» » » » Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose - boîte de 20 récipients
Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose - boîte de 20 récipients
Zoom

Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose - boîte de 20 récipients

Note moyenne : 0 avis

Le médicament Dacryoserum est indiqué comme lavage oculaire en cas d'irritation conjonctivale.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Allaitement

Principe actif

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le Dacryoserum est un antiseptique local et un astringent léger. Les professionnels de la santé le recommandent habituellement pour le lavage oculaire dans le cas d’une irritation conjonctivale. Cette solution peut aussi être utilisée pour apaiser une irritation de l’œil.

Ce médicament contient 1,20 g de borax et 1,80 g d’acide borique. Il est également composé de sodium, d’eau distillée de rose et d’eau purifiée.

 

Posologie de Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose

Pour soigner l’irritation conjonctivale, la posologie est de 1 à 3 lavages oculaires par jour.

 

Quelles sont les précautions d’emploi pour le Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose ?

Le Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose est prévu uniquement pour un usage ophtalmique. Il ne doit donc pas être avalé ou injecté. Après chaque utilisation, le patient doit toujours bien se laver les mains pour éviter tout risque d’ingestion.

 

Pour un lavage oculaire, ce médicament s’applique directement par jet. Pour cela, il faut retourner le récipient unidose, puis exercer une légère pression dessus. Durant l’instillation, il faut éviter de toucher l’œil ou les paupières avec le récipient unidose. Si la solution déborde, il est préférable d’utiliser une compresse ou un coton hydrophile pour nettoyer l’œil.

 

Chaque récipient unidose contient la quantité nécessaire de Dacryoserum pour nettoyer les 2 yeux. Après son ouverture, il doit être utilisé immédiatement. Ce médicament ne contient aucun conservateur.

 

Si la dose utilisée excède la posologie, il faut se rincer les yeux sans attendre avec du sérum physiologique stérile. Après quoi, avertissez le médecin traitant.

 

En cas de prise d’autres collyres, il convient de laisser un intervalle d’au moins 15 minutes entre les instillations des différents médicaments. L’utilisation simultanée de deux dispositifs de ce genre pourrait altérer leur efficacité.

 

L’irritation oculaire pourrait être le symptôme d’une infection. En cas de doute sur la cause de l’irritation, il est conseillé de consulter un médecin.

 

En raison de son mode d’administration, cette solution pour instillation peut entrainer un trouble momentané de la vision. Aussi, les conducteurs et les personnes qui manipulent des outils dangereux doivent attendre quelques minutes avant de reprendre leur activité.

 

Quelles sont les contre-indications pour le Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose ?

Le Dacryoserum est fortement déconseillé en cas de réaction allergique à l’une de ses substances actives.

 

Les données cliniques disponibles ne permettent pas de déterminer l’effet de ce médicament pendant la grossesse et l’allaitement. C’est pourquoi les femmes enceintes et allaitantes doivent utiliser ce médicament avec toutes les précautions nécessaires.

 

Les effets secondaires liés à l’utilisation du Dacryoserum solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose

Les effets secondaires liés à ce médicament ne se manifestent pas systématiquement chez tout le monde. Ils sont très rares et ne surviennent que dans des cas très précis. Le Dacryoserum pourrait ainsi provoquer des affections oculaires comme une irritation oculaire.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Sécheresse, rougeur ou injection de sang, douleur et sensation de brulure, larmoiement sont les symptômes communs de l’irritation oculaire. Cette dernière peut être due à plusieurs raisons : infection causée par les allergies, la présence d’un corps étranger ou bien le port d’une lentille de contact. De même, certains cas sont plus problématiques notamment dans les infections qui affectent le blanc des yeux causant ainsi une conjonctivite. Découvrez les traitements appropriés.

 

Lavage oculaire naturel, une solution ophtalmique très effiace

Vous pouvez préparer des collyres faits maison à base d’extrait d’euphraise. Ce dernier, une fois infusé dans de l’eau bouillante, filtrée et refroidie, sera très efficace en guise de gouttes ophtalmiques.

