» » » » Hyalugel gel buccal - tube de 20 ml
Hyalugel gel buccal - tube de 20 ml
Zoom

Hyalugel gel buccal - tube de 20 ml

Note moyenne : 2 avis
Avec cet article, cumulez 8 Points

Hyalugel gel buccal est indiqué en cas de petites plaies, saignements, état inflammatoires, aphtes...

Produit en stock
Quantité 
+
-

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Utilisation
Composition
En savoir plus sur les maux de bouche
MARQUE
Notes et avis

On a tous déjà été victimes des gingivites, des saignements, des aphtes ou des petites plaies à l’intérieur de la bouche. Ces muqueuses buccales peuvent se soigner naturellement, sans traitement nécessaire.

 

Cela n’empêche pas pour autant de recourir au Hyalugel, un dispositif médical spécialement élaboré pour le soin buccal. À base d’acide hyaluronique et associé à d’autres composants, ce produit est à la fois un anti-inflammatoire et un réparateur très efficace.

 

Hyalugel à l’acide hyaluronique est un gel buccal, indiqué pour les inflammations telles que les gingivites, les saignements, les récessions et les poches gingivales. C’est également un remède efficace contre les aphtes et les petites plaies, dues au port de prothèses amovibles, au port d’appareils d’orthodontie, au nettoyage, aux extractions dentaires et aux séquelles post-chirurgicales.

 

En somme, Hyalugel soigne les muqueuses buccales qui nécessitent un apport en acide hyaluronique.

 

Hyalugel buccal agit en tant qu’anti-œdémateuse, réparateur et en tant qu’anti-inflammatoire. Il a également un effet cicatrisant très rapide qui le rend plus spécial que les autres produits.

 

Une fois que le gel recouvre la muqueuse, les actifs forment un film qui rétablit la santé des gencives et apaise les tissus buccaux enflammés et blessés. Aucun effet secondaire indésirable ne se produit après l’usage de l’Hyalugel, même après une ingestion accidentelle du produit.

 

Cependant, l’utilisation du produit sur des enfants de moins de 30 mois est contre indiquée. Les femmes enceintes et allaitantes peuvent l’utiliser, après la consultation d’un médecin.

 

Il est conseillé d'utiliser Hyalugel après les trois repas de la journée et après une hygiène buccale correcte.

 

Presser le tube pour en faire sortir une fine couche de gel, sur un doigt bien propre, et l’appliquer sur les tissus enflammés et blessés. Procéder ensuite à un délicat massage, avec le même doigt, pour bien répartir le produit sur la lésion.

 

Utiliser le produit 3 à 5 fois par jour pendant 3 à 4 semaines. Il est également recommandé de poursuivre le traitement jusqu’à la disparition totale de tous les symptômes.

 

Éviter de manger ou de boire pendant les 30 minutes suivant l’application du produit.

Hyalugel est déconseillé en cas de réactions allergiques à l'un des constituants.

 

Conditionnement

 

Hyalugel gel buccal se présente sous la forme d'un tube de 20 ml.

Retour en haut
Description
Utilisation
Composition
En savoir plus sur les maux de bouche
MARQUE
Notes et avis

Utiliser hyalugel après une hygiène buccale correcte et après les principaux repas. Eviter de manger et boire pendant au moins 30 minutes après l'utilisation de Hyalugel. 


Appliquer une fine couche de gel sur les tissus enflammés ou traumatisés, 3 à 5 fois par jour, jusqu'à disparition des symptômes. Masser délicatement avec un doigt propre pour bien répartir la produit.

Retour en haut
Description
Utilisation
Composition
En savoir plus sur les maux de bouche
MARQUE
Notes et avis

Eau, xylitol, carboxyméthyl cellulose sodique, alcool, huile de ricin hydrogénée PEG-40, acide hyaluronique, alcool polyvinylique, polycarbophile, alcool 2,4 dichlorobenzylique, arôme (menthe, citron), hydroxyde de sodium, E133.

Retour en haut
Description
Utilisation
Composition
En savoir plus sur les maux de bouche
MARQUE
Notes et avis

À l’instar de la peau, la muqueuse buccale peut être affectée par différentes sortes de maladies. La bouche représente un terrain favorable pour des pathologies très variées, telles que les ulcérations (les aphtes, les boutons de fièvre) et les états inflammatoires (le lichen). Des agents pathogènes, comme des virus, des bactéries ou des champignons (candidose buccale) peuvent aussi l’agresser. Dans la plupart des cas, ces maladies sont bénignes. Toutefois, elles peuvent atteindre l’intégrité de la muqueuse buccale et créer ainsi un environnement propice au développement d’un cancer. Focus sur les principaux maux buccaux, des plus bénins aux plus graves.

 

Le lichen plan buccal

Il s’agit d’une maladie dermatologique qui peut infecter la cavité buccale. Elle se caractérise par une évolution persistante durant laquelle les poussées s’alternent aux rémissions. Comme le lichen plan buccal constitue une pathologie chronique, il n’existe aucune solution thérapeutique. Les seuls remèdes consistent en une surveillance régulière des sujets affectés et une parfaite hygiène de vie.

 

Les verrues buccales

Ces verrues se manifestent par de petites lésions blanches qui apparaissent quelquefois à la commissure des lèvres chez les patients qui fument beaucoup. Cette infection bénigne due au papillomavirus s’attrape souvent au cours de contacts sexuels.

Afin d’identifier précisément la nature des lésions et traiter par la suite les verrues buccales, il est parfois nécessaire d’effectuer des prélèvements. Les papillomavirus peuvent, en effet, dégénérer en cancer si la pathologie n’est pas soignée convenablement.

