacités intellectuelles. 

 

Quelles sont les utilisations du maté ?

Les feuilles du maté sont utilisées par le peuple pour réaliser une boisson énergisante. La consommation de ses feuilles existait déjà avant que cette plante entre dans la préparation d’une infusion. Les Indiens du Paraguay les mâchaient et s’en servaient pour préparer des plats. 

 

La boisson à base de maté constitue une boisson traditionnelle de nombreux Sud-Américains et elle est même devenue un symbole national dans beaucoup de pays du sud de l’Amérique. Cela concerne principalement le Paraguay, l’Argentine et l’Uruguay. Si vous êtes invité à partager un maté dans ces régions, cela signifie probablement que vous faites partie des leurs (de leur cercle d’amitié). En effet, le maté symbolise la convivialité et l’amitié. 

 

L’Ilex paraguariensis est largement répandu en Europe du fait que c’est une plante pleine de vertus. D’ailleurs, elle a pris une place importante dans les pharmacopées européennes. En effet, elle est utilisée dans la fabrication de plusieurs médicaments permettant de se débarrasser des symptômes de l’asthénie comme la sensation de faiblesse, mais aussi de la fatigue. Certains médicaments conçus à base de maté entrent dans des mesures diététiques en tant que complément alimentaire afin de faciliter la perte du poids. 

 

Les feuilles du maté peuvent aussi servir de produit cosmétique naturel pour effacer les rides grâce à leur propriété antioxydante. 

 

En cataplasme ou en infusion, cette plante avait déjà été servie depuis des siècles pour guérir ou du moins soulager des maladies comme le rhumatisme.