 

Le miel est considéré comme un remède particulièrement efficace tant pour renforcer l’œil que pour traiter ses pathologies. Grâce à ses vertus antibactériennes et cicatrisantes, le miel est incontournable pour soulager les yeux irrités. Elle peut être directement appliquée sur les yeux ou bien en collyre.

 

Enfin, vous pouvez également faire une infusion de fleurs de sureau et l'utiliser comme un collyre. Contenant des flavonoïdes, cette plante antivirale n’a pas son pareil pour apaiser les yeux.

 

Pommades ophtalmiques contre les inflammations

Ces derniers sont des gels à forte viscosité qui s’étendent sur toute la surface de la conjonctive et de la cornée. Ils ont pour avantages d’offrir un soulagement de longue durée sans rendre la vue floue, contrairement aux autres traitements.

Les gels et les pommades ophtalmiques sont généralement prescrits pour les cas de sécheresse oculaire, car ils favorisent l’hydratation de la surface de l’œil. Toutefois, ils peuvent également être conseillés en cas d’irritation, de fatigue oculaire, ou de sensation de brûlure dans les yeux.

 

Les collyres anti-allergiques afin de soulager les brûlures

S’il s’agit d’irritation banale, un rinçage au sérum physiologique peut être suffisant. Des larmes artificielles achetées en pharmacie peuvent aussi aider à soulager l’irritation.

 

Si les symptômes persistent, votre médecin vous prescrira des collyres antiallergiques. Ces solutions aqueuses vendues en pharmacie permettent de nettoyer l’œil, mais surtout d’éliminer les allergènes tels que les grains de pollen qui provoquent les démangeaisons et le larmoiement. Les collyres antiallergiques sont disponibles, soit sous forme d’antihistaminique, soit sous forme d’antidégranulant mastocytaire. L’antihistaminique en gouttes dans les yeux est utilisé en traitement d’une crise tandis que l’antidégranulant mastocytaire est prescrit lors d’une allergie durable ou saisonnière.

 

Toutefois, restez toujours vigilant, car certains collyres sont contre-indiqués en cas de glaucome (augmentation de la tension dans l'œil). Quoi qu’il en soit, lisez bien et respectez les notices et précautions d’emploi.

 

Dacryoserum pour soigner les irritations occulaires

Dacryoserum est une solution aqueuse indiquée dans le cas des irritations oculaires notamment de conjonctivite. Ce produit antiseptique est présenté sous forme d’un flacon ou en unidose. Administré en lavage oculaire 1 à 4 fois par jour, elle est simple d’utilisation, une pression permet d’envoyer un jet en direction de l’œil à traiter. Ce produit est à utiliser en cas de sensations de sécheresse, de picotement ou de rougeurs par exemple lors d'allergies saisonnières. Il a pour avantage de procurer un soulagement immédiat.

 

 Il est recommandé de se tourner vers un professionnel de la santé si vous avez besoin de conseils sur l’utilisation de ce médicament.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Johnson & Johnson Santé Beauté France

1 rue Camille Desmoulins
92787 Issy-les-Moulineaux Cedex 09
France

 

Sites de production

Rue de Retortat
51120 Sézanne
France

 

+33 (0)1 55 00 48 00

00 800 260 26 000
00 800 555 22 000


labo@jnj.com
 

 

Retour en haut
Nos conseils santé
conjonctivite
Comment soigner une conjonctivite ?
Santé
L'inflammation de la membrane appelée conjonctive, recouvrant la cornée, est conjonctivite et sa cause peut être d’origines diverses. De ce fait, selon la cause du mal, le traitement différera et c'est ici même que réside l'importance de la consultation d’un ophtalmologue.
En savoir plus
Informations mises à jour le 17/04/2021 à 01:02:20