» Femannose

Femannose

Melisana Pharma France SAS

8 avenue des Minimes
94300 Vincennes


+33 (0)1 43 24 70 70
 

contact@melisana-pharma.fr

Nombre de produits : 2

Touchant principalement les femmes et survenant aussi chez les hommes âgés, la cystite et les affections associées, correspondent à l’inflammation aiguë ou chronique de la vessie et de l’urètre. Elles sont souvent dues à l’Escherichia coli. C’est une bactérie provenant de la flore intestinale où elle assure une fonction utile et sans danger. Cependant, compte tenu de la proximité entre l’anus et l’orifice inférieur de l’urètre des femmes, les bactéries peuvent migrer vite dans l’urètre ou bien la vessie. Là, elles peuvent être nocives, contrairement à leur action dans l’intestin. C’est ce qui provoque, dans la majorité des cas, les cystites.

 

Actuellement, les antibiotiques constituent le traitement pharmacologique le plus utilisé pour venir à bout des cystites. Cependant, face à la résistance de certaines bactéries, l’infection se répète. D’où le développement du Femannose® N qui guérit normalement en 3 à 5 jours. Comment prendre Femannose? Quelles sont les mises en garde autour de son utilisation et quelles sont ses précautions d’emploi ? Comment le conserver ? Provoque-t-il des effets indésirables ? Découvrez les réponses !  

Indication et caractéristiques du Femannose

Femannose correspond à un dispositif médical préconisé dans le traitement et la prévention de la cystite et d’autres infections urinaires bactériennes. Il s’agit d’un produit développé à base du D-mannose, chargé de réduire les symptômes les plus fréquents des voies urinaires basses : brûlures lors de la miction, mictions fréquentes, impériosité mictionnelle… Cette substance active se montre efficace lorsque ces derniers sont provoqués par les bactéries du type Escherichia coli.              

Le D-mannose est un épimère du glucose qui empêche efficacement l’adhésion d’agents pathogènes à l’épithélium urinaire. Il permet donc d’éviter l’ancrage de ces microbes lorsqu’ils migrent dans l’appareil urogénital et de réduire leur virulence ou leur capacité à adhérer au tissu urogénital. 

 

Lorsque Femannose est associé à des antibiotiques pour traiter et prévenir les cystites ou d’autres infections urinaires bactériennes, ils peuvent apporter un effet synergique. Leurs mécanismes d’action antimicrobiens sont différents et se complètent. À noter que les constituants du Femannose n’entraînent pas de résistances microbiennes.

Sa composition

Conditionné dans un sachet, Femannose a comme principe actif le D-mannose. Chaque sachet (correspondant à 1 dose) en contient 2 grammes. Ses autres constituants sont : édulcorants (fructose, sucralose), acide citrique, colorant rouge de betterave et anti-agglomérant (dioxyde de silicium arôme).

 

Posologie et mode d’emploi du Femannose

Il est important de noter que Femannose est destiné aux adultes et aux adolescents de plus de 14 ans. En cas de traitement de la cystite aiguë, du premier au troisième jour, la posologie recommandée est de 3 sachets par jour. Puis, à partir des 4e et 5e jour, prenez 2 sachets par jour. Pour la prévention des cystites, il est recommandé de prendre 1 sachet par jour.

 

Mode et voie d’administration 

Femannose s’administre par voie orale. Faites dissoudre le contenu d’un sachet dans un verre d’eau. Pour faciliter la miction, il est conseillé de boire au moins 2 litres par jour. Afin de prévenir la récidive de l’infection, le traitement doit durer un mois.

 

Mises en garde, précautions d’emploi et conservation du Femannose

●      N’utilisez Femannose qu’après avoir consulté votre médecin. Veuillez également lire attentivement la notice.

●      Femannose ne peut en aucun cas remplacer un traitement antibiotique en cas d’infection urinaire.

●      N’utilisez jamais ce produit si vous êtes hypersensible ou intolérant à l’un de ses composants. Il est également interdit de l’administrer aux enfants de moins de 14 ans. 

●      En cas de grossesse ou d’allaitement, il est conseillé de consulter votre médecin avant de prendre ce produit.

●      N’ayant aucune influence significative sur la glycémie, Femannose convient aux personnes diabétiques.

●      Si au-delà de 3 jours d’utilisation, vous ne rencontrez aucune amélioration sensible des symptômes, il est conseillé d’interrompre le traitement et de consulter votre médecin.

●      À ne pas utiliser au-delà de 30 jours. En cas de persistance des symptômes au-delà de cette durée, veuillez consulter votre médecin.

●      Les sachets sont à usage unique et vous ne devez les ouvrir qu’au moment de leur utilisation.

●      Veuillez tenir ce produit hors de la portée et de la vue des enfants.

●      Ne jamais utiliser après la date de péremption.

●      Veuillez conserver Femannose dans un endroit sec et à l’abri de la chaleur et de la lumière. L’idéal est de le conserver à une température inférieure à 25 °C.

Interactions avec des compléments alimentaires et des médicaments

Il n’existe aucune interaction connue des constituants du Femannose avec des compléments alimentaires. Toutefois, d’une manière générale, les compléments alimentaires, les vitamines, les nutriments, les produits à base de plantes ainsi que les produits homéopathiques doivent être ingérés deux heures avant ou deux heures après la prise du Femannose.

 

La prise du Femannose n’affecte pas l’efficacité des antibiotiques. L’action anti-adhésion de son principe actif, c’est-à-dire du D-mannose, n’induit pas de résistance. Puisqu’il n’est pas métabolisé, il n’interfère pas non plus avec d’autres substances.

Les effets indésirables du Femannose

Les résultats des tests spécifiques ont démontré que les constituants du Femannose sont sûrs, entièrement biocompatibles et bien tolérés. Aux doses nécessaires à l’obtention d’un effet thérapeutique, aucun effet indésirable n’a été rapporté, en dehors des réactions d’intolérance isolées telles que des nausées, des ballonnements et des selles molles. Si ces effets indésirables persistent, veuillez consulter votre médecin.