» » » » Fluvermal 2% suspension buvable vermifuge - Flacon de 30ml
« Retour à la catégorie
Fluvermal 2% suspension buvable vermifuge - Flacon de 30ml
Zoom

Fluvermal 2% suspension buvable vermifuge - Flacon de 30ml

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Fluvermal est indiqué pour le traitement des infestations par certains vers parasites du tube digestif: oxyure, ascaris, trichocéphale, ankylostome.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 1

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le fluvermal 2 % est destiné à traiter les infestations parasitaires affectant le tube digestif. Il est recommandé pour les oxyures, les ascaris, les trichocéphales et les ankylostomes.

 

Le principe actif renfermé dans cette suspension buvable est le flubendazole. Les autres composants contenus dans ce dispositif médical sont le saccharose et la carbomère (carbopol 974 P). Il se compose également de laurilsulfate de sodium, de parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E 219), d’arôme banane, d’hydroxyde de sodium (qs pH = 6,1 - 6,5) et d’eau purifiée.

 

L’arôme de banane est composé d’acétaldéhyde, de butyrate d’amyle, de propionate de benzyle et de citral. Il est également composé de malonate de diéthyle, de l’eugenol, de l’acétate de furfuryle, de l’héliotropine, de l’acétate d’isoamyle et de l’acétate d’isobutyle. D’autres excipients notamment le maltol, le 2 — octynoate de méthyle, le gamma-nonalactone, l’alcool phénéthylique, le propylène glycol et la vanilline entrent aussi dans sa composition.

 

La posologie du fluvermal suspension buvable

Le fluvermal est une solution buvable qui s’administre par voie orale. Dépendant du ver infestant, la posologie recommandée reste la même chez l’adulte et chez l’enfant. Pour traiter l’oxyure, la dose conseillée est 1 cuillère-mesure de fluvermal en une fois. Toutefois, elle sera renouvelée 15 à 20 jours plus tard pour éliminer totalement toute infestation. Pour le traitement de l’ascaris, la trichocéphalose et l’ankylostomiase, il est recommandé de prendre 1 cuillère-mesure matin et soir pendant 3 jours.

 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le fluvermal ?

La présence du parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E 219) est susceptible de provoquer des réactions allergiques. Ce médicament est déconseillé aux personnes ayant une intolérance au fructose ou un déficit sucrase/isomaltase. Il en est de même des individus présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.

 

Il est recommandé de consulter un médecin si vous avez pris, prenez ou pouviez prendre d’autres médicaments. Les femmes enceintes ou qui sont en période d’allaitement doivent aussi demander l’avis d’un médecin avant de prendre ce médicament. Il en est de même pour les femmes qui pensent être enceintes, ont l’intention de le devenir ou juste en âge de procréer.

 

Le fluvermal est susceptible de causer des vertiges chez certaines personnes. Il est donc conseillé à ces personnes de ne pas conduire ou d’utiliser des machines pendant le traitement.

 

Quelles sont les contre-indications du fluvermal ?

Le fluvermal solution buvable est contre-indiqué chez les individus présentant une allergie à sa substance active ou à l’un de ses autres composants. L’utilisation de ce vermifuge est à éviter chez les enfants de moins d’un an sans l’avis d’un professionnel de santé.

 

Les effets indésirables du fluvermal suspension buvable

Le fluvermal est susceptible de provoquer des effets indésirables chez certaines personnes. Les effets secondaires les plus fréquemment rapportés sont des douleurs abdominales, des diarrhées et des céphalées. Le fluvermal peut aussi occasionner, dans des cas peu fréquents, des nausées, des vomissements et des vertiges. Dans des rares cas, il risque de causer des réactions allergiques se manifestant par des urticaires, des éruptions cutanées, un gonflement du visage... Il est également susceptible d’entrainer des démangeaisons.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Dans les pays à climats tempérés, l’oxyure et l’ascaris sont les principaux vers infestant les tubes digestifs. Pouvant entrainer des problèmes de santé importants, ces parasites doivent être éradiqués avec des médicaments adéquats, comme les vermifuges, en complément d’une excellente hygiène.

 

Les parasites intestinaux les plus répandus

 

L’oxyure et l’ascaris sont les deux vers intestinaux les plus répandus dans les pays aux climats tempérés. Touchant fréquemment les enfants, l’oxyure provoque des démangeaisons anales nocturnes, une perte de sommeil et de la fatigue. Il ne provoque toutefois aucun problème de santé grave et peut être évité grâce à une bonne hygiène.

 

Contrairement à l’oxyure, l’ascaris est plus néfaste et entraine des vomissements, des douleurs abdominales et parfois, de la toux. Dans des cas plus graves, il peut causer une diarrhée plus ou moins importante, de la fatigue et un amaigrissement.

 

D’après des études effectuées par l’OMS, sur plus de 1 400 millions de personnes infectées par l’ascaris, 350 millions sont gravement atteints, entrainant approximativement 60 000 décès annuellement.

 

D’où viennent les parasites intestinaux

 

Les vers intestinaux ou leurs œufs sont présents dans les selles. Un simple contact avec de la selle humaine ou animale infestée peut entrainer une contamination. Les bacs à sable sont à éviter pour les enfants puisqu’ils peuvent contenir des œufs de parasite en provenance des excréments d’animaux. En l’absence d’une excellente surveillance, les petits peuvent être rapidement contaminés.

 

D’autre part, même avec un traitement approprié, une réinfection peut survenir à tout moment si on ne prend pas les mesures d’hygiène nécessaires.

 

Pendant les traitements, il est conseillé de garder des ongles courts, de laver les draps, les vêtements et les mains régulièrement et d’éviter de mettre les mains dans la bouche. Le siège des toilettes doit également être nettoyé le plus fréquemment possible tout comme l’anus, pour retirer les éventuels œufs.

 

Se débarrasser des vers avec un vermifuge

 

Dès que des démangeaisons surviennent au niveau de l’anus, il est indispensable de prévoir un traitement au vermifuge. Éliminer les parasites à l’aide de médicament peut être efficace, mais le traitement doit recommencer 15 jours après la disparition des vers et être effectué avec différentes mesures d’hygiène, surtout chez les enfants.

 

Dans certains cas, les vermifuges sont indispensables pour prévenir certaines complications, comme la migration des vers dans d’autres organes comme le foie, les poumons ou le cerveau.

 

Hormis les démangeaisons anales, la présence de parasites dans les selles ou sur les vêtements est également un signe impliquant une infestation de l’intestin. Suivant les cas, vous pouvez opter pour l’automédication ou consulter un médecin.

 

Le Fluvermal 2 % suspension est l’un des vermifuges les plus efficaces. Disponible en flacon de 30 ml, ce médicament est indiqué pour le traitement des infestations de vers, à l’instar de l’oxyure, de l’ascaris, du trichocéphale ou de l’ankylostome.

 

Le Flubendazole est la principale substance active du Fluvermal 2 % suspension dans l’élimination des parasites infestant les tubes digestifs.

 

Pour information, le Fludendazole est un antiparasitaire antihelminthique de la classe des benzimidazolés.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Johnson & Johnson Santé Beauté France

1 rue Camille Desmoulins
92787 Issy-les-Moulineaux Cedex 09
France

 

Sites de production

Rue de Retortat
51120 Sézanne
France

 

+33 (0)1 55 00 48 00

00 800 260 26 000
00 800 555 22 000


labo@jnj.com
 

 

Retour en haut
Recherches annexes avec Vermifuges
Informations mises à jour le 04/08/2021 à 22:11:35