 

Les aphtes ou brûlures

Les aphtes se traduisent par de petites ulcérations superficielles qui affectent la langue, les lèvres ou l’intérieur des joues. Ils peuvent aussi se nicher sur les gencives ou au niveau du palais, mais ces cas sont assez rares. Bien que les aphtes soient douloureux, ils ne représentent qu’une maladie bénigne et non contagieuse.

 

Comment prévenir les aphtes ?

  • Une mauvaise hygiène dentaire est souvent à l’origine des aphtes. De ce fait, pour se prémunir contre cette maladie, il faut se brosser les dents au moins 2 fois/jour avec une brosse à poils doux et passer quotidiennement le fil dentaire. Privilégier un dentifrice conçu pour les gencives sensibles. En cas de port d’appareil dentaire ou de prothèse, s’assurer qu’il n’existe aucun frottement susceptible d’irriter la cavité buccale et d’engendre un apthe.
  • Pour garantir l’hygiène buccale, il est conseillé de manger lentement afin d’éviter toute morsure lors de la mastication des aliments. Ne pas consommer de la nourriture piquante ou acide.
  • Des bains de bouche (2 fois/jour) et un rinçage de la bouche à l’eau salée aident également à se prémunir contre les aphtes.

Comment traiter les aphtes ?

La consultation d’un dentiste ou d’un médecin s’avère indispensable en cas d’apparition fréquente et sans motif apparent des aphtes. Cette pathologie se soigne avec des anesthésiques locaux ou des médicaments à base de corticoïdes en présence d’aphtes multiples très douloureux. Si la maladie ne guérit pas au bout de 2 semaines de traitement, elle pourrait constituer un signe d’une invasion de virus ou d’une pathologie sous-jacente.

 

Les aphtes peuvent aussi s’accompagner de symptômes inhabituels, tels que des rougeurs aux yeux, des douleurs au niveau des articulations ou de l’abdomen ou d’une diarrhée. Dans ces cas, il est vivement recommandé de consulter un médecin.

 

 L’herpès labial

Pour les personnes n’ayant jamais été infectées, l’herpès labial, aussi appelé « bouton de fièvre » ou « feu sauvage » peut constituer une pathologie virale contagieuse. Il se manifeste par l’apparition de petites cloques douloureuses autour ou au-dessus des lèvres. Dans certains cas, ces infections peuvent se loger au niveau d’un lobe de l’oreille, à l’intérieur du nez, sur une joue ou sur le menton. Le virus se transmet par contact direct avec les vésicules, la salive de l'individu affecté ou des objets contaminés.

 

Nombreux sont les facteurs pouvant être à l’origine de l’herpès labial. Citons, entre autres, le stress, le décalage horaire, la fatigue, une exposition prolongée au soleil ou sous les UV d’une cabine de bronzage. Le rhume, la grippe, la fièvre, les infections, les menstruations et la prise d’alcool peuvent aussi déclencher cette maladie buccale.

 

Le cancer buccal

Cette pathologie est plus grave que les précédentes. Le cancer buccal peut être fatal s’il n’est pas diagnostiqué à temps et traité efficacement. Il se développe au niveau de la muqueuse buccale et peut affecter les tissus plus profonds, les muscles, l’os et les nerfs.

 

Une anomalie, telle qu’un changement de couleur ou de texture des tissus buccaux, des saignements, des plaques qui mettent longtemps à guérir, des ganglions incolores, des difficultés à avaler ou à mastiquer, peut être détectée par le patient lui-même. Des examens par imagerie médicale et une biopsie constituent les meilleurs moyens de dépister et de diagnostiquer le cancer buccal.

 

Hyalugel : pour soigner plusieurs maladies de la bouche

Ce gel buccal développé par les laboratoires Expanscience, présenté en tube de 20ml, est indiqué dans de nombreux cas de pathologie buccale. Il est efficace pour soigner des états inflammatoires, comme les gingivites, les saignements, les poches et les récessions gingivales. Il peut être utilisé pour traiter des états traumatiques, notamment les petites plaies, les aphtes, etc. Grâce à sa forte concentration en acide hyaluronique, il est recommandé pour soigner toutes les pathologies de la muqueuse buccale requérant cette substance.

Mode d’emploi

Après avoir brossé les dents, appliquer une légère couche d’Hyalugel sur les zones affectées ou enflammées. Masser doucement avec un doigt pour assurer une répartition adéquate du produit. L’opération doit être renouvelée 2 à 4 fois par jour jusqu’à complète disparition des symptômes.

Hyalugel doit s’accompagner d’une bonne hygiène buccale. Appliquer après les principaux repas. Attendre au moins 30 min avant de manger ou de boire.

Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 30 mois.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Utilisation
Composition
En savoir plus sur les maux de bouche
MARQUE
Notes et avis

Laboratoire Cooper

Place Lucien Auvert
77020 Melun cedex


+33(0)1 64 87 20 00

+33(0)1 64 87 20 40

 

adv.hcl@cooper.fr

vigilance@cooper.fr

qualite.client@cooper.fr

Retour en haut
Description
Utilisation
Composition
En savoir plus sur les maux de bouche
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Hyalugel gel buccal - tube de 20 ml (2 avis)

- Posté le mardi 12 mai 2020 par Yannick MMM
Bon produit
- Posté le dimanche 28 mai 2017 par Mobio AAAA
Article d'une très bonne qualité
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Informations mises à jour le 05/09/2020 à 13:52:15